(par R. Gargani) Economies d’énergies à Bandol

L’autre soir avec mon épouse à la sortie du CAMERA il pleuvait il faisait nuit nous remontions le cours du  11 Novembre pour retourner chez nous sur le plateau ; nous avons été éblouis le long du parcours par les spots encastrés sur les trottoirs. Vu l’éclairage qu’ils diffusent et leur nombre, la consommation électrique doit être importante. Leur disposition est anarchique, ils éclairent les bornes de stationnement, les descentes des gouttières ou les arbres rien de bien artistique. Ils n’apportent rien car l’éclairage axial est suffisant à ces endroits.
Les deux seuls qui ont une utilité illuminent la jolie statue de la poste.
Ils sont à classer dans le même gout artistique que les « pissettes » du mur des PTT, rien de bien génial. Les mettre en stand-by réduirait la facture énergie et ce serait politiquement correct.

Robert GARGANI
Illustration : suite de la campagne EcoWatt





Article précédent : La LGV PACA épargnera Bandol

Un commentaire