L’évolution de Bandol: les bouleversements d’un siècle

Mes souvenirs personnels de Bandol remontent à 1980.

Monique REBUFFAT nous avait annoncé l’expo sur « Bandol d’Hier à Aujourd’hui » au centre culturel. Je m’en suis offert la visite ce week-end, et que vous soyez bandolais d’origine ou d’adoption, je ne peux que vous inciter très fortement à y aller. Je sais que pour certains locaux, il est trop douloureux de se rappeler le charme de leur village d’antan tellement modifié, mais pour tous les autres foncez-y:
– les photos d’autrefois et celles actuelles montrent la vitesse d’évolution de notre société, les changements de moeurs et de préoccupations (dire qu’aujourd’hui le port accueille 1600 bateaux là où quelques barques partageaient un abri surdimensionné).
– le génie humain se manifeste aussi dans la modification du littoral que la technique et la mécanisation du XXième siècle ont tellement contribué à modeler (pas toujours pour son bien): je n’imaginais pas une telle altération du trait de côte avec autant de mètres carrés gagnés sur la mer.
– Renecros et Bendor montrent aussi un visage insoupçonné à qui n’a connu Bandol que dans les dernières décennies.
– le charme de Bandol est là, sur ces photos souvent en noir et blanc, et semble nous souffler des indications pour que le futur ne dénature pas davantage un lieu qui possède encore beaucoup de ses richesses originelles.
Même pour le visiteur étranger à la ville, cette expo qui n’est pas la première du genre (mais semble-t-il la plus aboutie chez nous), offre une vue directe dans la mémoire des plus anciens d’entre nous, et sur les bouleversements de tous ordres auxquels ont assisté nos parents et grands-parents: fascinant et émouvant. Il y a une expression parfois accommodée à toutes les sauces, et que je me risque à galvauder moi-même, mais le « devoir de mémoire » m’est venu en tête, et je me joins aux remerciements formulés par les visiteurs sur le livre d’Or de l’exposition: bravo pour le travail accompli.

Jusqu’à samedi 14 juin au centre culturel de Bandol





Un commentaire

  • @ Fred
    Oui je suis de ton avis, cette exposition est une véritable réussite, pour le travail accompli par l’association et principalement deux personnes, mais aussi par le nombre de visiteurs. J’y ai tenu quelques permanences et que ce soit le matin ou l’après midi, le hall du centre culturel n’a jamais été vide. Il faut remercier aussi toutes les personnes qui ont contribué à cette réussite en confiant leurs photos anciennes.
    Je voudrais aussi inciter tous les Bandolais et estivants à se procurer le lire de Nicole Guillot-Soupez, livre qui n’a rien à voir avec l’expo, mais qui lui aussi est un trésor de photographies de Bandol d’autrefois.
    Pour les amoureux de poésie, je les conseillerais de prendre contact avec la famille Besson afin de découvrir un petit livre de poèmes de Bernard Besson, c’est un recueil plein de richesses.
    Que de souvenirs, de nostalgie, un véritable bonheur que de revoir le Bandol de notre enfance et d’avant.
    A+ Serge