Présentation/débat du P.L.U. de Bandol

La présentation publique légale du P.L.U. de Bandol avait lieu ce jeudi soir à la salle Jules Verne (sous la médiathèque de Bandol). Si certains veulent nous faire un résumé de leurs impressions ou notes prises lors de cette présentation, ils sont les bienvenus en commentaires. Surtout que la page de suivi en direct que je proposais en début de semaine n’aura pas rencontré le succès souhaité, pour 3 raisons possibles :

  • pas de réseaux 3G accessibles depuis l’intérieur de la salle pour ceux qui étaient volontaires pour tweeter le débat.
  • pas assez de volontaires équipés d’un appareil mobile connecté en 3G et adeptes de Twitter.
  • pas assez de diffusion ou d’adoption du mot-clé #BandolPLU qui devait servir à unifier les commentaires desdits volontaires.

Dommage pour cette expérience de « LiveTweet », qu’on rééditera lors de prochaines manifestations, tant elle permet facilement de raconter en direct un événement, à plusieurs mains, en un seul lieu (une seule page) et en fonction de l’adoption croissante de Twitter par suffisamment d’internautes locaux…

F.M. – www.bandolais.fr





Article précédent : Dur mardi à Bandol

7 Commentaires

  • […] suivi ( et non dans le hall d’accueil au RDC comme je l’avais moi-même compris), et après demande du public, les éléments affichés ou supports de la conférence ont depuis été publiés sur le site de la […]

  • Une présentation globalement morne et sans envergure. Pas de prise de parole du maire pour présenter une quelconque volonté d’orientation pour cette nouvelle révision du PLU. Ce fut juste un commentaire technique des plans projetés avec peut-être une arrière-pensée d’endormir la salle. Etaient présentés d’une égale voix monocorde ce qui ne changerait pas et les modifications avancées. Aucune synthèse, aucun résumé. Perso, j’ai trouvé la présentation au conseil municipal moins précise mais plus explicite !

    Ce sont les interventions du public qui ont donné quelques « points forts ».
    En vrac :
    • le déplacement des pompiers « n’est pas pour demain »,
    • le coût de la société de conseil pour cette révision est de 33 000€,
    • la hauteur maxi dans les zones dont le COS a été baissé (Escourche) est corrigé à 7m et non plus 6,
    • le terrain des grands ponts se destine à la création d’un pôle ludique et sportif [AU1s],
    • au rond point du super U (le Logis neuf) les abords du bâti existant devient zone destinée à urbanisation future (logements sociaux ?)[AU2a],
    • l’hôtel Bandolia a été vendu mais restera un hôtel,
    • sur un besoin de 800 logements sociaux pour la ville, les 60 prévus dans le plan triennal témoignent d’une bonne volonté de la ville aux yeux du préfet,
    • le maire s’est engagé à la maîtrise communale d’attribution des logements sociaux,
    • il s’est également défendu de toute « complicité » avec les promoteurs, ayant été pris à partie par des riverains voisins de Clairfont et des écoles Octave Maurel concernés respectivement par les classements/déclassements d’EBC au quartier du Canet et par le changement de COS en zone urbaines denses de la petite zone UB de la rue Perrault qui est « une zone idéalement placée pour pleins de gens » (ce qui explique que les actuels propriétaires soient déjà la cible des promoteurs !).
    • avant le 1 Juillet 2012 sera nommé un commissaire-enquêteur, en vue d’un bouclage définitif du projet en Décembre,…

    Les plans sont exposés à l’étage et devraient rapidement être disponibles en ligne au format pdf, à la demande de Christian Viala.

    J’en oublie sûrement mais certaines interventions étaient peu claires pour ma « comprennette »…

  • C’est ta première proposition qui est la bonne, il n’y a pas de réseau de téléphone, pas plus 3G que 2G dans la salle Jules Verne RIEN!
    Pour passer une information il fallait sortir de la salle toujours en bas mais dans l’espèce de trou qui la touche.
    C’est de là, que Séverine André a demandé à son bureau d’étude de faire passer le fichier PDF du zonage à monsieur Beck pour qu’il le mette à disposition des bandolais sur le site de la mairie. Chose qui a été faite très rapidement.
    Comme quoi…
    Quand c’est bien il faut le dire ! 🙂

  • Pour de telles réunions d’information il serait intéressant que les documents (panneaux, diapos..) soient également mis en ligne AVANT la réunion.
    Tout le monde ne peut aller consulter les documents avant la réunion soit à la mairie soit sur le lieu de la réunion. Et puis chez soi on est plus à l’aise pour examiner tranquillement les dits documents.

  • La présentation de révision du PLU a été très décevante: un défilé de photos aériennes par zones avec impossibilité de » zoomage  » accompagné de commentaires superficiels et soporifiques ; il aurait fallu pour rendre la réunion dynamique, constructive et éclairer tout un chacun mettre des panneaux d’affichage lisibles de tous en mettant côte-à-côte le PLU actuel et le PLU prévisionnel pour faire apparaître les changements apportés pour chaque zone afin que les citoyens puissent confronter devant l’assemblée leurs questionnements et leurs inquiétudes légitimes et éviter des échanges vifs,malvenus et agressifs de la part du directeur des services de l’urbanisme envers les citoyens bandolais ; A l’écoute de la représentante du cabinet d’étude chargé d’élaborer ce nouveau PLU, il n’y a que très très peu de changements, c’est à se demander s’il était alors utile de rémunérer 33000 euros un cabinet pour si peu de changements…il s’agit de nos impôts!

  • bertoncini franck

    33000 euros pour des photos aeriennes cela est énorme ,on notera surtout un grand manque de communication et d information avant cette reunion qui aurais peut etre permis plus de debat .