Les professionnels bandolais progressent dans leur internétisation

Il y a belle lurette que les premiers ont créé ou fait faire leur site web. Mais de l’expérience plus ou moins utile ou réussie des pionniers, on est passé par la phase « tout et n’importe quoi » en matière de sites pour les professionnels locaux, réalisés par des sociétés qui vendaient parfois très cher des trucs standardisés et souvent inadaptés sous prétexte qu’il fallait avoir son site web, mais sans que client ni vendeur ne sachent ni comment ni pourquoi. Seuls les métiers qui ont été très impactés par l’Internet (hôtellerie, imobilier,…) avaient une approche sérieuse et réfléchie (éventuellement soutenue par un réseau/enseigne de dimension nationale).

On est maintenant clairement dans une autre phase, avec deux exemples récents de professionnels bandolais qui m’ont interpellé dernièrement:

– un jeune ostéopathe vient de s’installer à Bandol. Avant de démarrer, il a créé son site/blog. Contrairement aux médecins qui se sont récemment installés en ville (leur profession leur interdit la publicité, sous le contrôle de leur Ordre professionnel), ce professionnel de santé bénéficie vraisemblablement d’une souplesse de communication supérieure dans sa branche. En tous cas, pour sa génération, le réflexe est immédiat: on ne lance pas son activité sans une présence en ligne: et si on cherche une combinaison des mots-clefs Bandol+ostéopathe, son site sort pratiquement en premier sur les moteurs de recherche… A terme, cela devrait l’aider à se constituer sa clientèle.
Les professionnels et leurs clientèles sont progressivement constitués de nouvelles générations (de concurrents et de clients) pour qui cet outil est naturel. Communiquer via ce support n’est plus une question à se poser. Vos confrères s’en servent, vos clients aussi, et ce n’est plus du tout marginal.

profil voiles– deuxième exemple, la voilerie Profil’Voiles vient de me demander à figurer sur la page des sites et blogs bandolais. Elle vient de créer son site, qui sauf erreur n’existait pas auparavant. Elle a sûrement été correctement démarchée par l’agence bandolaise Gaïadream (dont les tarifs m’avaient semblé très raisonnables voire « agressifs » lors de l’entretien que j’avais eu avec son créateur qui m’avait également contacté pour être référencé sur le blog – je l’avais rencontré en tant que confrère puisque considérant mon activité professionnelle, nous officions dans des spécialités proches et même complémentaires). Ce premier exemple de réalisation locale me fait dire qu’aujourd’hui des professionnels du web savent faire le boulot correctement et sans traire des clients vaches à lait, mais que les clients ont évolué aussi: Profil’Voiles a eu la démarche marketing de réfléchir à son discours en ligne, et de fournir de quoi remplir efficacement les quelques pages autorisées par son budget. C’est bien, et c’est plutôt encourageant, vers une évolution de qualité de l’internet à l’échelon local ou hyperlocal, car c’est souvent la difficulté pour les agences web, que d’obtenir du client le contenu de sa communication pour réaliser les pages pourtant décidées ensemble, textes et illustrations).

Que l’on fasse soi-même ou que l’on fasse faire, il faut que les professionnels intègrent cette démarche de communication dans leur activité: comme pour les politiques qu’on voit un peu plus en ligne depuis quelques mois, il faut du savoir-faire, mais aussi faire savoir… Et à l’image de Profil’Voiles qui a aussitôt pris la peine de demander un lien, il faut contacter vos partenaires, et les acteurs locaux qui peuvent aider à votre référencement, et notamment penser au site de la Mairie (je l’ai déjà écrit il y a presque deux ans).

