Sanary toujours sous l’oeil des bandolais

C’est aujourd’hui que la communauté de communes de Sud Sainte Baume doit se prononcer sur l’intégration de Sanary, qui pourrait y entrer 10 mois après Bandol, et après des années de refus lorsque nos 2 communes présentaient leurs demandes conjointement à la CCSSB.

Prinz Karl avait porté ici la question des chiffres, et le maire de Sanary avait répondu dans une interview accordée à Bandol-blog. Aujourd’hui, deux autres intervenants dans le débat produisent leur analyse des chiffres:
– Jean-Paul JOSEPH, président de VVB, a produit un article favorable à Sanary sur le sujet, incluant un diaporama détaillé mais résumé dans les 3 dernières diapositives..
Intercom_jph– Jean-Pierre HECQ verse lui aussi au débat son regard sur les chiffres que rappelait Prinz Karl, qu’il a mis en graphique pour un diagnostic qui plaide là aussi en faveur de la gestion de Sanary, comparée aux communes de la zone.

Si j’en crois leurs conclusions, ils s’attendent certainement à ce que l’audit en cours via la Chambre Régionale des Comptes sanctionnent les anomalies de gestion que Ferdinand BERNHARD a lui-même dénoncées, mais pas à ce que le profil financier de Sanary tel que connu et affiché aujourd’hui s’en trouve bouleversé. Et personnellement je suis incapable de définir le degré d’incertitude qui planerait.

Bref, le débat continue entre ceux que la question intéresse, même si ce sont les politiques qui vont fournir une première réponse par leur décision du conseil communautaire ce soir.

F.M. – www.bandolais.fr





9 Commentaires

  • […]  Sanary est acceptée par le Conseil Communautaire de Sud Sainte Baume (moins 4 abstentions parmi les membres présents – Le Beausset et un « dissident » de Signes). On attend maintenant la confirmation par les conseils municipaux des communes de la CCSSB. Merci à Muriel ANGUENOT qui nous a informé presque aussitôt… […]

  • […] avec l’annonce par l’opposition municipale de plaintes assez sérieuses. A Bandol on s’était exprimé sur l’entrée de Sanary à l’occasion de son entrée dans la …, et l’annonce du rapport qui remet en cause les chiffres officiels de cette commune provoque […]

  • Voilà ce qu’on appelle un vrai débat.
    Les représentations graphiques (et en couleur!) de JP HECQ illustrent bien les ratios que j’avais calculés. Entièrement d’accord sur les « réserves » qu’il émet sur ces chiffres (les indicateurs ont toujours leurs limites, mais ils ont un avantage premier, celui d’exister. Ce sont des outils, pas des « vérités » divines. A nous de nous en servir et ensuite de faire les choix).
    Mêmes conclusions pour l’analyse beaucoup plus poussée du docteur JOSEPH. Un point intéressant: on ne connaît pas la situation des budget annexes. Si en général ils ne pèsent pas trop sur ce genre d’analyse, dans le contexte présent (budgets annexes + vérification Chambre régionale des comptes)… cela fait beaucoup d’incertitudes. Le point positif est la marge dans la capacité de mobilisation fiscale de SANARY (dont le maire se vante d’avoir une fiscalité « douce »).

    Nous saurons ce soir, en principe, si CCSSB accepte en son sein SANARY, avec un « chèque en blanc », ou si cette entrée sera soumise à des conditions de rigueur tant sur le plan financier que sur les projets communautaires.
    Dans les analyses précitées (sous réserve de JP HECQ) la situation des autres communes n’est pas étudiée (ce n’était pas l’objet), mais les ratios (avec leurs limites) sont toutefois un peu inquiétants pour plusieurs poids-lourds de la communauté. Or faire entrer une commune qui va représenter prés d’un tiers du nouvel ensemble, cela suppose que l’on sache où on va, càd que veut-on et que peut-on faire, avec quels moyens sans mettre en danger les équilibres de CCSSB.

