(par J.P. Joseph) Analyse financière de Bandol en 2008

Chers amis Bandolais
L’an passé, j’indiquais que la situation financière était préoccupante, mais non catastrophique, et ne justifiait ni la vente du terrain du stade des grands ponts pour la construction du nouveau casino, ni une augmentation de 24% de la part communale des impôts locaux.
Il n’était d’ailleurs pas question en Novembre 2008 lors du débat d’orientation budgétaire d’augmenter les impôts. Pourquoi cela est-il devenu « indispensable » un mois plus tard lors du vote du budget?
Les chiffres annoncés lors du débat budgétaire étaient ceux de l’audit de juin 2008 avec notamment l’annonce pour 2008 d’une épargne nette négative (moins 575.000 euros) et une capacité de désendettement de 36 années. Les chiffres annoncés sur le site du ministère des finances sont très différents et montrent que cette épargne nette est positive et s’est améliorée au 31/12/2008 par rapport au 31/12/2007, la capacité de désendettement est de 8,3 années (8,6 années en 2007). Les réserves, elles, ont baissé par rapport à 2007, mais sont encore de 2.620.000 euros.
On peut conclure à nouveau que la situation n’est pas catastrophique, loin de la faillite et du spectre de la mise sous tutelle (la tutelle d’ailleurs n’existe plus depuis 1982), et ne justifie pas les décisions budgétaires mentionnées au début de cette lettre.
L’analyse financière, basée sur les chiffres du ministère des finances a plusieurs avantages:

– Permettre une comparaison avec les chiffres des années précédentes (depuis 2000) et avec ceux des autres communes.
– Facilité d’accès, permettant à chacun de lire les chiffres, de les interpréter et de se faire sa propre opinion.
Par ailleurs, les chiffres de Bercy sont difficilement contestables, et servent de base aux décisions de l’Etat, DGF etc.

Cette analyse, basée sur les chiffres de Bercy, est certes moins complète par exemple qu’une analyse intégrant les données des comptes administratif et de gestion, mais n’en modifie pas les conclusions.
J’avais remis l’analyse financière (pour 2007) que j’avais réalisée l’an passé aux conseillers municipaux de la majorité.
Cette année, je la mets ci-dessous à disposition des Bandolais grâce à Bandolais.fr.
La méthode d’analyse est exposée au début de la présentation, mais les lecteurs pressés pourront se rendre directement aux étapes suivantes.

Dr Jean-Paul JOSEPH
NDLR : comme l’an dernier, remerciements appuyés au Dr Joseph pour le travail d’analyse, et de vulgarisation qu’il a entrepris dans ce dossier. Je vous propose de le télécharger en deux versions possibles: la première au format PPT (pour ceux qui ont un logiciel capable de lire les documents Powerpoint), l’autre en PDF (plus universelle et lisible gratuitement avec un logiciel comme Acrobat Reader mais aussi plus longue à télécharger).

Diaporama Joseph.jpg PDF Joseph.jpg
.





Un commentaire