Les commerces de la rue des écoles (et de Bandol)

Bandol me semble avoir du mal à conserver ses commerces: c’est subjectif, je n’ai pas comparé avec le « turn-over » des villes voisines ou la moyenne nationale (si quelqu’un veut nous éclairer en commentaires).

  • mauvais choix d’enseigne ou d’activité de la part des commerçants qui s’implantent?
  • baux peu favorables à la stabilité des professionnels qui choisissent Bandol (nombre de baux précaires par rapport aux « 3/6/9 »)?
  • inadéquation entre la rue d’implantation et le type d’activité de chaque commerce (certains sont totalement dépendants du trafic de chalands et certaines rues ne sont pas assez passantes pour leur profil)?
  • évolution défavorable d’un secteur (les vidéos clubs par exemple souffrent aujourd’hui de la concurrence légale de la « vidéo à la demande » service proposé par les fournisseurs d’accès Internet par exemple, après avoir souffert de la consommation de vidéo piratée): Europe Vidéo avenue du 11 novembre me semble fermé.

Je m’arrête sur le cas de la rue des écoles où j’ai vu quelques modifications ces dernières années, avec deux exemples actuels:

  • cyberlounge.JPGle cybercentre qui est à l’angle de la place Lucien GRILLON a connu deux changements de gérance ces deux dernières années avant de fermer (définitivement?). Le bas de Bandol n’offre plus de cybercafé (à l’exclusion de la cyberbase municipale et du bar l’Escale qui propose deux PC en libre accès à ses clients). La vitrine reste désespérément vide depuis des mois.
  • BAN_littleJack2.jpgune nouvelle vitrine est apparue avec « Little Jack »: ce magasin de vêtements aura peut-être sa chance puisqu’il est sur le créneau de l’habillement enfant, et peut s’échapper de l’artère « vestimentaire » de Bandol au profit d’une rue dont le nom témoigne du passage abondant de sa cible de clientèle…

BAN_littleJack1.jpgL’attractivité de la ville est certainement un facteur de durée des commerces, mais certainement pas le seul: c’est l’ancien étudiant en marketing qui parle…
Crédit photos: « Little Jack » par Nathalie CAUNE


Frédéric METEY
www.bandolais.fr
PS: Je précise que je me pose moi-même souvent des questions marketing face aux difficultés à vivre de mon métier de formateur en étant basé dans une ville comme Bandol (les années où je m’en sors sont d’ailleurs toujours des années où j’élargis mon rayon d’action de façon considérable (rappel: Bandolais.fr n’est pas mon métier).
.





49 Commentaires

  • […] Jean Sarrat Je viens, sur un autre blog, d’alimenter une petite discussion. Mon commentaire s’adressant à Salvatore MANZONI, […]

  • quelques paramètres entrent en compte dans tout commerce :
    accueil…et parfois, selon où on tombe, cela laisse à désirer.
    accessibilité : les commerces difficiles d’accès (parking par exemple) se développent moins que les autres.
    compétence évidemment (c’est la base quand même).
    et, à une moindre mesure, rapidité, stock et prix.
    quand on a tout cela, on ne peut pas se planter ! (sauf si on a choisi d’ouvrir un magasin de parapluies à BANDOL !!! )

  • Michel,
    ta dernière remarque effleure un point clef théorisé par le monde de l’immobilier d’outre-atlantique avec 3 règles (en anglais):
    1) Location
    2) Location
    3) Location
    ce qui en français se traduit par:
    1) l’emplacement
    2) l’emplacement
    3) l’emplacement
    Et ça vaut largement autant pour le marketing des commerces que pour le foncier (trafic de chalands, attractivité collective, etc.).

  • Bien évidemment que l’emplacement y est pour beaucoup, surtout pour Bandol ‘ soleil, farniente, dilettante, oisiveté, bonheur : quai !’ car ça se passe sur le quai.
    Pour les établissements situés dans les rues adjacentes, c’est une autre histoire; là, les compétences rentrent en jeu, d’où l’importance pour une réussite à Bandol; mais je ne veux pas trop décevoir les commerces qui ne sont pas situés au bon endroit.
    Si vous ne fidélisez pas, si la qualité n’y est pas, si le besoin n’y est pas, c’est l’échec assuré.
    Avant de s’investir pour l’avenir, une étude de marché s’impose, cela coûtera toujours moins cher qu’un échec.

