Plannification des travaux aberrante : suite (et fin?)

  • Publié le 15 Juin 2007
  • Commentaires fermés sur Plannification des travaux aberrante : suite (et fin?)
  • HumeurOuest VarPolitique

Cette note fût publiée originellement et à cette date sur mon blog perso : reprise ici le 22/10/2007.

J’ai déjà causé des travaux mal planifiés dans une région touristique (saisonnière). Dans cette folie des travaux parfois gérés en dépit du bon sens (impressionnants le nombre de chantiers publics ou privés en ce moment en ville), il n’y a pas que Bandol qui pousse le bouchon : Sanary n’est pas en reste.

Actuellement , toutes les routes entre Bandol et Sanary ou Ollioules sont soumises à des tronçons réglementés par des feux de trafic alternés. En plein mois de juin, alors que la saison est visiblement commencée, et que le trafic semble se charger d’immatriculations non domiciliées dans le coin, je dois dire que la mairie de Sanary (sauf erreur) a choisi son moment. La route principale est en travaux depuis longtemps certes, mais était-ce le moment de lancer d’autres chantiers sur les alternatives? La pression des élections municipales de l’an prochain est-elle en cause là aussi?

Il se peut que certaines parties soient liées à des chantiers qui ne relèvent pas du domaine public, mais l’exécutif local ne peut-il pas imposer des dates pour le gros oeuvre qui suppose une nuisance publique. Tout les chantiers se mettront bien en pause en juillet et août, alors pourquoi la majeure partie du bordel actuel n’a-t-elle pas été anticipée ou renvoyée à la période novembre/février?

A force de me déplacer en vélo, je vais finir par redevenir sportif, et je conclurai sur ces mots : qu’est-ce que j’aime ma moto !