Microcosme de Bandol et tuyaux percés

BOGI et FCLEncore trompé!!! L’article d’hier matin sur l’eau dans le gaz entre Frédérique CONNAT-LERAT et Marcel BOGI était visiblement basé sur des tuyaux percés. Marcel m’a interpellé en début de conseil pour que je shoote la photo de son embrassade avec FCL: pas réactif pour deux sous, je l’ai ratée et leur ai imposé la séance photo à la sortie du conseil. Mais ça laisse plein de questions:

Moi qui avait cru un moment que sa nausée et sa peur visait son (très) récent allié, je me suis encore foutu dedans. Saperlipopette !

Mais alors? De quoi/qui parlait-elle donc quand elle disait:

  • on sort les vieilles momies politicardes des placards ?
  • on se voit déjà Calife à la place du Calife ?
  • on promet des postes aux uns ?
  • on promet des places au port aux autres ?
  • on promet des constructions pharaoniennes à des entreprises aux aguets ?

Rhâaa, j’étais sûr d’avoir trouvé la réponse! Manqué!!
Y’a plus qu’à espérer qu’elle s’explique… « Délabyrinthez vos sentiments » comme disait Roxanne à Cyrano (bon, elle croyait parler à Christian sous le balcon, d’accord, mais ça ne change rien à nos affaires)…

Et entre nous, j’ai pas entendu beaucoup d’opposants, même ceux sus-cités, faire leur travail d’opposants lors du débat d’orientation budgétaire hier soir. L’heure tardive sans doute…
Juste un (nouveau) petit discours de Laetitia QUILICI qui opère un glissement attendu (pour ne pas dire programmé) de son ex chef de file UMP vers son nouveau chef de file UMP… Et le Maire et son premier adjoint qui ont « refusé de s’étrangler ». Mon compte-rendu ne vous donnera pas les détails: il faudra attendre la vidéo officielle, mais le timing est indiqué dans mon article du « live » .

F.M. – www.bandolais.fr

P.S.: ça valait la peine de refaire la photo après le conseil. Ils sont beaux comme tout.





11 Commentaires

  • […] je vous l’avais quasiment annoncé le 8 février dernier, ce qui nous avait valu une séance photo appuyée en guise de démenti lors du Conseil Municipal du même jour. Il aura fallu 4 mois de plus pour que […]

  • J’ai pas très bien compris, le maire se dit sans étiquette politique…quand est il aujourd’hui?

  • Mes félicitations pour votre « exploit », continuer !!!!
    ci joint un message pour Christian, mais qui vous concerne également,
    respectueusement,
    Alexandre Gad

