Notre incinérateur (SITTOMAT – Toulon) au coeur d’une enquête

Prinz Karl nous avait fait un article quand un contrat de 18 ans avait engagé Bandol via le Sittomat (le syndicat qui gère l’incinérateur pour les 26 communes de l’agglomération toulonnaise) avec le groupe Pizzorno. On parlait d’ordures et ça ne sentait pas bon.

9 mois plus tard, c’est un article de Médiapart qui nous apprend qu’une enquête préliminaire a été ouverte sur les conditions d’attribution au groupe Pizzorno du marché de l’incinérateur de Toulon. En raison de soupçons de favoritisme…
L’ampleur du dossier est telle nous dit Mediapart, que le parquet de la ville s’est dessaisi du dossier au printemps 2013 au profit du pôle financier spécialisé de Marseille.

Voilà un nouveau dossier à suivre, et un nouveau rappel que la lecture de Médiapart est vivement recommandée (et s’y abonner fort utile à notre démocratie).

F.M. – www.bandolais.fr