Paniers régionaux « bio » livrés à Bandol

davoine.jpgUne petit boite toulonnaise livre des paniers de saison, mais surtout « bio » et de production régionale, chaque semaine à Bandol. Les magasins d’alimentation locaux vont peut-être subir une concurrence très tendance, et même les producteurs du coin qui vendent en direct ou presque vont devoir réfléchir …/…


…/… une certification bio si le succès que ce genre d’initiatives a connu ailleurs vient leur faire de l’ombre ici.
Dans ma famille, l’esprit « bobo » parisien a déjà poussé à tester ce genre de formules, et on m’a vanté le bonheur de ces paniers de saison au goût plus jouissif que les produits calibrés importés depuis des serres espagnoles ou néo-zélandaises avec lesquels nous tentent nos supermarchés (mais aux saveurs pâlichonnes si on compare avec ce bio qui a in fine beaucoup moins voyagé). Et la préoccupation face aux pesticides et autres engrais ou semences signés Monsanto pourrait bien convaincre même ceux qui achètent à des paysans de l’aire bandolaise mais qui n’ont pas choisi un mode de production éco-certifié.
La boulangerie ROSTAINGT qui se veut déjà positionnée haut de gamme par la qualité et le prix de son pain a logiquement accepté de devenir « point relais » des Paniers Davoine, qui s’inscrivent dans une démarche militante comparable à la leur: promouvoir le goût, le bon, le sain. Et c’est probablement aussi une excellente façon d’attirer des clients qui prennent peut-être leur pain ailleurs, au moins une fois par semaine…
Moins engageant et contraignant qu’une AMAP, cette formule du panier bio local de saison rencontrera certainement du succès auprès d’une partie de la population, non militante mais sensible à l’écho médiatique de ces thèmes, et je ne peux que terminer en encourageant les commerces de Bandol qui le peuvent à peut-être offrir à Paniers Davoine ou autre homologue de devenir « point relais ». D’autres villes voisines comme Saint-Cyr par exemple disposent en effet déjà de plusieurs sites élargissant le nombre de clients touchés.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





10 Commentaires

  • C’est une bonne idée et qui n’est pas réservée comme tu le dis aux « militants écolo ». Même si cela ressemble assez à une entrée en résistance des consommateurs face au « pré-maché » que nous servent les supermarchés.
    On n’est pas assez conscient de l’impact de la mal-bouffe sur nos santé, et si ce n’est pas un argument suffisant pour certains, il suffit de comparer les goûts pour réaliser la différence.

  • Merci pour cette annonce.
    J’ai commandé mon premier panier hier et serai livré jeudi prochain vers 10h00
    Je vous donnerai mon avis et comparatif de prix avec les grandes surfaces.

  • gilbert de Six Fours

    Bonjour a tous ,
    Habitant Six Fours ,mais abonné à vos courriels de tous les jours (dont je suis friand)J’ai moi aussi commandé mon 1er Panier et j’irai le récupérer jeudi prochain ( dans une pharmacie) bizarre peut-être ?
    Je vous dirais si j’en suis content
    cordialement

  • Encore du manger « bio » et régional à Bandol

    Décidément c’est la semaine écolo: après le photovoltaïque avant-hier avec Serge, retour sur le panier de la ménagère. …/…

  • Gilbert de Six Fours

    Bonjour,
    J’ai enfin reçu mon panier Bio, je ne peux pas dire que je suis enchanté, car dans celui-çi il y avait une laitue,4 ou 5 gousses de fèves une botte de radis, un concombre, 3 pommes,1 pomelos 3 carottes 5 quiwis, 3 courgettes.
    C’est du bio, je ne peux pas dire que le prix est élevé 15 euro le tout. Mais on ne peux pas choisir comme sur le marché! Que puis-je faire avec 3 carottes ? 4 gousses de fèves que je n’aime pas, je ne suis pas méditérranéen. J’aurai aimé 400 grammes d’haricots ,250 grammes de fraises,c’est la pleine saison, les pommes ne sont plus de saison. Je vais quand même faire une autre commande, car,je ne veux pas leur faire de la mauvaise publicité.