    @ Christian,
    Je profite de l’ouverture faite en considérant comme « notable » ma présence au CM d’hier soir, pour répondre (avec l’espoir de pouvoir voir mon message en ligne cette fois-ci) à ton invitation de voir des compte-rendus officieux des personnes présentes dans la salle.
    Comme je te l’ai souvent dis, tu n’es pas fait pour la politique, c’est une évidence, mais c’est pas forcement un défaut non plus.
    Pour avoir eu le privilège de « t’approcher » ces dernières années, comme tu le dis si bien « pas comme ami » mais comme personne préoccupée comme toi du devenir de Bandol, je sais au combien ces moments sont durs à vivre, mais tu y survivras, j’en suis certain.
    Concernant le Conseil Municipal, je dois reconnaître que cela faisait plus de dix années que je n’y ai plus assister et ce fut un plaisir de me retrouver dans l’ancienne salle de danse de l’ancien Centre Culturel que j’avais dirigé durant 6 ans.
    Je dois reconnaître qu’au niveau de la démocratie, le pestacle fut « potable » Monsieur le Maire essayant de rendre cette séance plaisante et apaisante, il faut lui reconnaître cette volonté noble (comme disent les belges « pour une fois »…).
    J’étais agréablement surpris de la volonté affichée de sa part de donner la parole à tout le monde, et surtout, à ses adjoints et conseillers qui ont des « choses à dire », je m‘en réjouis pour cela (finalement j’aurais du accepter l’argent proposé car sur certains conseils il m’a écouté)
    Voir Champion, Coarasa, Logeais, Reig, Decroix, Athéna prouver la maitrise de leur dossier, élevé le débat, je tiens à les féliciter.
    Voir également Lucien tout faire pour apaiser les suites de la « pique » de Monsieur le Maire à l’encontre de Marcel (qui s’est magistralement et avec beaucoup d’humour bien défendu d’ailleurs), en lui tapant (à ce dernier) gentiment sur le bras, est plus qu’appréciable et ça prouve la complicité existante au delà du camp de chacun.
    Je crois sincèrement qu’on ne peut pas s’attendre, que d’ici à la fin du mandat en 2014, les « fondamentaux » changent.
    Pourquoi ?
    A toi qui es nul en politique (mais si riche en tant de nobles qualités) je l’explique.
    L’arsenal des textes permet à une majorité, même réduite à une voix d’écart, de garder le pouvoir jusqu’au bout, sauf cas extrêmes, et on est loin de cela à Bandol.
    L’opposition, quelle qu’elle soit, se doit de « contester » mais les caravanes passeront toujours, notre démocratie est ainsi faite (Police Municipale aux portes ou pas).
    Dans le cas spécifique de Bandol, l’opposition est désunie, vieux jeu et peu crédible, car une partie fut au pouvoir et avait pratiqué le même dédain face à l’opposition, dont elle est victime aujourd’hui.
    Il faudra donc espérer qu’en 2014, les « éléphants » partis au Paradis (politiquement parlant, bien évidement) permettent un renouveau profond de la « pratique » politique et à ce jour, la seule qui a abattu ses cartes au niveau d’une vision moderne et pleine de bon sens pour l’avenir, il faut le reconnaître, est Laetitia.
    La juger sur la forme (je ne vois pas où est le tort de lire une « prise de position » car l’important est le contenu, qui a l’avantage de rester et il serait bien de publier son discours pour informer ceux qui n’étaient pas présents) ou encore, bien plus pernicieux, ignorer ses dires pour avancer l’hypothétique « glissement » qui de plus était « attendu » « de son ex chef de file UMP vers son nouveau chef de file UMP » (des noms SVP) prouve que son audace déconcerte, que son bon sens dérange et que sa pertinence créé des jalousies, et c’est bien dommage, car Laetitia incarne une des plus sérieuses options à l’approche des prochaines échéances (mais sois certains, d’autres options sérieuses, de calibre plus au moins équivalent, iceberg ou sous-marins, sont en route).
    Pour l’avoir vu grandir depuis l’âge de 9 ans, dans la course de fond entamée, beaucoup des favoris s’essouffleront bien avant elle, et l’avenir nous le prouvera …
    Pour conclure (je suis toujours trop long) si Monsieur le Maire respecte ses engagements (on a toujours le devoir d’espérer et le long échange eu avec son épouse m’incite encore à y croire) et si l’opposition choisit le débat constructif, les qualités techniques de la transmission « live » du doué Frédéric Metey sera accompagnée d’un contenu de « haut niveau » dans l’intérêt de nous tous.
    Quant à toi, Christian, tu n’as aucune raison d’être désolé, le « live » c’est pas ton point fort laisse Frédéric Metey le faire, il est au Top, la politique parlons plus, mais continuer, à travers ton blog a défendre des ides, à offrir à tous, je dis bien à tous, « riches où misérables » à conditions que les formes soient respectées, la possibilité d’exprimer leur idées, de partager leur joies et leur chagrins, de combattre les inerties, voir les inepties est de ton devoir, est ta mission que tu t’es octroyé tout seule il y a deux ans déjà et que tu te dois de continuer, et c’est dans ce domaine là, grâce à tes nombreuses qualités, que tu est au TOP.
    Il faut que ceux qui à juste titre, te l’ont fait savoir, y reviennent et écrivent, il en vaut de la crédibilité de ton œuvre et de ton image, céder aux pressions, voir aux menaces est ridicule, car, qu’on le veuille ou non, la « transition », Bandol blog ou pas, est en route.
    Humblement,
    Alex

