(Par S. Delayes) Sauvons nos cyclistes!

Vous n’avez rien oublié ?



Bandol, comme Sanary, a subi pas mal de changements dans ce qu’on pourrait appeler « les plans de déplacements », avec la reprise de certaines voies telles que l’avenue du 11 novembre, les chantiers en cours entre le rond-point de la Peyrrière et celui de champion, et à Sanary la réfection de la route qui la relie à Bandol.

Vous qui passez par là régulièrement vous qui vivez à Bandol vous n’avez pas l’impression qu’il y a des « manques »… …/…

…/…

Combien de fois avez vous du franchir la ligne blanche pour doubler un cycliste qui avait décider de passer par Bandol.

Combien de fois avez vous dû réaliser des dépassements dangereux afin de pouvoir enfin passer la seconde pour dépasser un cycliste, tout en passant à moins de 25 cm de lui (nous ne parlerons pas du METRE réglementaire…)

Le rétrécissement des voies pour « limiter la vitesse » c’est bien beau mais « l’élargissement des voies pour sauver des vies » ça ne serait pas mieux?

On aura beau dire ce qu’on veut sur les bilans, le bilan des pistes cyclables à Bandol est toujours aussi mauvais qu’avant.

Je ne vais pas dire qu’il n’en existe pas, même si je n’en ai pas vue…

Je vais dire que les chantiers actuels ne prennent pas en compte la problématique des moyens de transports autres que la voiture et les pieds…

Prenez le temps d’aller faire un tour à Six-fours (c’est pas loin et même si c’est TPM c’est pas si mal…) et bien l’aménagement a prévu une grande part de pistes/voies cyclables et cela en fait un bonus pour l’activité… J’ai toujours apprécié un bon 51 après 15 Km à vélo…

Pas la peine de nous dire « Regardez notre programme regardez, regardez… » Les Bandolais ont l’habitude de vos promesses nous voulons des faits!

PS : message de dernière minute à nos cyclistes… Arrêtez de rouler à deux de front, à 15km/h, en papotant sur une route où il y a, à peine, la place pour se croiser !

Sébastien Delayes





Article précédent : Augmentation d’impôts locaux

Un commentaire

  • Sébastien, on va te répondre qu’il n’y a pas de vélos à Bandol, à cause du dénivelé.
    Personnellement, je suis la preuve (encore) vivante qu’on peut se déplacer à vélo à Bandol, même quand on habite pas en bas… et j’en connais d’autres!