SEP, un bandolais poète

  • Publié le 21 Avr 2008
  • Commentaires fermés sur SEP, un bandolais poète
  • Divers

NDLR: Un bandolais s’est retourné sur son passé et a couché sur le papier la nostalgie que lui inspire Bandol.

Ses vers parleront aux bandolais de toujours, mais aussi aux autres: l’émotion et les souvenirs du passé sont pratiquement universels…

Merci à SEP de me faire confiance et les avoir transmis:

SOUVENIRS DU PASSE

Il aime à se souvenir du temps de son enfance

Il suivait pas à pas cet homme généreux

En ces lieux magnifiques il avait l’insouciance

Des enfants protégés, épanouis, heureux.

Il repense encore à ces belles balades

La garrigue en automne était couleur de feu

Ce n’était pour eux qu’une simple promenade

Le soleil sur la mer flamboyait dans leurs yeux.

Entre les chênes verts et les pins maritimes

Le romarin, le thym, aux arômes puissants,

Fouettés par le mistral caressaient leurs narines

Et donnait au spectacle un cachet odorant ;

Au cœur de cette lande toujours aussi aride

Il repense aux années passées en compagnie

D’un homme au visage couvert de rides

Qui lui fit découvrir la nature et la vie.

Tout au long du sentier si souvent emprunté

Rien n’a changé, chaque roche un repère,

Pas de nostalgie ni de mélancolie, présente réalité :

Il chemine seul avec son Grand-Père.

SEP
Et pour faire bonne mesure, je vous en propose un second ci-dessous: …/…

MEDITERRANEE

Toi, si modeste et si vaste à la fois
Toi, berceau des antiques civilisations ;
Phéniciens, Romains et tant de peuples autrefois
Ont découvert tes rives, pleins d’admiration.

Tu as souvent transporté sur tes ondes bleues
Voyageurs, épices, galériens et marins ;
Subissant tes caprices si redoutables,
Excités, déclenchés par un mistral mutin.

Le long des merveilleux rivages provençaux,
Lorsque le soleil te donne de jolis tons,
Tes couleurs magiques et changeantes, c’est beau !
Méditerranée chère à nos cœurs, nous t’aimons.

SEP