  • Si Bandol manquait d’agences immobilières

    …/… Bandol me donne parfois l’impression de fonctionner avec des restaurants, des coiffeurs, des agences immobilières, quelques boulangeries et banques et une brochette de magasins d’habillement… Finalement, il ne faut pas grand chose pour vivre!…

  • bonjour je suis bandolais depui toujours et de 1988 a 1998 javais un resto rue docteur marcon . pour moi le grand problem de bandol c les loyer les fond de commerce trop cher les droit au bail une arnaque quand je vois un 16m2 sen parking au bord de route a 125000 euro je me demande commen le grétin qui va lacheter va fair pour sen sortire . il y a que le port de bandol qui marche soi disen a causse du soleil ,sa me fair bien rire perso quand je monte a st trop toutes les rue son remplie de touriste ,pourquoi ? le problem de bandol cest les vieux qui telephone a la police des quil y a un tou petit peu de bruit bandol devien une cite dortoire pour vieux con . la je recherche un local pour une accotiation loi 1901 un moto club mais il y a pas de local pour nous mais pour les vieux et leur acciotiation de tarot ou jeux de dame la pas de problem alala vive la politique pourri de bandol tous pour les vieux et rien pour les autres

  • pourten ce ne son pas les vieux qui fon marcher les commerces de bandol mais les autres , les vieux vote. a oui les pharmacie et les banque aime les vieux lol pourquoi les vieux vienne chez nous en sachan que bandol ces une station touristique avec des bars discotheque etc……donc bruyante. commen ces vieux on reussi a fair de bandol ville connu dans toutes la france pour sont ambience estival une cité dortoire ben fau remonté dans les années 80 avec arthur beche qui les a fai venir car il savai qui voteré pour lui et son parti rpr encien ump . le jour ou un jeune bandolais deviendra maire de bandol jespere qui rendra a bandol et aux bandolais le bandol quon a connu . si biensur le commisair de sanary lui laisse le droit lol

  • Cabras.

    helas pour vous quand un jeune bandolais sera le Maire – vous frequenterez les pharmacies vu votre age – cordialement Max
    humour de bandolais de toujours

  • Salvatore MANZONI

    A Cabras
    si tu es Bandolais depuis toujours,tu n’as pas dû user la porte de l’école et celle de la bibliothèque!Les VIEUX eux au moins savent s’exprimer correctement
    SM

  • a SM

    je vous approuves – mais a sa decharge c’est un extra terrestre – Max

  • Salvatore MANZONI

    A Max,
    très bien ,alors qu’il retourne sur sa planète!Nous à Bandol nous vivons très bien!
    A+
    SM

  • Salvatore MANZONI

    Bonjour Fred,
    suivant les paroles de votre analyste psychologue CABRAS ,c’est « un vieux con » de 58 ans qui se permet d’écrire sur votre blog,je pense que je peux me le permettre car pour partir en retraite j’ai cotisé mes 168 trimestres!!!
    A mon humble avis les commerçants qui viennent s’installer sur la côte viennent dans l’espoir de se remplir les poches en 4 mois de saison estivale et le reste du temps continuer des ponctions sur les « vieux cons » en ayant supprimé une mini-étude de marché mais les « vieux cons » contrairement aux idées sclérosées de votre pseudo psy vont,disais-je, s’approvisionner ailleurs là où les prix sont intéressants et comme un « vieux con » a beaucoup de temps libre ,le « vieux con » va faire ses courses une fois par mois à Auchan car le « vieux con » a découvert l’usage du congélateur parce que c’est le « vieux con » qu’il l’a inventé .Le « vieux con » fait vivre un ou deux bistrots pour le café du matin(avec d’autres « vieux cons »),le « vieux con » achète ses magazines,son pain,ses médicaments,son carburant à Bandol mais les autres commerces le « vieux con » n’y va pas ,il les laisse aux jeunes!Ensuite avec tout son temps libre le « vieux con » ose s’aventurer dans les Castorama,Carrefour,le « vieux con » a même l’inconscience d’aller explorer les grands centres commerciaux de Marseille.Décidément on n’arrête plus les « vieux cons » c’est pour cela que certains commerces locaux ne vivent que de façon éphémère,ce n’est pas la raison mais c’est une des raisons et pour finir mon propos je tiens,mon cher Fred,à m’excuser pour ma « vulgarité » mais vous l’aurez compris je voulais être sur la même longueur d’onde que « votre intellectuel » CABRAS donc mesdames et messieurs ,qui vous-mêmes appartenez au mouvement des »vieux cons »,je vous présente toutes mes excuses pour avoir utilisé un langage qui ne correspond pas à la politesse qui nous était enseignée quand nous étions……………..JEUNES
    Cordialement

  • @Salvatore, @max…

    L’écriture de cabras vous pique peut être les yeux, il n’empêche que vous illustrez parfaitement son propos sur la population des ainés Bandolais…

    Alors plutôt que de lui proposer de retourner sur sa planète je vous enjoins à faire preuve d’un minimum d’ouverture d’esprit… Si vous en êtes encore capable à vos ages!

