Quand j’ai raison,… j’ai raison!

Je viens d’écrire que les 2 candidats qui trustent les premières places des pronostics méprisaient leurs challengers moins attendus.

Ni une ni deux, le Maire au moins le prouve encore:

1) il fait un papier qui traite de l’intercommunalité, en s’adressant directement à Palix et son équipe, en obérant totalement le fait que Delaud et Sauzet sur ce point ont exactement la même analyse (et en évitant soigneusement les arguments qui le chiffonnent). Quel mépris(e)!

2) Sous prétexte que la communauté de Sud Sainte Baume a refusé les candidatures conjointes de Sanary et Bandol dans le passé, il oublie de dire que tous concordent: leurs contacts avec le voisinage indiquent que Sanary ne fera plus le forcing (c’était la raison du refus), et que Bandol pourra se présenter seule, et alors être acceptée.

3) Il préconise d’attendre que ça se décante (pour mieux défendre nos intérêts): tous ses opposants nous mettent en garde contre un choix tardif qui nous mettra sous la décision du préfet (sans pouvoir plus rien négocier).

Vous voulez débattre? Faîtes-le à fond! Assez de moitiés d’infos balancées d’un bord à l’autre par dessus la tête des bandolais. C’est insupportable!



Que ne commence-t-il par négocier la suppression du péage pour aller à Toulon avant de nous vanter les charmes de TPM? Bandol grâce à péage doit avoir un coût kilométrique d’autoroute pour ses habitants qui rivalise avec l’A14 ou les environs niçois (parmi les plus hauts de France). J’irai peut-être profiter des charmes culturels de Toulon plus souvent…





Article précédent : Mensonges électoraux

2 Commentaires

  • @fred
    Il me semble que tu aies choisi ton camp!!
    Mais si tu veux rester crédible sur ton blog au départ neutre, il ne faut pas dire n’importe quoi. Le SCOT est commun à TPM et Sud ST Beaume et le PLU a les mêmes contraintes dans les deux communotés.
    Le péage d’autoroute étant sur la commune de Sanary, c’est elle qui en touche la taxe professionnelle, le Maire de Bandol a peu de possibilité de négocier avec ESCOTA
    gervais serge

  • @ Serge: tu crois savoir quel camp j’ai choisi parce que j’ai des reproches à faire au Maire. N’oublie pas que c’est le seul candidat qui a préféré m’ignorer, et a manifesté un refus constant du débat.
    Pour ma part, chaque fois que j’ai rencontré un candidat, j’ai adouci ma position car je l’ai mieux compris. Il a préféré m’ignorer, quitte à me laisser m’enfermer dans mes erreurs.
    Pour le SCOT, il s’appliquerait différemment selon la communauté choisie si j’ai bien suivi les candidats: parce que dans TPM, Bandol perdrait la maîtrise du foncier (attribution que ne s’arroge pas Ste Baume en termes de compétences). Je me suis trompré?
    Quant au péage, on verra le jour où on sera absorbé par le Grand Toulon, si Bandol n’a pas les moyens de négocier et de rester la seule commune de l’aire toulonnaise à devoir payer pour y circuler!