  • @ Alexandre GAD:

    1) aucun exploit de ma part, ni rien qui fasse de moi quelqu’un de « doué »: j’utilise des outils gratuits, librement accessibles à tout le monde, et qui sont à la portée de la plupart des gens qui savent lire (au pire une petite formation pour se faire assister dans la découverte).
    Que j’introduise ces « nouveautés » à Bandol est juste le reflet de ce que je professe dans mon travail: l’informatique permet au plus humble d’utiliser des outils puissants, et de plus en plus sans être un professionnel du code et de la programmation. Il suffit de s’intéresser aux possibilités qui avancent tous les jours (mais « Cover it Live », outil utilisé hier, existe depuis un bon moment déjà).

    2) Pour les noms des chefs de file UMP de Laetitia (localement): engagée sur la liste de l’ancien Maire François BAROIS aux municipales de 2008, elle est politiquement en train d’opérer un glissement vers l’homme fort actuel (et à Bandol) de son parti : le maire en place, Christian PALIX.

    3) pour le « discours » prononcé par Laetitia QUILICI: la mairie diffusant à présent les CM en vidéo, il sera public et publié. Si on se fie à mon timing qui situe l’intervention vers 22H20-22H25, ça devrait être à la 140-145ème minute de l’enregistrement.
    Il a quand même sonné un peu bizarrement, en plein débat d’orientation budgétaire…

    4) Merci pour le signalement du geste d’apaisement de Lucien RODRIGUEZ envers Marcel car les yeux sur mon écran de saisie du compte-rendu, je l’avais loupé.

  • messieurs Gad et Metey, il faut vraiment avoir du temps à perdre pour s’attarder sur vos élucubrations……
    Comment voulez- vous que le Bandolais lambda s’y retrouve?
    Vous osez qualifier  » l’homme fort actuel, le Maire en place », mais Messieurs vous dérapez.
    Je serai moins prolixe que Vous.
    Bonne nuit.

    ————————————
    NDLR: Laetitia a encore 3 ans pour se choisir une « rampe de lancement ». Et pour l’instant, Palix qui est en place et a 3 ans pour tenter de se rétablir politiquement après les dernières secousses, a un avenir qui semble moins sombre sur le plan du pouvoir que François BAROIS. Ne serait-ce que parce que sur le papier, il a effectivement 3 ans de pouvoir devant lui…
    Mais c’est toujours un plaisir de lire les opinions d’H.B., à qui je souhaite bonne nuit aussi.

  • Il me semble que l’on parle de toi dans les indiscrétions de la rédaction aujourd’hui dans Var Matin.
    Enfin de ton blog.
    C’est toi, sauf erreur qui avait évoqué la séparation de Frédérique et Marcel, et il est question de « la très riche blogosphère bandolaise »!
    Bonne soirée Fred.

    —————————
    NDLR :
    MDR – Var Matin aura encore réussi à évoquer ce blog sans en parler! 😀 Mais ce n’est toujours pas grave… (c’est même tant mieux puisque ce serait pour afficher un article où je me suis trompé).

  • Christian Viala

    J’avais, comme toi, entendu des échos comme quoi Marcel et Frédérique ne s’entendaient plus très bien.
    Pour une fois je n’avais pas diffuser l’information, mais elle ne m’avait pas surpris.
    Est-ce que l’on peut être surpris d’entendre quelque chose comme ça, quand on voit ceux qui s’embrassent aujourd’hui, s’être haï hier et de nouveau se haïr demain.
    Je ne sais pas si cela se passe de la même façon ailleurs, en tout cas ce n’est pas pour donner une bonne image de notre politique locale.
    Je n’ai rien contre Frédérique et Marcel en particulier, mais je leur conseillerai à eux comme aux autres d’être plus prudent dans leur démonstration, ils ne sont plus crédibles lorsque leur ça ne va plus.