    @Cabras :
    Dénoncer la situation actuelle est simple et les quelques jeunes actifs qui résident encore à Bandol en ont conscience, le problème est plutôt de trouver celui qui aura la volonté de changer les choses, l’énergie de conduire se changement et qui arrivera à faire cela avant d’être atteint lui même de vieuitte aiguë…

  • Salvatore MANZONI

    Alors toi c’est le bouquet :encore pire que l’autre!!!
    le deuxième degré tu connais,non apparemment,que veux tu que j’y fasse si les commerces ne survivent pas,comme je le disais de façon ironique je vis comme je veux,j’achète ou je veux au prix qui me convient ensuite par rapport à l’ambiance Bandolaise si elle ne te convient pas monte un programme avec des collègues qui ont les mêmes idées que toi et fais toi élire maire,qu’est-ce que tu veux que je te dise?Qu’espères-tu pour Bandol,qu’un jour il n’y ait plus de personnes âgées,mais d’où sors-tu?
    J’avoue ne pas comprendre le malaise qui vous hante Cabras et toi,tu veux faire quoi de la ville ?Woodstock ou l’île de Wight vas-y ,ça ne me gênerait pas;vous voulez de l’ambiance:mettez la,je ne vois pas en quoi les séniors sont responsables du climat Bandolais ,il y a 80 ans un petit moustachu à la frange accusait les Israëlites de tous les maux ,aujourd’hui en accusant les vieux de Bandol tu te comportes de la même façon : je te plains .A 58 ans je me considère plus jeune moralement que toi car moi au moins je ne suis pas aigri:sports,sorties,copains,voyages,bringues : toutes ces choses rythment mon existence et je le vis très bien et si tu m’attends au virage pour ma position sociale je te la donnerai si tu daignes répondre ,tu seras surpris!

  • Je ne pensais pas qu’on atteindrait aussi vite le point de Godwin…

  • @ Seb:
    Effectivement, ça c’est du point Godwin express, attribué à Salvatore qui clôt donc la discussion.

    @ Max et SM (et Cabras):
    L’usage veut que sur internet on ne juge pas la maitrise du français des uns ou des autres tant qu’il n’y a pas usage du « langage SMS ».
    Cabras aurait certainement mieux fait valoir son point de vue en se relisant ou en se faisant relire, mais il est fort de café qu’il essuie des critiques de la part de certains dont on me signale régulièrement le coté incompréhensible (absence de ponctuation, etc).

    Merci de ne pas m’obliger à faire des interventions comme « modérateur » plus souvent que nécessaire.

  • Salvatore MANZONI

    Libre à vous de penser ce que vous voulez mais quand je vois ce qu’écrit Cabras, »Bandol cité dortoir pour vieux cons » je vous laisse accueillir qui vous voulez sur votre blog,moi désormais je m’en passerai
    SM

  • @ Salvatore MANZONI:
    l’excès de formulation de Cabras pouvait mériter bien des choses, comme le mépris (« tout ce qui est excessif est insignifiant » – Talleyrand), comme une contre argumentation (que vous aviez commencé non sans humour ni piquant), comme l’ironie, etc., je vous laisse le choix.

    Mais en appeler à Hitler dans votre discussion (qui n’en méritait pas tant) avec Seb vous a effectivement fait atteindre le point Godwin, et ça, ça tue le débat.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

    Je n’accueille personne en particulier sur ce blog: chacun est libre d’y commenter, tant que les dérapages ne m’imposent pas de me transformer en censeur. « Bandol cité dortoir pour vieux cons » ne me paraissant pas une attaque personnelle envers qui que ce soit, je préfère laisser les commentateurs gérer la régulation du débat: encore faut-il que l’excès ne réponde pas à l’excès…

  • Salvatore MANZONI

    Bonjour Fred,
    exactement comme les gauchistes,bobos ou autres gauchisants commençaient leurs phrases par « là ,tu n’as pas raison » on arrête facilement un débat c’est sûr;quelques années de jeunesse passées à la CGT et au PCF m’ont appris à mener la dialectique et la façon de mener une réflexion,ma comparaison avec Hitler était une baffe virtuelle.Ce qui m’énerve c’est quand un jeune blanc bec se met à taper sur les personnes âgées : il ne faut pas oublier que les gens de 80 ans en 2010 étaient les quadras des années 70 donc ils ont aidé à la prospérité de la ville ,de leur pays,de leur entreprise , c’est pour cela que je n’admets pas les insultes vis à vis de cette catégorie de personnes,les gens âgés ont droit au respect et à la considération des plus jeunes.
    Personnellement je ne me sens pas vieux ,loin s’en faut:je pourrais encore me « cartonner » sur un terrain de rugby avec de petits prétentieux , c’est là que l’on toise les hommes , les vrais!
    Mais pour en revenir à la LIBERTE D’EXPRESSION,je ne vois ce que peut amener la parution d’articles comme celui du pauvre CABRAS…
    Cordialement et à un de ces jours peut-être
    SM

  • @ Salvatore MANZONI:

    précision: les interventions de CABRAS ne sont PAS des articles (qui sont sooumis à ma validation « éditoriale » – c’est moi qui fait la mise en ligne à condition que ça rentre dans l’objet de Bandolais.fr et qu’un minimum de règles de forme soient respectées). Ils me sont adressés par mail au préablable ou via le formulaire de contact.

    Les commentaires eux sont libres, mais secondaires au sens où ils sont supposés venir pour faire suite à l’article sous lequel ils sont placés. Et il faut vraiment franchir les lignes jaunes légales ou de tenue normale du débat pour que j’intervienne comme « censeur » (modérateur, selon la terminologie consacrée).

