Suivre Bandol sur Internet devient sportif

Il y a presque 3 ans, ce blog naissait dans un paysage internet plutôt désert à Bandol: hormis le site de la Mairie qui était plutôt une plaquette « vitrine et infos pratiques », les autres sites utiles aux bandolais et aux visiteurs étaient ceux de quelques commerces, restaurants/hôtels, et enfin quelques associations de loisirs.

Trois ans plus tard, les sites éphémères dédiés à la campagne électorale ont disparu, mais si on veut suivre l’actualité bandolaise, le panorama a bien changé, au point que ça pourrait paraître une tâche ardue au commun des mortels pas forcément rompu aux techniques de l’internet (mais Bandolais.fr a décidé de vous aider):

  • blogS citoyenS (couplés à des services de type Facebook ou Twitter),
  • site municipal alimenté en continu de façon plus conséquente,
  • forum municipal,
  • compte twitter officiel de la Mairie,
  • sites d’opposition (également doublés parfois de pages Twitter) ou de citoyenneté associative bientôt(?),

tout est au pluriel et mon avis est qu’il va encore y avoir inflation pour la plupart de ses sources d’information bandolaise. Ca commence à ressembler à un paysage internet local, mais c’est fouillis, et fastidieux pour s’y retrouver, car en plus, mes statistiques évaluent à plus de 400 personnes la communauté des bandolais qui participent et commentent, plus ou moins activement sur ces différents supports (rien que chez moi on atteignait 50% de ce chiffre il y a un an).

RSSPremière remarque, premier conseil, si vous voulez vraiment suivre la profusion d’infos et de points de vue, il va vraiment falloir vous mettre aux « abonnements RSS ». C’est gratuit, et des logiciels (qui ressemblent finalement beaucoup à des logiciels de mail) vous permettront de collecter automatiquement tous les messages, commentaires et articles des sites que vous choisirez de suivre (quand ils le proposent).
Pas besoin de faire le tour de toute la bandolosphère en ligne: sur Mac, sur PC, sur Linux, et même sur vos smartphones, un logiciel vous facilitera grandement la tâche. Si vous voulez en profiter mais sans savoir comment faire, RV au 19 octobre.

Une fois votre logiciel RSS (on dit « agrégateur ») en place, voici la liste des abonnements à souscrire déjà listés par mes soins (tous ne sont pas obligatoires, à vous de choisir les sources qui vous conviennent):

Mairie

  • RSS du Site officiel de Bandol (tout n’y est pas, mais c’est déjà ça)
  • RSS du Compte Twitter de Bandol
  • RSS du forum officiel de Bandol: pas trouvé de flux global (il faut s’abonner à une multitude de sous-rubriques, et il faudra s’abonner aux futures: trop long à lister, et d’ailleurs pas sous forme RSS)

logo bandolais.frBlogs citoyens individuels

  • RSS de Bandolais.fr (votre serviteur)
  • RSS des commentaires de Bandolais.fr (tous)
  • RSS du compte Twitter de Bandolais.fr
  • RSS de Bandol-blog
  • RSS des commentaires de Bandol-blog (tous): pas trouvé et malgré quelques essais, pas réussi à le deviner (vous pouvez vous abonnez aux commentaires de chaque article, article par article – personnellement j’ai renoncé à suivre car il y a au moins autant de commentaires que chez moi et il faudrait que j’aille lire plusieurs fois par jour)
  • RSS du compte Twitter de Bandol-blog

Blogs d’associations politiques ou citoyennes

  • RSS de Bandol en action
  • RSS des commentaires de Bandol en action
  • RSS de Bandol pour tous
  • RSS des commentaires de Bandol pour tous
  • Facebook_iconRSS de la page actualités bandolaises de l’AMB (mais le flux a l’air « buggé »)

Pour les comptes Facebook, le plus simple est encore de vous inscrire sur Facebook « itself » si ce n’est déjà fait, et de vous abonner aux pages/groupes des différents sites évoqués ci-dessus.

Il y aurait d’autres flux RSS à intégrer, pour surveiller le web bandolais, mais qui ne s’appliquent pas en une formule (ce sont des choix de surveillance individuels, donc à personnaliser): chacun ses recettes.

Voilà en tous cas une base… N’hésitez pas à compléter en commentaires (hors associations visant leurs publics spécifiques) par d’autres sites généralistes ou flux équivalents (et notamment si vous trouvez ceux que j’ai spécifié manquants ci-dessus).
Personnellement je suis abonné à plus de 50 flux pour suivre l’actualité bandolaise (mais +/- 1/3 de ces flux n’est plus actif) dont certains multisources. Si certains se demandent encore en quoi consiste l’activité d’un blogueur et à quoi je passe mes nuits: à écrire certes mais surtout, à lire…

F.M. – Bandolais.fr





4 Commentaires