  • @ Frédéric Metey

    Ne soyez pas si modeste… pour avoir fait dans ma vie quelques petits exploits, je confirme, persiste et signe que ce que vous aviez fait c’est plus qu’un exploit, c’est une prouesse, vous méritez largement les félicitations reçues.
    J’oses espérer que parmi les 14 nouveaux postes dont Monsieur le Maire nous a parler lors du dernier Conseil Municipal, il y a celui de Directeur de la Communication, qui est, à mon humble avis, taillé sur mesure pour vous.
    Excuses moi, j’ai rêvée, actuellement on cherches pas les compétences à la Mairie de Bandol, essayez plutôt de vous procurer la boite magique du « cireurs de pompes » The Shoepolishers, et pour ceux qui ont un petit moment, jetez un œil sur
    http://www.dailymotion.com/video/x375kj_tunisie-cireurs-de-pompes-autoportr_fun
    Concernant Laetitia et selon vous son « glissement » pour bien la connaître, je peux vous garantir que la pub de « Foncia » est faites pour elle. Son mode de fonctionnement est « net, claire et précis », c’est une universitaire de haut niveau qui de plus connaît par ses bout de doigts les rouages administratifs du a son travail dans une collectivité voisine depuis des années maintenant avec des responsabilités certaines. La ressemblance avec Sharon Stone n’est que fortuite, elle déteste le « cinéma » et l’ »a peu pré » elle a héritée de son père corse l’audace, le courage et le franc parlé et de sa mère hollandaise l’amour de Bandol et le militantisme bénévole, l’énergie d’entreprendre et la puissance de mener à bon port plusieurs choses à la fois donc ne vous attendez pas, venant de sa part, à cautionner ce qui est contraire à ses convictions.
    La caution UMP lors de dernières municipales fut apportée par elle même, pas par le colonel, elle y milite depuis 15 années non seulement au niveau local mais également national, quant à l’actuel magistrat, il ne faut pas oublier qu’il à rejoint l’UMP il y a 15 mois seulement (et je suis bien placé de vous le dire), donc, comme à l’armé, il faut faire ses classes avant de devenir calife…
    Je persiste à partager l’avis que Monsieur le Maire est l’homme fort actuel à Bandol, faut espérer seulement qu’il cessera de défendre l’indéfendable et qu’il ouvrira les portes de la concertation et du dialogue, car a force de mettre les bandolais devant le fait accompli il risque peut-être d’accélérer le souhait de nombreux bandolais de vivre « une transition » à l’égyptienne.
    Pour être complet avec mes pensés, fidele « fan » de vos qualités, réfléchissez à mon idée de collaboration en vue des échéances de 2014 : allons-y ensemble à Flayosc, un jour à votre convenance, il y a une magnifique Asinerie, les Anons du Varon, choisissons notre candidat, elevons le à Bandol pour lui apprendre les « us et les coutumes » et lui obtenir le droit de se présenter aux élections et pour Noel 2013 achetons lui une « barde » ( armure utilisée pour protéger les chevaux pour le combat au moyen âge), et je reste persuadé que si Christian (qui d’ici là comprendra les manœuvres manipulatrices de ses « amis » le concernant) se joint à nous, je suis certains qu’il fera un tabac, pas nous, notre candidat, qui finira certainement député-maire…

  • ,:-o

  • Patrick Dupont-Devoti

    @ Mr gad
    J’aime bien votre dernier commentaire !!!…… il me rapelle quelques fables de Jean de la Fontaine anthropomorphiques !!!!!!!!!!!!!