    J’accepterais la critique si j’avais publié CABRAS en article, mais en commentaire, ne m’en veuillez pas de laisser beaucoup de liberté à ceux qui veulent s’exprimer ici, et dont la régulation concerne d’abord la communauté des commentateurs.

  • Jacques KAUFFMANN

    @Fred,

    Don’t feed the troll !… 😉 😉 😉

    Jacques

  • SEB

    Concernant d’avoir un âge d ouverture d’esprit – je pense que cela peut se faire dont tu donnes toi-même la raison car tu m’associe a Salvatore alors qu’au début je n’étais pas toujours de son avis ; mais quand il a raison je l’approuve.

    Pour M° CABRAS (si) il est de Bandol dont il me connait aussi nous pourrions dans sa forme de revendication trouver une synthèse de réflexions sur que représente la commune dans notre existence ; sans pour autant juger les personnes qui la composent.

    S M – puis je vous demander de ne pas citer le titre des partis politiques ou syndicalistes (amicalement en voici les raisons) je pense de votre part d’avoir oublié que notre commune a de nombreux personnages de gauche dont on a donné leurs noms pour un lieu, un bâtiment, une salle etc. et involontairement vous leur portez un préjudice – Vous n’y avez pas pensé et permettez moi ce rappel – M°s GRILLON VIGIER BONNEGRACE RAVAISOU — DEFERRARI MAUREL et ceux morts au champs d’honneur – merci du respect que vous leur portez –
    Seb concernant l’ecriture c’est exact je pense plus vite que ce que j’écris. SUR l’age je suis comme me connait déjà rentrer dans le futur° 4° age

    Cordialement a tous

  • Salvatore MANZONI

    To Mr KAUFFMANN
    Sorry for you but I understand English language,you can try in spanish or german.
    Bye

  • Dear Salvatore Manzoni
    I do not understand a lot and speaks little English.
    Querido Salvatore Manzoni
    No entiendo mucho y habla poco de Inglés.
    Lieber Salvatore Manzoni
    Ich verstehe nicht viel und spricht wenig Englisch
    Уважаемые Сальваторе Манцони
    Я не понимаю, на всех, а не что-нибудь подобное Россию
    سلفاتوري عزيزي مانزوني
    لكني أعرف كيفية استخدام مترجم جوجل
    Et voila ce qu’il faut y lire:Cher Salvatore Manzoni, je ne comprends très bien l’Anglais et le parle très mal,
    Mais je sais me servir du Traducteur GOOGLE.
    Je plaisante vous l’avez compris et vous avez certainement (au 2° degré), saisi dans mon commentaire ce qu’il fallait entendre et comprendre. Mais tout de même je persiste à dire que la communication par clavier et écran interposés est très, très difficile. Prenez par exemple un de vos commentaires lorsque vous évoquez 168 trimestres (je crois de cotisation) et bien je vous dirais qu’avant les grèves (il y a 2 ans) pour la remise en cause de la retraite à 60 ans, j’ai proposé au Président SARKOSY de partir de l’idée suivante:
    Un individu, moi par exemple, qui a commencé à travailler à 15 ans ( prise en compte sécu: à/c de 16 ans!!) a connu des semaines de ( déclarées)44 heures, 42 heures, 40 heures, 37 h1/2 . Cela totalise un volume d’heures qui, lorsqu’il est divisé par la durée de travail hebdomadaire actuelle (35 heures) représente 56 ans de cotisation!!!Il est donc ridicule de parler d’âge de départ et il est donc ridicule aussi de défiscaliser les heures supplémentaires. Le calcul simple consisterait à fixer un capital heures dans la vie active, par exemple 77.000heures et chaque heure travaillée, déclarée, viendrait en déduction du reste à devoir à la Sécu.
    Qu’en pensez-vous et que pensez-vous qu’il advena (c’est comme cela que l’on dit, pour ceux qui suivent!) de mon idée….

  • Salvatore MANZONI

    @ Jean SARRAT

    Bonjour Jean,
    tout d’abord chapeau pour votre dernière phrase : cela prouve que je suis!!!
    Ensuite votre idée est loin d’être farfelue car exactement comme vous j’ai cotisé dans la même fourchette d’âge ,ce qui fait que si vous le permettez nous continuerons cette conversation par l’intermédiaire de Christian :demandez-lui mon @dresse par le lien privé il l’a déjà fait pour Pierre Olivier , car sur ce site je me sens très vieux ,bassement intellectuel et inapte à suivre les discussions de haute voltige de certains bloggers(pour un vieux je suis à la page) donc je préfèrerais changer de crèmerie (il n’ y a rien pour vous Fred)
    A bientôt
    Cordialement
    SM

  • Ca doit faire 30ans que mes parents ont leur commerce à Bandol 😀

    Comme quoi, des fois, ça marche le commerce bandolais, mais bon, à l’époque, ils ont pu s’acheter les murs, ce qui doit, sans aucun doute, faire une grosse différence aujourd’hui..

