(par JP Rolland) Bandol plage à Douala

Photo prise en 2001 lorsque j’étais en poste à Douala. Ce restaurant est situé au bout du port de Douala sur l’estuaire du Wouri.

Bandol plage à DoualaTrès intrigué en découvrant cette arche illustrée du nom de mon « village », j’ai forcément demandé au patron de l’établissement le pourquoi.
Cet homme, ex garde du corps de son Président, avait séjourné avec lui dans un grand hôtel bandolais. Ayant gardé un très bon souvenir, il l’a pérennisé en baptisant son établissement du nom de notre station balnéaire.
L’aigle symbolisait pour lui son admiration pour les Amériques quant au drapeau breton c’est pour rappeler son lien avec cette région dont sa femme est originaire.

Jean-Pierre ROLLAND

NDLR : j’aurais voulu pouvoir vous proposer des photos du résultat des événements de mercredi soir, mais je ne suis pas passé au centre de Bandol aujourd’hui. Et malgré la quantité de personnes qui sont passées rue des écoles dans la journée, avec j’en suis convaincu, pratiquement toutes un téléphone portable capable de prendre des photos, je n’en ai pas reçues. Eh oui, vous comptez sur moi, mais je compte aussi sur vous…
Merci à Jean-Pierre pour cette curiosité camerounaise, qui nous redonnera le sourire…





Un commentaire

  • Monsieur Rolland, vous fouillez dans vos tiroirs, c’est bien, mais en 2001, bandol n’était pas un « village », j’en suis désolé……….
    J’ajoute que la note de la rédaction, prouve une nouvelle fois que Fred a un train de retard, c’est normal en période de grêve……….

    ———————–
    NDLR: sacré Henri, toujours le mot pour rire… Si c’est une proposition pour me rémunérer afin que j’abandonne mon travail au profit du blog, on ouvre les négociations salariales quand vous voulez.
    NB: je retweetais l’incendie dans la 1/2H qui suivait son début. Var Matin le publiait le surlendemain… Si ça c’est un train de retard, j’accepte avec fierté cette critique.