(par P. Lerat) Bandol délaisse le square Georges Haffner

Voici le square Georges HAFFNER situé rue des Orangers, parc Bellevue.
IMG_7353.jpgCe square était très agréable et les enfants ainsi que les boulistes du quartier pouvaient y passer des moments sympathiques à l’ombre des arbres. Mais voilà ceci est du passé, ce square est abandonné par la commune, laissé à l’abandon et aux détritus.
Certes ce n’est pas le centre ville, ou le port mais tout de même, un minimum d’entretien au long de l’année et un peu plus appuyé au printemps ne me semble pas être une tache insurmontable. L’état de ce square est connu, mais voyant le temps qui passe, je me permets d’exprimer mon mécontentement, voir mon indignation. Monsieur HAFFNER était vice-président de l’AHPB, dans ce square une plaque à sa mémoire était posée sur un bloc de pierre, je me suis risqué à la retrouver au milieu de la jungle.
IMG_7345.JPG IMG_7347.JPG IMG_7350.JPG
La plaque a disparu bien sûr. Etre tourné vers l’avenir est louable, mais le passé de notre commune mérite aussi d’être respecté, tout comme les utilisateurs potentiels de ce square et Madame HAFFNER qui est toujours parmi nous.

Pierre LERAT

.





12 Commentaires

  • Il y a plein de petits endroits qui ne sont pas assez mis en valeur et c’est dommage ! C’est ce qui fait que lorsqu’on visite une ville pour la première fois, on va dire que c’est « très joli ». Ce sont les petits détails qui font l’impression générale.
    Maintenant, BANDOL ce n’est pas qu’une municipalité ( qui jusque là n’a pas brillé dans ses choix esthétiques urbains ) ; c’est aussi des habitants !
    Et une asso de quartier serait peut-être plus appropriée et plus conviviale pour remettre le square en état…

  • Même si je pense qu’il ne s’agit pas d’ un détail. Il me semble que les impôts de la commune sont assez importants pour que les habitants n’aient pas a faire eux même le travail, même si cela j’en conviens pourrait être l’occasion de partager un moment convivial. Un projet de création d’ association est en bonne voie, mais pour d’ autres motifs. La commune possède assez de jardiniers et de personnels techniques pour que le travail soit fait. Question de volonté et d’organisation des responsables. Cordialement

  • Une bandolaise déçue

    Et voilà un petit coin gâché!! il suffirait juste de quelques heures de travail pour remettre en ordre ce joli square abandonné!!! Mais il est vrai que bien d’autres endroit sont abandonnés:par exemple le parc en face de l’école maternelle des bois Maurin qui sert d’urinoir et de réserve d’excréments pour les chiens de Bandol!!! le sentier du littoral, qui lui aussi est parsemé de crottes de chien et qui sert par endroit de camping sauvage l’été!!
    Mais il semblerait que la priorité de la Mairie en poste ne soit pas celle-ci. Pourquoi autant de différence entre le programme annoncé et la réalité?

  • Le problème n’est pas que bandolais. Des fonds sont dégagés pour créer un espace vert (pelouse, fleurs) dans un quartier, mais il n’y a pas de budget d’entretien. Moralité, en quelques mois tout est à l’abandon.
    L’idée de Nathalie est excellente. IL y a des communes où les espaces fleuris sont entretenus par les clubs du 3ème âge, avec budgets d’achat votés par la mairie.
    A Bandol, il existe un bout de vigne (le seul sur l’appelation « Bandol ») dont l’entretien est dévolu à une association.

  • rene.levron@orange.fr

    Le problème de l’entretien des squares a été abordé ( entre autres problèmes)lors de la réunion du Comité de quartier nord organisée le 27 mai sur le parking de Carrefour Market.
    C’est notre Comité qui a interpellé Mr Le Maire et ses services sur ces carences d’entretien. Nous n’avons pas manqué de lui faire remarquer que le budget consacré au centre ville et au port était sans rapport avec celui consacré aux quartiers.
    Je regrette que les personnes qui apportent leurs commentaires, intéréssants, sur le blog de F. Metey ne se soient pas joints à nous ce jour là pour faire part de leur indignation directement devant Mr le Maire.
    Le lieu et la date étaient parfaitement indiquées sur le site de la Mairie.
    Cordialement
    René Levron
    Délégué du quartier nord.