  • Par contre, sans faire injure a Salvatore et les autres ‘vieux’ de ce blog, Bandol ville dortoir pour papy-mamie (ce que dis plus ou moins Cabras), désolé, mais c’est ce que pense tous les jeunes Bandolais de ma génération (trentenaire). Je n’ose imaginer ce qu’en pense les générations en dessous..

    Sans aucune injure ‘ aux vieux ‘ mais bon, en un peu plus d’une dizaine d’années et quelques maires pas vraiment inspirés sur ce coup, on est passé du Scotch, MaiTai et autres à DJ Sénior (que je ne critique même pas, s’il a un public, tant mieux!)…….

  • Salvatore MANZONI

    Salut gUiLe,
    âgé de 58 ans , ayant une ligne de vie qui fait 3 fois le tour de mon poignet , j’espère donc un jour te voir déménager de Bandol vers un « camp » de vieux , si tu as des adresses tu me les communiques et nous pourrons faire une campagne de dépeuplement ; je trouve ton carisme adorable surtout vis a vis de tes parents car eux aussi doivent être sur le départ! ou alors une idée :prendre modèle sur Varsovie : construire un mur ,nous parquer dedans avec des vivres ,des couches ,un crématorium,un magasin d’articles paramédicaux et surtout n’oublies pas les flics aux portes,ça créera des emplois.
    Par contre ce que pense les jeunes de ton âge je m’en tape mais alors complètement, quand à la prochaine génération que vous allez engendrer ,je n’ose pas y penser : pour réfléchir il faut des mots,savoir construire des phrases mais pas en langage SMS alors il est vrai que lorsque tes collègues et toi vous aurez déifié CABRAS une vie nouvelle s’ouvrira devant vous ,sans vieux ,quel pied et comme je vous envie!
    Pour le prix dois-je te saluer pour prendre congé,je pense que oui car mon éducation m’y oblige
    SM
    PS:pour tes collègues et pour toi,regarde le film « LE VIAGER » et je vous promets des sueurs froides,des « nervous breakdown » !!!

  • Salvatore MANZONI

    @ gUiLe,
    au fait le maï taï était sur la commune de Sanary donc sa fermeture n’est à mettre sur l’échine voûtée des personnes âgées de Bandol.
    Je suis un « jusque boutiste » donc je ne voulais pas que tu manques une occasion de t’enrichir.
    SM

  • “…..quelques maires pas vraiment inspirés sur ce coup, on est passé du Scotch, MaiTai et autres à DJ Sénior (que je ne critique même pas, s’il a un public, tant mieux!)…….” Dixit Guile
    Merci Guile de tenir un discours qu’on entend souvent à Bandol.
    J’aime bien que tu ne critiques pas DJ senior, puisque comme tu le dis il a un public : tant mieux. Ce n’est pas parce qu’on a commencé à s’occuper des seniors, qu’on neglige les jeunes ! On peutaussi négliger tout le monde pour ne pas faire de jaloux Quand on a tout à faire, ou à refaire, il faut bien commencer par un bout. Je te rappelle que du temps du “Star circus”, quecette boîte avait innové en proposant l’après midi des “thé dansant” pour étendre sa clientéle à d’autres tranches d’âge.
    De quels maires parles-tu ? Le Maïtaï était sur la commune de Sanary comme “rive droite”, le “Prestige”…. Tandis que le Scotch (ex Barbaresques , ex zebu …), comme le Star circus au casino (et avant le Bingo), le zoom (H Ile rousse) , … était sur Bandol (la liste setait logue à énumérer si on remontait dans le temps : au secours Max
    Quelles boîtes ont été fermées depuis 2008 sur Bandol ? Quels que soient les griefs, qu’on peut avoir contre le précédent mandat, penses tu que F Barois soit responsable de la fermeture du Scotch ? Je ne le penses pas !
    Le problème est ailleurs et plus général que les municipalités.
    Est-ce aux mairies d’ouvrir des boîtes ? Je ne le pense pas et le souhaite surtout pas ! Nous ne vivons pas dans une ville ou un état collectiviste, pas d’”état ou mairie providence” pour passer les caprices d’habitants assistés.
    Respectons le dynamisme des individus et des associations, et à voir ce qu’il en reste sous notre soleil !
    A ce que j’en sais :
    Plage de six fours : quelques lieux animés ou “pre boîtes” : la Vague, L’Eden, une boîte “le césar” ;
    Sanary un lieu animé “le Bardo”, pas de boîte ;
    Bandol une pré boîte “le Kube” (en zone inondable certes mais au premier étage -) ), une boîte : le black Jack et un projet (nouveauté ) d’établissement avec animation sur la plage centrale (on ne sait pas encore ce que ça donnera, mais les “Yaka” et “fautque”, de tous âges ,s’en sont déjà régalés : un succès déjà donc pour l’animation favorite des bandolais)
    Au fait Guile les boîtes telles que nous les avons connues d’après les jeun’s : “c’est pour les vieux”, et les générations futures seront de vrais robots d’après les Docteurs en bandolblogologie.
    Tu as 30ans Guile, et Salvatore, 58, et je suis entre les deux, nous n’avons plus 20ans . On peut le regretter, mais je pense qu’il faut l’accepter plutôt que de le mettre sur le dos de nos élus quels qu’ils soient. Les élus ne sont pour rien dans cette nostalgie sauf peut-être les Docteurs :lol:.