F.M. – www.bandolais.fr

Disclosure: le grand-père du jeune ostéopathe fait partie de la clientèle de mon activité professionnelle. J’avais cependant repéré le site de Quentin GERARDIN et décidé d’en parler sur le blog avant que son grand-père ne m’en cause. J’avais même rédigé un article dès la fin octobre, pas publié car il ne me satisfaisait pas et j’attendais un meilleur angle que je pense avoir trouvé aujourd’hui à travers cette mise en parallèle avec Profil’Voiles…





4 Commentaires

  • Le seul truc dommage (selon moi) sur Profil Voile, c’est qu’il n’est pas directement assimilable à Bandol (sauf si on regarde l’adresse postale en bas à gauche).

    Pour Quentin Gérardin, c’est un excellent exemple d’un non professionnel du web qui arrive néanmoins à utiliser les outils disponibles pour créer un site qui fait le boulot (le choix de blog pour faciliter le référencement et / ou les maj du site, bien vu).

    En parlant de professionnel bandolais qui ont un site, l’Atlantide1 est présent depuis très longtemps (j’ai fait la refonte du site il y a 3 ou 4ans, mais il existait bien avant, ils ont senti l’intêret d’un site dès le début d’internet). D’ailleurs, si ce site entre dans les critères de sélection de ta page de liens nous nous y afficherions volontiers ! 🙂

    Bonnes fêtes à tlm,

    gUiLe

  • @ gUiLe,

    1) bonne remarque pour Profil’Voiles (même s’il cherche à toucher un public au-delà de l’aspect géographique).

    2) pour l’osthéopathe, effectivement, l’objectif est atteint, de façon très simple. Il était parti sur une structure de type blog (journal) de mémoire, mais a conservé l’outil pour revenir à un simple site de quelques pages (il peut avoir plein de raisons pour considérer qu’il ne va pas se lancer dans la tenue d’un journal vivant sur son sujet, et préférer une forme statique). Au moins est-il présent et « trouvable ».

    3) pour l’Atlantide, tu as le réflexe que je suggérais. Mon blog n’est qu’une activité bénévole et je ne vais pas prendre chacun par la main. Vous avez un site, pour une entreprise, une association: signalez-le moi et je ferai bien entendu l’ajout pour tout site bandolais. Je ne vais pas seul me lancer dans le recensement permanent de tous les sites de tout le monde, donc à chacun de prendre sa part de communication…
    – Vous voulez figurer dans la liste des sites référencés sur Bandolais.fr, dîtes-le moi.
    – vous avez une actualité qui peut faire l’objet d’un article: proposez-la moi.
    Pour l’Atlantide dont je connaissais le site et dont je lis les tweets, c’est un oubli que tu as bien fait de réparer: j’y vais de ce pas. Bonnes fêtes à toi aussi.

  • Ah tu li les tweets ? Intéressant ^^

    En fait, au vue des dernières (et prochaines) évolutions de Google, je lie systématiquement les sites que je fais sous wordpress avec une page facebook et un compte twitter, histoire de tester le référencement. Mais je n’utilise pas Twitter directement, tu as du voir que c’est la page facebook qui alimente le compte (et le site in fine, via Twitter), c’est un fake 🙂

    Pour ma remarque sur Profil’Voile, c’est juste que je fais le distingo entre Web national et Web local, et dans le cas d’un magasin ayant pignon sur rue, je trouve important de donner une ‘couleur géographique’ car dans ce cas, le site est une extension du magasin, puisqu’il ne vend rien en ligne. Mais bon, c’est un détail ^^

    Merci pour le lien 😉

    Bonne journée,

    gUiLe

  • @ Frédéric METEY

    bonjour,

    Par le plus grand des hasards, je suis tombé sur votre article, et je vous remercie de « promouvoir » mon blog !
    Effectivement je n’ai pas souhaité faire de journal vivant, d’une part parce que je souhaitais quelque chose de simple et d’autre part par manque d’idée sur ce qui pourrait être susceptible d’intéresser mes visiteurs et potentiels patients. Je ne voulais pas trop tomber dans la redite, mais si vous avez des idées et des conseils, je suis preneur.

    Merci à vous, cordialement

    Quentin