  • Jacques Kauffmann

    M. Levron,
    Merci pour vos actions.
    Une suggestion : quand une réunion publique est organisée un jeudi à 11 heures, quel est le public visé ?
    Une remarque : un blog, c’est pratique pour donner son avis, cela permet de le faire quand on n’a pas la possibilité de se libérer en pleine journée.
    Jacques

  • Question : cette personne a t elle fait cadeau du terrain ?..
    qu’elle est la date de la déliberation du conseil municipal ?..
    Qu’elle est la date de son inauguration ?
    quel est l’élu qui a representé la municipalité ?
    Question : cet espace vert lors de son inauguration etait il dans le domaine public municipal ou privé de residents.
    L’association a eu : CONNAT Maurice fondateur ou FOURQUIN Noel president du comité de quartier en 1976.
    Ces cinq derniers années a été crée une association spécifique pour la preservation des espaces verts du Parc ou était (!!) inscrits + de 200 membres a la réunion a l’etoile bandolaise – que devient elle ..
    pour un petit sommaire resumé de ce territoire qu’est le Parc de Bellevue.
    MAX

  • Simple coïncidence ou le bien fait de l’article de P.Lerat!!!!
    Ce matin en passant près du square Georges Haffner, j’y ai vu trois « cosmonotes » débroussailleuses en action qui redonnaient une belle image à ce parc..
    Donc merci à P.Lerat, merci à Fred et aussi merci à la municipalité.

  • Je salue la création des comités de quartier, mais regrette pour ma part le choix des horaires des dites réunions. je me serai volontiers joint à vous Monsieur Levron, hélas mon activité professionnelle ne me le permettait pas. Le fait de m’exprimer directement devant M. le Maire, ou tout autre personne, ne me pose aucun problème et je le fais régulièrement. Le fait de s’exprimer sur un blog, tel que celui ci, est pour moi un geste citoyen, qui permet aussi au plus grand nombre de connaître les sujets positifs ou négatifs. Le comité de quartier avait il était informé du projet de logements HLM en lieu et place du camping, et si oui avait il fait le relais vers les habitants du parc Bellevue? Voilà un sujet important que j’aurai aimé aborder avec vous lors de la réunion. J’ai peu me rendre compte en discutant avec les habitants de ce quartier, que ceux-ci n’étaient pas informés de ce projet, ni par la mairie ni par le comité de quartier. Sujet clos pour le moment puisque abandonner par la municipalité. Mais un grand nombre d’habitants reste vigilant quant au devenir de notre quartier, mêmes s’ils ne peuvent ce rendre à vos réunions.
    Bien à vous
    Pierre Lerat

  • M° LERAT.
    Vous saluez la création des comités de quartier ; sachez qu’ils existent depuis 1976 : de mêmes demandés sur le parc Bellevue qui est la personne qui s’est investie pour ce lieu – dont on oublie de le remercier pour son investissement pour la commune.
    Cordialement
    Max

  • M. Moutte
    Je vous remercie pour votre commentaire qui est exacte, j’aurai effectivement du rajouter, (sous sa forme actuelle), quand à l’historique du parc Bellevue, j’ai la chance de pouvoir obtenir les informations nécessaires par l’intermédiaire de M. CONNAT, qui, je pense maitrise relativement bien le sujet.
    Cordialement.
    PL

  • M° LERAT
    Je viens compléter votre intervention concernant le square HAFFNER (il est exacte que mon ami Maurice CONNAT est le plus apte a vous renseigner ; sa discrétion à hormis de vous donnez plus de précisions sur l’existence d ‘association
    Une association pour la sauvegarde de l’environnement et les espaces verts de Bandol 2ème version / j’avais fait remarquer au comité que leur 1er titre était « association de Bellevue et des Hauts de Bandol » – lors de leur 1ère réunion 12 janvier 2006 au centre culturel avec l’administration municipale – leur 2ème réunion a été à l’étoile bandolaise ou était présent de nombreuses personnes du lotissement – La réunion était préside par JC OROFIAMMA – 215 Avenue de Montmer Parc Bellevue Bandol.
    M° LERAT – ces quelques compléments d’informations vous permettra de vous rendre compte que votre intervention est justifié a titre personnel – malgré l’existence associative du lieu Cordialement Max