Succès d’audience pour l’audit des comptes de la Mairie de Bandol

Arrivé à 18H30, plus moyen d’entrer et trouver place dans la salle du centre culturel où étaient présentés les résultats de l’audit commandé par la nouvelle municipalité, concernant les comptes de la ville.
Il fallait arriver avant 17H45 semble-t-il pour cette réunion aujourd’hui. Je ne vous ferai donc pas de compte-rendu puisque je n’entendais rien depuis le hall, mais je compte que vous serez quelques-uns à vous exprimer en commentaires ci-dessous…





Article suivant : Festival de Jazz à Bendor

2 Commentaires

  • Chers Internautes
    je vous attends demain matin à 9 heure devant l’office du tourisme – ce jeudi 3 juillet pour la visite de la commune de bandol – c’est un cadeau sur la connaissance de la création de la commune du 16 siecle a nos jours actuels
    Max

  • @ Fred
    Je ne suis pas étonné de voir que tu n’as reçu aucun commentaire sur l’audit présenté au centre culturel. Sans ouvrir une polémique j’y vois deux raisons.
    – L’audit a été demandé avec une certaines orientation: Pourquoi ne pas prendre en comte les résidences secondaires? Si mes informations sont exactes les rentrées fiscales sont au tour de 5 millions d’euros.
    Pourquoi avoir choisi la date du 1er janvier 2008 pour chiffrer l’endêtement et non le 10 janvier ou tout simplement le lundi après le 2ème tour des municipales?
    – La deuxième raison est que l’institut qui a réalisé cet audit, nous a sortie toute une gamme de tableaux, graphyques, fromages et surtout chiffres et je pense que pas 1 bandolais sur 100 à analysé la totalité (je fais partie des 99).
    Il est dit que tous les budjets 2007 sont en excédent, que l’endètement est au niveau des villes voisines, mais on nous dit aussi que les rentrées vont dimunuer?????
    Une analyse m’a tout de même fais un peu peur. Les taxes d’habitation, les impôts fonciers sont dits d’un taux plus bas que la moyenne départementale, et il est dit aussi que la taxe professionnelle qui concerne les commerces et les entreprises serait plus élevée. Si c’est vrai par rapport à Sud St Baume, ce n’est pas vrai par rapport à TPM.
    Alors chercherait on à trouver une excuse pour augmenter les impôts locaux et baisser la taxe professionnelle?
    Je me souviens que pendant la campagne, aucun candidat n’avait envisagé d’augmenter les impôts!!!
    le débat est lancé!!!!
    A+ Serge