    Attendons ce soir…. pour voir comment la question est abordée. Plus que la réponse (à mon sens ce sera oui) c’est la manière dont la question sera abordée (et peut être discutée publiquement, on peut rêver) qui sera un indice du réveil ou non de nos représentants et de leur prise de conscience qu’il faut sortir de la léthargie qui caractérise CCSSB jusqu’à présent. On peut espérer….ou fantasmer…

  • retour de conseil communautaire :
    debut 18heures -fin 18h35
    unanimité pour entrée Sanary SAUF abstention des représentants du Beausset ( le maire ne s’est pas déplacé ) avec lecture d’une lettre explicative a la clef ;
    a suivre maintenant le vote des conseils municipaux dans les communes deja membres .
    unanimité pour le plan local de l’habitat sans que l’on aie la moindre explication sur son contenant .
    unanimité pour tout le reste ….dépenses , avenants , et tout le toutim .
    5 representants du  » peuple  » bandolais et 2 elus de l’ opposition de Sanary dans la salle .
    bonne soirée !

  • Bonsoir à toutes et à tous,

    Bémol ! Que cela soit votre étude ou celle de VVB, pourquoi se limiter au seul budget principal ?

    Vos études sont tronquées. Sanary a presque 30 millions d’endettement qui dorment dans les budgets annexes. Vous les avez oubliés.

    Pourquoi ne pas en tenir compte ?

    Enfin, ces budgets principaux que vous avez étudiés sont frappés d’irrégularités depuis 2001 (voir les confidences du maire en juillet 2011).

    Conclusion : il faut attendre le rapport de la CRC …

  • Les documents étudiés sont ceux figurant sur le site du ministère de l’intérieur, lequel n’intègre pas les budgets annexes….Peut-être fallait-il le préciser de manière plus explicite…
    C’est ce que j’ai indiqué dans mon précédent message… Attendons les conclusions de la CRC dans quelques jours ou semaines….comme vous l’indiquez.

  • Christian Delaud

    @ Fred,
    Je ne vois pas l’allusion au « dissident » de Signes dans le message de Mme Anguenot.
    J’étais également présent mais n’étant que suppléant je n’ai pas siégé car les titulaires y étaient.
    Je ne sais pas si l’admission de Sanary nous préservera de l’incorporation dans TPM mais je suis toujours réservé son entrée dans SSB.
    J’aurais préféré que l’on propose au préfet le pôle métropolitain qui présente moins d’inconvénients.
    Sanary 30% de SSB et le maire du Beausset qui refuse de participer aux délibérations du conseil communautaire, cela augure du sport pour les prochains conseils.
    Et ne nous faisons pas d’illusion, cela ne changera strictement rien aux projets de SSB.
    Quant à transformer SSB en communauté d’agglomération, ce serait un risque que je ne prendrai pas.

  • Christian,
    Tu faisais donc parti des cinq représentants du peuple bandolais, auxquels faisait allusion Mme Anguenot. En espérant que la public vous a salué ; en dehors de M le Maire et toi-m^me, qui étaient les trois autres ?
    Je suis plutôt satisfait (donc «ravi» pour certains), du choix de la CCSB. Le fait que Bandol et Sanary soient dans CCSB, peut -être une bonne chose, en particulier parce que Bandol est entré dans cette communauté seule et avant Sanary. A mon avis il est important de gérer un élu de la dimension du maire de Sanary, tantôt comme «adversaire» tantôt comme allié. Je préfère, de loin cette attitude, à celle de la classe politique précédente qui dénonçait le charisme de F Bernhard tout en s’y inféodant.
    La nouvelle donne semble claire, elle est aussi un défi pour les élus actuels et à venir

  • Bonjour à toutes et à tous,

    La commune de Sanary va faire adopter un budget supplémentaire jeudi 22/09 au conseil municipal.

    Ce budget comporte 4,3 millions d’€ d’emprunts supplémentaires en plus de ceux déjà adoptés pour 2011 le 15/12/2010.

    Il s’agit de sommes considérables qui sont symptomatiques d’une commune en grande difficulté.

    Vous pouvez consulter le nouveau tableau de bord que nous avons mis à jour compte tenu de ces modifications :
    http://www.ad-sanaryens.org/modules.php?name=News&file=article&sid=248

    En 2010 l’endettement total était de 51 millions,
    En 2011 l’endettement total est de 64 millions.
    Soit + 25% en un an…