  • @ SALVATORE :

    « car sur ce site je me sens très vieux »

    Tranquillisez vous, il y en a de bien plus vieux que vous sur ce blog, et je suis bien placé pour en parler.

    Quant à l’analyse de Cabras je lui ferai juste remarquer que si les « vrais bandolais » n’avaient pas vendu leurs terres aux « estrangers », nous n’aurions pas la situation que vous déplorez. Il est difficile, comme dirait ma cousine « d’avoir le beurre, l’argent du beurre et de b…. la crémière ».

  • Salvatore MANZONI

    A gUiLe ,
    sur le premier lien tu as une chanson qui résume ma position de respect vis à vis des personnes âgées et si tu ne connais pas Philippe CLAY clique sur le deuxième lien et tu comprendras peut-être pourquoi les « vieux » ont droit à un minimum de considération!

    http://www.youtube.com/watch?v=Ms-5f72r97g&feature=related
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Clay

    SM

  • M° Salvatore ( ? ) de Bandol.

    Je constate que vous manquer d’éducation ou j’ai du me tromper de personne car si ma demande de modération sur les termes politiques et le respect des personnes de l’éducation nationale citées (L G – A D etc) nos enseignants vous remercient de vos propos (heureusement que pour ceux qui ont (réellement) été l’école de Bandol ne doivent pas se rappeler de vous.
    Je ne vous connais pas, mais constate que votre âge de 58 ans, ne vous a pas apporter le savoir vivre seulement beaucoup de Vanité et d’Orgueil et une Rancœur de vos années de jeunesse politique et syndicaliste.
    Sur votre comportement envers la jeunesse – « Une question se pose avez-vous eu la capacité d’avoir une famille avec des enfants qui aurait environ 30 ans et des petits enfants dont vous reniez votre propre succession (QUELLE MORALITE).. VOICI VOS PROPOS :
    Par contre ce que pense les jeunes de ton âge je m’en tape mais alors complètement /////- Maintenant sur (g gUiLe) il a trente ans – lui il est un vrai bandolais et sa famille fait partie des gens qui ont participé a promouvoir la commune car son père est un notable professionnel et le fils g.gUIL porte par son activité le maillot sportif qui honore dans la région de Provence le sport bandolais.

    Vous êtes une personne qui mérite de la Compassion et de la Pitié étant un Persécuté de la Société allant porter vos fiels a la personne qui vous permet de vous exprimer sur son site (Fred) – les internautes sont indulgents sur vos écrits car vous les apostrophez de vos stériles opinions et critiques ou la connaissance de vos réponses sont TRES particulières lorsque cela dépassent votre minimum de savoir (c’est stop) ou l’insulte a la jeunesse –
    D’où – Vous venez M° l’individu dont le nom est inconnu dans la ville – que représentez vous et quel titre vous vous permettez de porter un jugement sur la population – (Vous) dont nous n’avons jamais entendu votre nom dans la promotion de la ville ? ?-(Etrange.. Critique, Utopique, et surtout Prétentieux d’une origine) ? ? ?
    Chers Amis internautes ceux qui me connaissent depuis toujours, je trouve regrettable un tel comportement ; je ne suis pas toujours revendicatif ; mais, avec cette personne en réponse a SEB j’avais commencé gentiment de lui demander de modérer ses propos HELAS la réponse est un constat inutilité ont ne peut pas dialoguer ou contester avec M° ZEUS ou JUPITER : en encore moins avec le romain CESAR.

    A tous cordialement Max MOUTTE

  • Salvatore MANZONI

    @ moutte,
    je vous avais demandé à plusieurs reprises de ne me plus m’écrire,je n’ai que faire de vos sornettes .Si vous essayez de me discréditer auprès d’autres internautes , vous faites chou blanc:je bois le café avec eux le matin.Ce n’est pas de ma faute si vous comprenez tout de travers.,je vous le répète :je ne veux PLUS avoir un quelconque rapport avec vous ,OK!

  • pour un café – approuvez vous un tel comportement

    Max

  • @Max,
    Avec toute l’amitié que je te porte je suis au regret de te dire que je trouve excessif tes réponses. L’excès nuit sous tous ses aspects et méfiance au danger d’une communication par clavier, je le dis et le redis souvent, les angles de perception sont très personnels et chaque mot a son angle de portée.

