(par N. Caune) Opération de nettoyage en profondeur

BAN_remontee d1 filet1.JPGUn filet de pêche sur un bateau de plongée est une image insolite. Cela n’a pour autant rien d’un flagrant délit ou autre : c’est le résultat du « sauvetage » d’un « spot » de plongée, une « pierre » à une trentaine de mètres de profondeur, très fréquentée par les clubs de plongée, au large des Embiez.
Un filet de pêcheur d’une cinquantaine de mètres de long y a été abandonné, et menaçait l’endroit, la faune (on y rencontre notamment des mérous, espèce protégée), la flore (particulièrement abondante ici), ainsi que les plongeurs. Un groupe de volontaires bandolais, soucieux de la préservation de leur cadre de loisir ont donc décider la remontée du filet le 26 mai.
BAN_remontee d1 filet2.JPGTrois parachutes* ont été fixés aux extrémités du filet qui a tranquillement émergé en surface au bout de quelques minutes, il ne restait plus ensuite qu’à le tirer à bord… à la force du poignet cette fois. L’expédition a été une réussite : le lieu est rendu quasi-intact à ses occupants et à ses visiteurs occasionnels. Merci aux plongeurs et au club de plongée bandolais qui les a réunis pour cette initiative!



Á savoir : 10% des déchets marins sont des équipements de pêche abandonnés. « Un filet maillant abandonné ou perdu peut continuer à pêcher tout seul pendant des mois – parfois, pendant des années – et tuer sans distinction des poissons et d’autres animaux« , extrait d’une étude de l’ONU.
Bien qu’illégaux, les filets dérivants géants** sont encore largement utilisés en Méditerranée. L’Union européenne les a pourtant interdits en 2002. La Commission Générale pour la pêche en Méditerranée a également interdit les filets dérivants en 2005.
Nathalie CAUNE
* NDLR: les « parachutes » gonflables sont très utilisés en plongée notamment pour remonter des poids depuis le fond (archéologie, travaux sous-marins, plongeur en apnée pour la remontée, etc.).

** on parle de 1 à plusieurs kilomètres, ce n’est pas le cas ici.
.





3 Commentaires

  • Un seul mot pour ce compte rendu:
    « BRAVO »
    Pour les initiateurs de cette opération
    Pour Nathalie CAUNE
    Pour le Blog qui permet de parler aussi de « ça »

  • Juste par curiosité, quel est le club qui a pris cette heureuse initiative et sur quel site ce filet était-il abandonné ?

  • Pour répondre à Jacques… c’est le Silhouette de Bandol Plongée et c’était sur la Merveilleuse. Je pense que l’initiative méritait d’être relatée. Respect, solidarité et générosité spontanées nous mettent le sourire aux lèvres pour quelques instants…