Route Bandol/Sanary toujours coupée: jusqu’à quand?

Au fond de la baie de Bandol, le long de la plage sanaryenne (Lido, Roche Taillée, etc.), la route littorale est toujours coupée.
Si la cause initiale a été rapidement traitée, la coupure est maintenue en raison de la nécessaire sécurisation de la falaise autour du bloc qui était tombé le 9 janvier. C’est du moins ce que j’entends via les gens que je rencontre. Normal, mais handicapant, car tous ceux qui auront pris l’ancien chemin de Toulon comme itinéraire de contournement le savent, le trafic y est chargé et la liaison entre nos deux villes devient pénible.
A priori la Mairie de Bandol n’a pas grand-chose à voir dans l’affaire (le tronçon concerné est sanaryen sauf erreur de ma part, ou peut-être géré par la DDE). Mais le moins qu’on puisse dire est que l’incident nous concerne par sa proximité plus immédiate qu’avec le centre ville de Sanary (et plus encore les commerçants directement impactés qui ont une clientèle largement bandolaise). Mais dans ce dossier, la faible communication des services publics me tarabuste une fois de plus: …/…


…/…
– rien d’affiché à proximité des déviations
– rien trouvé sur le site de Sanary
– pas mieux (logiquement) sur le site de Bandol
Il faut reconnaître aussi que ces institutions ne sont pas véritablement dotées d’outils permettant de diffuser une information continue, et n’en ont pas la culture. La newsletter chez nous, la rubrique actu à Sanary, sont actuellement de maigres solutions pour alimenter un contact régulier avec les administrés, et pas du tout utilisées pour gérer ce genre d’impondérables…
Quelqu’un a-t-il une info fiable (préférablement officielle) concernant les délais relatifs à ces travaux de sécurisation? Et par quelle source?
Par chance, on n’est pas en saison (les éboulements ne se commandent pas mais là c’est quand même un moindre mal), sinon la situation deviendrait totalement chaotique. Toutefois, même en plein hiver, les habitants apprécieraient certainement d’avoir une visibilité sur la situation, avec selon la durée envisagée, des aménagements à prévoir sur les solutions logistiques de leur vie quotidienne. L’adage ne dit-il pas qu’il n’y a pas plus impatient que celui qui ne sait pas pourquoi il doit attendre…?
.





4 Commentaires

  • sûr sûr que vous devez être pénalisés!
    mais l’union faisant la force si les Mairies de Bandol et Sanary s’unissent
    pour une intervention de la DDE… cela ne marcherai t il pas? ou bien les caisses sont elles vraiment VIDES!!

  • Le problème récurrent de la circulation importante sur l’ancienne chemin de Toulon provient du fait que nous n’avons qu’une seule route entre Bandol et nos voisins de l’est ou ceux de l’ouest. Cette situation est ingérable dès qu’il y a un incident (nous l’avons vu avec la dernière tempête) ainsi que l’été avec l’afflux de touristes et baigneurs. Vers St Cyr la situation est moins difficile, mais s’il y a un incident nous n’avons aucune route de repli, sauf celle qui longe l’autoroute (D66)
    Pourtant il existe une solution très simple : la gratuité de l’autoroute pour Bandol.

  • Réouverture provisoire de la route vers Sanary ?

    Ben les réactions n’ont pas traînées après mon article d’hier. Et les mieux renseignés de mes informateurs pensent que la route littorale pourrait rouvrir en mode « provisoire » dès ce mardi, à une condition: qu’il ne pleuve pas (ce qui pourrait mettre l…

  • Falaise consolidée sur la route de Sanary

    Vous vous souvenez de l’éboulement de la falaise, heureusement sans conséquence grave sur la route de Sanary, au fond de la baie de Bandol?
    Depuis quelques temps je remarquais (sans m’arrêter pour shooter) des engins de travaux oeuvrant à la consolida…