  • No parking, no business!!!
    A Bandol, tout fou le camp!
    Le bowling à l’extérieur de la ville…bientôt le Casino suivra le même chemin!
    De moins en moins de commerces de proximité au profit de commerces en périphérie de la ville. Que dire et penser de l’état déplorable dans lequel se trouve aujourd’hui la promenade du quai du Général de Gaulle, vitrine de notre station balnéaire?
    Et quid du Bistro du Port….dernier MAMOUTH où l’on pouvait encore se distraire. ( pour info. cet établissement à été menacé de fermeture par les autorités locales dans la mesure ou celui-ci diffusait de la musique tard dans les soirées d’été???)
    Ceux qui ont souhaité faire de Bandol une ville dortoire, leurs voeux est exaucé au-delà de leur espérance!
    Si comme moi, vous faites partie des Bandolais qui regrettent l’époque où les habitants des communes voisines venaient flâner dans notre belle station touristique: »mobilisez-vous! » Engagez-vous pour former une équipe de réflexion sur le devenir de notre ville qui a besoin de renaître de ses cendres.

  • Jean SARRAT.

    Je suis excessif – les angles de la perception personnel – Voici mon opinion.

    Ou trouves tu que je suis excessif sur mes réponses peut être que ta préférence va auprès des personnes qui n’ont aucun respect de la société de tous âges.

    Tu es une personne politique engagée ; c’est le choix de chacun, mais dans les ecrits de cette personne que tu le soutiens par tes convictions – vois tu je ne suis pas comme toi sur le concept des valeurs politiques et sur les personnages qui ont participé à l’évolution bandolaise : ils sont très nombreux issus des partis de la gauche politique aussi j’ai demandé avec politesse une modération dans ses propos (Tu te permets de m’écrire que je suis excessif) Tu penses que tes reproches sont justifiés – je constate que sur ton clavier – tu le pensais vraiment quel dommage pour Toi — tu pense être dans l’actualité ce qui n’est pas le cas – Mal renseigné sur les ^personnes que j’ai défendu ggUIL et les autres) que tu me dises que je fais des fautes d’écriture ( Exact).

    Cette personne se sert gratuitement de l’outil d’un professionnel de M° Fred en lui amendant des critiques et des reproches a son encontre – sur tous ses propos ce n’est que revendications contre les personnes qui sont des résidents bandolais.

    Tu admets que la jeunesse bandolais se fasse insulter pour dire par la suite qu’ils n’ont pas d’éducation alors que cette personne emploi les termes // je m en tape complètement ///

    Jean – J’ai eu parfois de langage sévère pour mes textes – ce n’était pas dans celui la les termes de vanité et orgueil sont que cet personne quand il se sent en défaut trouve la fin de non répondre (Stop ou autres) ; et aussi quelle boit le café ???.

    Pour ton information g gUIL est le fils d’un commerçant qui a participé a différentes fonctions importantes au titre de président à promouvoir Bandol touristiquement (15 ans) ainsi que le même nombre d’années sur une activité sportive (15) dont son fils dirige une activité sportive qui fait monter le drapeau national par leur victoire dans les compétitions.

    Je te pardonne volontiers car c’est naturel que tu te soit trompé et j’espère que les bandolais ne te juge pas sur l’opinion de leur famille politique que tu soutiens cette personne _ OU est le devoir de mémoire que tu ecrits dans tes livres ; que je lis en appréciant le souvenir des lieux de ta naissance.

    Max MOUTTE – Biographe et Historien communal.
    .

  • Wouahou!!!!!
    Quelques jours d’absence, je suis encore bien que « vieux » 62 ans éducateur sportif et je tombe en pleine tempète (pas le temps) sur un conflit de génération.
    Un peu de tolérance, il y a à Bandol de la place pour tout le monde, même si les vieux sont majoritaires.
    pour ce qui est de cité dortoir, lorsque j’étais jeune dans les années 50, Bandol était déjà une cité dortoir, car à part quelques employés sur Bandol (moins qu’aujourd’hui), les Bandolais travaillaient soit aux chantiers de La Seyne ou La Ciotat, soit à l’arsenal de Toulon ou encore à Marseille.
    Aujourd’hui, les vieux sont à Bandol, mais c’est vrai, il n’y avait pas de super marcher, moins de voitures, pas d’autoroute et beaucoup de terrains incultes qui ont été vendus par des Bandolais à des « nordistes » qui sont venus vivre une retraite au soleil!!
    pour ce qui est des boites de nuit, la règlementation actuelle interdit toute ouverture de ce type d’établissement près des habitations et avec une réelle insonorisation, donc je pense qu’à Bandol, il n’y a pas de terrain pouvant recevoir un tel établissement.
    Un peu de tolérance et n’oublions pas que les vieux d’aujourd’hui étaient les jeunes d’hier et que les jeunes d’aujourd’hui seront les vieux de demain.

