Sites web et blogs de politique locale: pas faciles

Pas facile de faire vivre un outil de communication en ligne pour nos politiques. A Bandol, j’ai déjà souligné que seul le groupe Barois a un site consacré à la politique bandolaise, et modérément actif. Rien n’a évolué positivement depuis juin à ce niveau.
Mais ce n’est pas que bandolais. Pour toute cette génération politique, c’est vraiment un effort qui ne fait pas partie de leur culture. Sans aller bien loin, à Sanary le Maire avait ouvert un blog sans doute sous la pression de son entourage ou de conseillers, voire de son leader François BAYROU (le patron du Modem est un authentique passionné d’internet)… En effet, si le contenu y fût un temps (à peine) amorcé, il est aujourd’hui abandonné, et l’adresse http://www.ferdinand-bernhard.fr/ renvoie maintenant dans le vide. Moyennant quoi il laisse l’espace Internet à son opposition. Le site http://ad-sanaryens.org/ que j’ai déjà signalé semble actif, et prouve au passage que si Mr Bernhard est régulièrement réélu depuis très longtemps, son opposition est bien plus vivace que ce qu’on connaît à Bandol, avec même des manifestations assez spectaculaires contre lui dont le site diffuse les images vidéo.
A Bandol, outre votre serviteur qui s’acharne à maintenir un espace de débat démocratique, un autre blog citoyen avait promis de faire progresser la démocratie locale, par une approche collective. Pas facile apparemment, puisque les débuts à petite vitesse ont laissé place à une inactivité persistante. Aujourd’hui, Bandol-Forum est abandonné, et l’outil d’observation et de contrôle indépendant qu’il devait être n’aura même pas été ébauché.
Non décidément, ce n’est pas facile de s’impliquer en ligne et faire vivre un outil de communication consacré à la politique locale… Peu s’y lancent, et le succès n’est pas toujours là, faute de temps, d’envie, de compétences, de ressources, ou pour cause de conflits d’intérêts, etc. Dommage: moi je trouve la vie locale tellement mieux avec ces outils que sans… Apparemment cela n’intéresse vraiment qu’à l’heure de faire campagne. Comme me le disait un bandolais désabusé l’autre jour, « c’est plus facile et tentant de vendre des salades à l’électeur que d’informer le citoyen »… Et puis ça demande des efforts moins longtemps.
.





11 Commentaires

  • […] précises, l’expérience avait tourné court, et après quelques articles sporadiques, Bandol-Forum n’avait pas trouvé son moteur, et disparaissait tombé en déshérence… Aujourd’hui, c’est un nouveau blog citoyen qui est né […]

  • […] à plusieurs mains ont exploré une voie différente et très intéressante que n’a pas pu tenir le regretté Bandol-forum. Ce n’est pas parce que je réoriente mes priorités personnelles, que je ne crois plus à […]

  • Il est certain que sans le rapport immédiat à l’investissement de temps, rentabilité ou élection, il est peu de personne qui se lance dans une activité aussi exigeante qu’un blog, à moins d’être un passionné ! Tu te classes de facto dans la partie des passionnés style ‘Don quichot’ et le désert des communicants autour de toi te confère d’autant plus de mérite : encore bravo à toi pour l’initiative de ce blog qui est une richesse pour Bandol, et surtout bravo de t’y tenir et de faire vivre cet espace chaque jour ou presque ! Bon ça va, on ne te tiendra pas rigueur d’avoir été malade la semaine dernière (lol)
    Tiens d’ailleurs ça me fait penser à signaler la présence sur la toile de 2 autres bandolaises : l’association TAOUME http://www.nooscorp.com/taoume qui propose des ateliers découverte pour les enfants, et http://www.parents.a-bandol.fr qui est un site d’information destiné aux parents d’élèves de l’école Octave Maurel. Encore des passionnées ?

  • Bonjour et merci, car vous avez inspiré le site que j’ai créé sur la vie politique au Beausset:
    http://www.lebeausset-info.fr et l’actualité est bien faite et amusante car j’ai mis en ligne hier un post sur le manque de communication de nos politiques…
    Je compte, si vous le permettez, mettre un lien de votre site sur le mien pour élargir un peu la perspective locale. (la réciprocité sera acceptée…).
    A bientôt,
    Thomas

  • Je vais rougir…
    Mais tout ça ne nous dit pas quand Thomas ou moi pourrons cesser d’informer nos concitoyens en lieu et place des institutions politiques locales…

