Meilleurs voeux pour Bandol en 2013

Dans un an, jour pour jour ou presque, on sortira de la trêve de Noël 2013, pour entrer dans les plus ou moins 15 semaines de féroce bataille pour les municipales prévues en mars 2014… D’ici là, on devrait vivre une année pas encore trop électorale, et que je vous souhaite à tous, belle et bonne.

Petite météo amateur quand même :  je prédis que politiquement, elle va être gratinée, cette année. On peut espérer que ça reste à peu près en coulisses jusqu’à l’été, et l’air deviendra éventuellement plus difficile à respirer dès la rentrée de septembre… En tous cas (et il va y en avoir besoin si vous voulez suivre le feuilleton) je vous souhaite la santé.

Meilleurs voeux pour 2013





Article précédent : Le bêtisier de 2012 à Bandol

9 Commentaires

  • […] an d’avance. J’avais espéré que ça resterait en coulisses jusqu’à l’automne, même si les commentaires sonnant comme des slogans (invitant à l’alternance) fleurissent […]

  • Christian Viala

    Bonne année Fred!
    A toi, à tous ceux que tu aimes, à tous tes lecteurs.
    Amitiés.

  • Christian delaud

    @ toi Fred qui porte ce blog à bout de bras, @ ta compagne et @ tous les bandolais blogueurs ou pas

    Bonne et Heureuse Année 2013

  • Bonne année à tous !

    Jacques

  • Mes vœux les meilleurs pour toi Fred et Martha, ainsi que pour tous tes lecteurs.

  • Tous mes vœux pour une année 2013 meilleure que celle qui s’achève !

    Pour chacun de nous, je souhaite du courage et la force du corps, l’équilibre du cœur et du bon sens ! Si nous prenons conscience de nos actes et de ce que nous sommes, demain pourra être une promesse tenue.

    Et aux fiers Bandolais, je souhaite de nouveaux lampadaires…

  • Moi, mes voeux pour cette année 2013, vont d’abord vers celui qui a initié sur Bandol, la possibilité de pouvoir s’exprimer. De pouvoir dire tout haut toutes ces choses qui manquaient de cet outil pour enfin les faire partager. I L (oui en majuscules) a mis au service de profanes dans le domaine de la com numérique, tout son savoir et sa gentillesse. I L s’est investi négligeant, un peu…au début, certaines obligations matérielles personnelles, en donnant tout à tous,
    Alors, toi, puisque TU t’es reconnu, accepte tous mes voeux sincères de réussite et à vous tous mes voeux fraternels de lecteur.

  • Une bonne et heureuse année à tous. Et un grand merci à Fred pour son courage et sa sagesse.

    Comment FRED ? . . . . . . . Un voeux pour 2013 ?
    Plus tard,
    un jour que je trouverais la bouteille à moitié pleine :o)
    Un jour que je croirais que les TES vont se remettre en question.
    C’est pas demain. . . . quand on connait un peu des lois de la biologie on imagine la France comme la colerpa taxifolia (ou les bactéries dévoreuses de marée noire, C le même principe).
    Ah on en aura parlé de . . .
    . . . De la France ?
    oui aussi, mais je veux dire : de la colerp’ comme disent les bios. On n’aura pas eu besoin de l’éradiquer, elle s’en est chargé elle même avec son processus d’autodestruction.

    désolé mesdames et mesdames si C pas drôle, mais . . . . . puisqu’on doit parler de 2013 . . . . . :o(
    Je sens que je vais passer de médium à médium : comprendre de devin à simili bois obtenu à partir de sciure agglomérée avec de la résine. Un truc lourd sans aucune valeur mécanique. Comme notre avenir à tous si nous ne changeons pas nos habitude de consommation des bien publics, des biens communautaires.
    Comment FRED ? C pas ce que les gens ont envie de lire ? Ben non.
    Pas grave ils ont eu les voeux du président pour ça.
    2013 Ce sera le balancier de l’histoire . . . parole de médium.
    Comment FRED ? Il faut parler de Bandol !
    Pas de soucis nous auront les voeux du maire dans quelques jours (avec le goûter, je suppose), exercice populaire obligatoire.
    Donc mon voeux de Bandolais C que le maire suive les recommandations des économistes et réduise, voir supprime, toute dépense de clientélisme au profit de dépenses en direction du productivisme (mao tsé Dong ou liou chao chi, ou chou en laï, je ne sais plus de qui C). Ils ont fait ça les chinois, ça à fonctionné, et maintenant il ne nous reste plus qu’à serrer les boulons pour faire face, (voir pour survivre) à commencer par nos communes respectives, donc Bandol.
    Exemple concret : que les lampadaires deviennent les Der des Der des lampes. Des lampes à Der en somme.
    J’ai beau regarder autour de moi, je ne vois pas un TES accepter de se restreindre.

    Alors les voeux pour 2013 : pour être cru il faut être crédible.

  • Haha ! si si C drôle ! Merci Patrick…

    Pour rappel, les Vœux de Monsieur le Maire seront le vendredi 11 Janvier de 18 à 20h. Prévoir donc 2 heures, pour une présentation des temps forts et des réalisations 2012, et ceux à venir… A ne pas manquer donc !

    On y apprendra peut-être le prix des lampadaires « brosse à dent » qui travestissent la ville, les justifications du déracinement du grand palmier en face du manège, les raisons de la lenteur du chantier de l’aire de carénage, si le projet de sentier sous-marin à un avenir autre qu’au fond d’un tiroir d’archive, si le quai du stade sera finalement rose ou en bois après les annonces contradictoires du maire et du président de la Sogeba… En tout cas, on sera surement rassuré sur le fait que Bandol est toujours un « authentique village provençal » et non pas une station de sport d’hiver taïwanaise avec toutes ses constructions en bois néo-modernes, comme on pourrait le penser.