  • C’est le princpe des paniers: on ne choisit pas, mais on mange ce que produisent les exploitations à cette saison.
    Notez qu’on peut préciser sur le site des produits dont on ne veut absolument pas (allergies, goût personnel, etc.).
    De notre côté, Marta était désolé qu’il y ait si peu de fèves (qu’elle cuisine divinement), mais qu’elle achète par 2kgs (pour 2 personnes).
    Nous on a aimé les produits, et alors que nous n’achetons jamais de blettes, on s’est régalé avec la semaine dernière (les recettes fournies sont d’ailleurs une bonne façon de se laisser guider dans l’exploitation des produits livrés).
    Nous ne sommes pas déçus, et continuons à acheter aux commerçants bandolais d’autres fruits et légumes (car on en mange pour bien plus de 6kgs par semaine – nous avons pris le panier moyen à 20€).
    Petit mail de rappel des Paniers Davoine dans ma boîte ce matin, qui annonce au passage qu’il y a des fraises au programme de la semaine prochaine..

  • C’est avec un peu de retard que je vous livre mon impression sur le panier que j’ai reçu jeudi.
    En premier, je doit citer l’accueil de la boulangerie où a été déposé mon panier. Bien que pas client de cette boulangerie, j’y ai été très bien reçu et deviendrai donc client le jeudi;
    Pour ce qui est du panier, aucunne déception. Même si les quantités sont faibles, la diversité compense.
    Pour mon panier à 20 euros, j’y ai trouvé mon bonheur et j’ai voulu faire un comparatif avec des produits similaires mais non bio vendu dans une grande surface de Bandol que je fréquente chaque semaine le vendredi pour y accompagner mon père.
    Grande surprise, lorsque j’ai additionné les différentes sommes en fonction des poids, et bien je suis arrivé à 19,03 Euros
    Donc pour déguster du bio, je ne dépense que 97 cents de plus.
    Si l’on veut aussi penser à la nature, il est bon de manger des légumes et fruits de saison qui sont moins gourmants en chauffage, donc moins de dégagements de monoxyde de carbonne dans l’atmosphère.

  • Bonjour Frédéric. tout d’abord merci de m’avoir fais connaitre les Paniers Davoine.
    C’est vrai, que j’ai « tiqué  » cette première fois, car 5/6 gousses de fèves on ne peux rien faire avec cela. Quant au prix , rien à dire pour du Bio.Panier Davoine doit lire nos commentaires puiqu’ils vont mettre des fraises cette semaine.
    Par la même occasion je passe mes amitiés à Serge Gervais.
    Un cordial bonjour à tous les lecteurs de votre site

  • signature bandolaisBonjour,
    effectivement, les fèves, comme tout le reste, est en quantité modérée (un peu mieux sur le panier à 6kgs). Marta sen est sorti en les ajoutant à une salade printanière…
    Pour les paniers Davoine, vous pouvez communiquer un message au bas de votre commande: je suppose quils sadapteront aux attentes de la clientèle, mais une partie de la formule panier tient dans la surprise et dans la modification de ses habitudes de préparation alimentaire en fonction de la production de la semaine (produits inhabituels pour soi, quantité qui obligent à imaginer dautres recettes/combinaisons, etc.).
    Mais je suis sûr que sur Six-Fours aussi il doit être possible dacheter bio, local, et sans tomber dans des prix délirants, par dautres solutions que les paniers… A chacun sa formule, et merci de me lire, et de votre confiance.
    Frédéric METEY
    blog@bandolais.fr
    06 78 09 09 14
    http://www.bandolais.fr

  • Ayant collaboré quelques semaines avec la fine équipe des Paniers Davoine, je me réjouis de voir des articles comme celui-là, et surtout de lire des commentaires de gens satisfait.
    Au délà de la qualité des produits, du geste environemental (bio mais surtout LOCAL!), je ne peux qu’encourager ce type d’initiative, en l’occurence deux jeunes gens qui ont fait le choix de l’entrepreneuriat.
    Bravo à eux et à suivre!