  • @ Fred, tu dis que c’est pas facile de faire vivre un outil de communication en
    ligne pour les politiques, mais as-tu connaissance de ceux de ton Député?
    Il a un site, un blog et il est même présent sur facebook.
    A Bandol, si les gens n’avaient pas été aveuglés par Palix-Bogi, je suis certain que l’équipe Barois aurait continué à développer le site institutionnel de la Ville et de ce fait sûrement rendu ton blog moins actif.
    Maintenant, sur un blog d’opposition de Bandol comme http://www.bandolpourtous.fr, peut-être qu’ils préfèrent seulement
    pour l’instant se limiter à l’analyse des Conseils Municipaux.
    Et puis ils ont peut être raison vu le nombre de Bandolais qui se font assigner aux tribunaux depuis quelques temps…

  • @ Christian  » « …
    1) le titre de mon article précise bien que je parle de politique locale. Pour moi, quand on parle de député, on est au niveau national (et la dimension « représentation locale » est à mes yeux la partie la moins glorieuse de leur rôle de député, la plus suspecte de clientélisme, de clanisme, de « nous » contre « eux » les autres).
    2) Si je ne connais pas le site de mon député, c’est peut-être qu’il ne fait pas le nécessaire pour que je le connaisse… Son blog est d’ailleurs modérément actif: 2 papiers en janvier dont un pour signaler que l’UMP est en ordre de marche pour les européennes, ça me paraît peu comme information des citoyens sur son action.
    3) Facebook est un site de « réseautage » social. Autrement dit, pour suivre Mr Vialatte sur Facebook, il faut que je demande à faire partie de sa liste d’amis… Ca ne vise plus les citoyens mais les supporters. C’est bien, mais je ne suis pas concerné.
    4) Heureusement qu’au niveau de la politique nationale, et compte-tenu des moyens qui sont mis à disposition des députés (par l’Assemblée Nationale, par leurs partis respectifs, etc.), cet échelon politique commence à communiquer un peu plus sérieusement que l’échelon local. Mais c’est encore très souvent de la propagande d’abord et de l’information ensuite… Et pour la transparence, ce n’est tout simplement pas la préoccupation.
    5) j’ai toujours dit que si la Mairie communiquait véritablement, je n’aurais pas besoin de bloguer… Barois ou Palix, peu importe, à eux de développer la communication pour me couper au passage l’herbe sous le pied (et j’en serai ravi, ça me fera des vacances ou du temps libre retrouvé).
    6) c’est quoi ce sous-entendu sur les assignations de bandolais devant les tribunaux? Je ne suis pas au courant.

  • « cesser d’informer » ?
    Peu importe l’équipe en place et son activité/profusion en ligne, un site ou un blog d’information citoyen est nécessaire, ne serait-ce que pour remonter ce qui n’est pas évident pour la mairie.
    Alors non, c’est certainement beaucoup demander même si ce n’est pas la première priorité, mais il ne faut pas « cesser d’informer » 🙂

  • @ Christian,
    Les seules assignations que je connaisse devant les tribunaux sont celles d’employés municipaux et de moi-même par François Barois lors du mandat précédent.
    Procés qu’il a d’ailleurs perdu malgré sa défense payée avec l’argent du contribuable alors que j’assurais ma défense sur fonds propres.
    Il en était de même pour les employés municipaux.
    Maintenant si vous en connaissez sous cette mandature, il faut être complet et les citer ou ne rien dire.
    Je reconnais que je commence à en avoir assez de ces attaques dénuées de fondement.
    Calomniez ! Calomniez ! Il en restera toujours quelque chose.
    Apparemment, comme Barois d’ailleurs, vous n’avez pas compris pourquoi en 2007, 75% des bandolais ont voté pour Sarkozy (UMP) et en 2008 les mêmes bandolais ont viré Barois, maire sortant, et son équipe UMP.
    Au fait, que sont devenus les Gérard Blanc, Alexandre Leblan et les autres ?
    Christian Delaud conseil municipal d’opposition sous cette mandature et la précédente mais pouvant exercer sereinement cette fonction sous cette mandature et pas sous la précédente.

  • il est difficile d etre dans l’opposition sans s’opposer à quoi que ce soit surtout quand tous ce qui se passe dans la ville n ‘ est pas mis sur la table du conseil municipal
    que dire de la disparition du skate park pour les enfants afin de mettre certainement des bateaux a la place
    et oui une place de parking rapporte de l’ argent à la collectivité alors qu’un enfant en coute

  • Enfin un deuxième blog citoyen à Bandol ?

    Souvenez-vous, en février 2008, un petit groupe de bandolais avaient décidé d’ouvrir un autre espace d’échanges et débats ouvert aux bandolais, collectif et un peu plus ambitieux que mon blog citoyen (certes ouvert à tous, mais personnel par bien des a…