(par M.L. Soret) La formidable vie culturelle de Bandol

J’habite Bandol depuis 10 ans, beaucoup de choses se sont passées dans ma vie depuis 10 ans et l’évènement le plus important est ma prise de retraite forcée, puisque je fais partie de ces seniors trop vieux pour travailler mais un peu jeunes pour prendre la retraite!!! Bref la retraite m’angoissait.
C’était sans compter que j’habite une ville FORMIDABLE qui est TRES RICHE culturellement. Je fais partie de l’université du temps libre où je suis des cours passionnants sur la littérature, le cinéma, les civilisations anciennes, l’histoire de l’art… Je suis TOUTES les conférences organisées par l’UTL et par la mairie MAIS IL N’Y A JAMAIS PERSONNE A CES CONFERENCES POURQUOI???
Au début je pensais que …/…


…/… c’était un manque d’information mais il est vrai que si on ne veut rien faire on vit les yeux fermés!!!
La fête de la science: il y avait des conférences très intéressantes, là il y avait quelques Bandolais mais pour la vie de Jean de La Fontaine nous étions une vingtaine, j’avais honte pour les Bandolais! Ce n’est même pas une question de budget car toutes ces conférences sont gratuites!!!
C’est triste et en plus très souvent vous entendez: Bandol c’est un trou où il ne se passe rien. Je peux vous dire que lorsque j’entends cela je réagis très vivement et cette personne n’a plus intérêt de dire cela autour de moi!
Bandol est une ville où s’ennuyer n’est pas possible à moins de rester dans son trou et de ne s’intéresser à rien ni à personne.
Voilà quelque chose que je voulais dire depuis longtemps car assister à une conférence où le conférencier qui s’est déplacé et a fait l’effort de nous consacrer un après-midi n’a devant lui que 15 personnes c’est navrant !!!!
Marie-Laure SORET
PS : le 3 décembre c’est la vie d’Alphonse Daudet on va voir si « dans leur trou » ils lisent votre blog et si ils viendront !!!!

NDLR: Comme Marie-Laure j’applaudis au formidable travail accompli par l’Université du Temps Libre en termes de programme. En revanche, peut-être ne fait-elle pas tout le nécessaire pour faire savoir ce qu’elle propose en regard de l’affluence constatée.
En revanche, il ne faut pas confondre UTL et politique culturelle de la ville. Par exemple, une centaine de bandolais se demandent encore pourquoi on leur a supprimé il y a plus d’un an et sans aucune explication depuis, le café philo qui chaque mois attirait entre 40 et 50 participants sur un horaire pourtant guère plus favorable que l’Université du Temps Libre…
Marie-Laure a-t-elle entendu des critiques émanant d’actifs qui ont plus de mal à profiter des activités culturelles proposées que des seniors plus gâtés grâce à la souplesse de leur agenda? Les seniors se plaignent-ils d’ailleurs autant, ou profitent-ils des nombreuses possibilités offertes par les diverses associations (randonneurs pédestres, OMCAL, etc.)? On peut avoir du temps libre comme retraité et préférer la pétanque, la danse, le cinéma ou le vélo plutôt que les bancs d’une Université, fût-elle du temps libre (mais qui moi me fait envie et me frustre faute de temps…).
La critique mériterait d’être précisée car chaque public vivra différemment l’offre culturelle disponible pour les bandolais localement.

.





3 Commentaires

  • Mdme Marie Laure.
    Bonsoir —
    il est agréable d’avoir sur un des divers sites de la commune une nouvelle internaute qui s’exprime sur un sujet precis – aussi il serait raisonnable que nos commentaires ne soient pas négatif – le mien sera en parti l’expression de certaines personnes qui ne souhaitent pas que leurs noms soit donné mais qui s’expriment par la suite de mon message.
    votre constat est precis concernant certaines activités offertes dans la commune et ceux qui les programmes – D’abord il y a le choix des sujets proposés qui represente un certain pourcentage d’intéréssé, de même ce qui pourraient convenir aux personnages locaux traitant des lieux de leur residence et l’histoire des évenements du passé communal ; Mais cela est exclus du programme car >> si vous n’etes pas agrégé du sujet a commenté vous n’avez pas votre place ( vous devez presenter vos references – voici comment mes propositions gratuites de conferences ont ete catalogué par l’organisateur sur trois années succesives dans un couloir) peut etre il a oublié – moi pas – certaine association locale ne propose pas des debats a un conferencier local qui connait son sujet puisse il le vit , mais il n’est pas consideré il manque de notabilité nationale aussi par manque de reference – On prefere presenté un conferencier venu de je ne sais ou et ne connais souvent pas le lieu dont il va commenté qui arrive pour la premiere fois dans notre magnifique cité – lui est prit en consideration helas il n’y a personne pour l’ecouter.
    cette situation que je denonce a été evoquer en debut d’année par une réunion + 10 de personnes qui ecrivent des livres et font des conférences ; mais c’est avec beaucoup de difficulté qu’ils obtiennent la conference et la vente de leurs livres difficillement.
    Personnellement je constate a bandol que certaines associations ont analyser ce problemes d’interésser leur adherents en invitant de commentateurs locaux (OMCAL – BLC -Aigue Marine – Bandol Autrefois – Rotary etc . PUIS je rends hommage a mon ami Maurice Connat qui chaque années offre a la population « La fete de la science » Dont les conferences sont de bonnes qualités – moi aussi j’ai vu la salle a moitié remplie – M° de Maurice – continué – la connaissance est eternelle et n’a pas la mesure du temps.
    nombreux de ceux qui ecrivent et n’osent pas exprimer ce message – Nous sommes en provence le pays du soleil qui ne brille pas pour tous le monde – HELAS mes respectueuses salutations Madame —
    ainsi qu’aux internautes qui savent pour certains combien il est difficile d’en convenir de ne pas toujours aller chercher ailleurs ce que l’on a de personnage de notre pays erudits par une connaissance de vecu, d’experience qu’il soit reconnu comme telle sans diplome, mais agreable a les ecouter pour eux merci .
    Max – le devoir de mémoire communal.

  • (par R. Reverdy) Petites réflexions

    De retour de vacances, je n’oublie pas de me replonger sur le blog citoyen de Fred pour prendre connaissance des évènements bandolais. J’avoue que je ne suis pas abonné à Var Matin et que le plus simple et le plus rapide est de lire les concentrés de b…

  • et pour les petits aussi… il y a une conteuse qui vient enchanter les enfants Mercredi prochain à la médiathèque (programme et fiche d’inscription se trouvent là-bas pour les abonnés), et pour l’instant il n’y a pas beaucoup d’inscrits. Il y a des initiatives intéressantes, autant en profiter et les encourager.