  • @ Max,
    Te dire que tes propos sont excessifs ne veut pas dire que ceux auxquels tu réponds ne le sont pas. Te dire que tes propos sont excessifs ne veut pas dire que je soutiens Pierre, Paul Jacques ou Antoine. Te dire que tes propos sont excessifs c’est te dire que je les apprécie beaucoup quand ils ne le sont pas, et c’est dommage quand ils le sont parce que tu nous prives de ce qui en toi est beaucoup plus intéressant: l’humilité et la sagesse. D’ailleurs dans la réponse que tu fais à mes propos, je reste persuadé qu’appliquer la règle « Il NE faut PAS battre le fer quand il est chaud » t’aurait amené à gommer la plupart des mots que tu emploies à mon adresse.
    « L’amitié est la vertu de dire tout haut ce que la sagesse recommande de dire tout bas » (JAS 11/2010)

  • Jean

    Quelque soit les divergences sur les textes et les mots tu restes mon ami ( tu sais l’ amitié est parfois divergente aussi ta finalité est exacte – je suis pas vocation historien de ma commune – LA première LOI de l’histoire est de ne pas OSER mentir ; LA seconde de ne pas craindre d’exprimer TOUTE vérité –
    – Amitiés MAX –

  • Jean

    Je reviens sur les mots que j’aurai du gommer et ne pas dire a ton encontre et si j’ai dit cela c’est que ceux qui ont lu mes textes sur les propos que je tiens de defendre tout citoyen de la politique de gauche qui sont des amis, mais surtout leur qualité de se consacrer a leur commune et en cela j’ai prouvé le respect que j’ai envers eux (3 places 1 salle) et ce M° S M les critiques comme la jeunesse dont mon fils a fait parti en portant les couleurs du maillot BANDOL au championat de France a Tignes sur la deuxieme marche et g gUIL actuellement

    Vois tu quand je dis que je te pardonne est dans le sens de ton honneté et que tu as été le seul qui m’ est fait une remarque sur mes propos ou je demandais a cette personne du respet et de la tolérance car tu n’as pas la connaissance de tout ce passé – Tous ceux qui pourrais me soutenir ne te porte pas grief tu es mon ami ainsi que pour ggUIL que tu vas retrouver parfois sur le blog souhaite lui le championat

    Jean : l’experience de notre vecu nous apprends / / / QUE Le miroir du visage d’une personne à deux faces : Celle que l’on conçoit (la personne qui apparait comme l’élément principal de la réalisation et Celle que l’on ne veut pas reconnaitre qui est le réel personnage du sujet présent le concepteur). ce texte est que on ne peut pas toujours etre  » Tolerant spirituelement au triangle de notre destin » fraternelles amitiés Max

  • oulala, les débats s’enflamment vite par ici 🙂

    Alors entendons nous bien, je ne critique en aucun cas mes ainés bandolais, bien au contraire. Je dis juste que Bandol me parait moins attractive pour les jeunes que par le passé, au vu de mon expérience. La ville est moins animée, c’est indéniable.

    La faute à qui peu m’importe, et quand je dis ‘différents maires peu inspirés’ je généralise et ne vise personne en particulier. De toutes manières je ne connais pas assez les détails de la vie politique bandolaise (ni ne m’y interresse d’ailleurs) pour émettre un avis éclairé sur le sujet. Quand je dis cela, je dis juste que se sont les différents Maires qui se sont succédé qui ont mené la barque, et le constat est là.

    @Pierre Olivier
    Respectons le dynamisme des individus et des associations, et à voir ce qu’il en reste sous notre soleil !

    Nous sommes bien d’accord, les associations Bandolaises fonctionnent très bien, pourvu que ça dure ! D’ailleurs allez donc soutenir le BBC ! ^^

    @Salvatore MANZONI
    Par contre ce que pense les jeunes de ton âge je m’en tape mais alors complètement, quand à la prochaine génération que vous allez engendrer ,je n’ose pas y penser : pour réfléchir il faut des mots,savoir construire des phrases mais pas en langage SMS alors il est vrai que lorsque tes collègues et toi vous aurez déifié CABRAS une vie nouvelle s’ouvrira devant vous ,sans vieux ,quel pied et comme je vous envie!

    Alors personnellement je ne sais pas parler/écrire le langage SMS, je ne sais pas qui est, ou, ce qu’est, CABRAS et je pense pour ma part que pour réfléchir il faut certes des mots et des phrases, mais pour certain, il faudrait aussi tourner 7 fois son doigt autour de la souris avant d’aller taper n’importe quoi sur son clavier..

    Je ne connaissais pas Philippe CLAY, merci pour ce lien, je suis musicalement assez éclectique. Connaissez vous Tété ?

    http://www.youtube.com/watch?v=ZKs6NxdiEpk&feature=related

    🙂

  • @Max : je rectifie ce que vous avez pu dire précédemment, je ne dirige en aucun cas le BBC, je suis juste un ancien joueur et créateur du site internet ^^ Vous voyez que vous êtes excessif parfois 🙂

  • @ gUILe
    Merci d’être d’accord avec le passage de mon commentaire que tu cites. Si tu as des arguments à m’opposer sur le reste de cette même intervention, n’hésites pas à en faire part, le débat citoyen c’est celà .
    Une remarque sur ton « …pourvu que ça dure… » : les procés d’intention et autres sont à éviter surtout quand on prétend ne pas s’occuper de la vie politique bandolaise (ceux qui s’en occupent, ouvertement ou pernicieusement, en usent et abusent déjà assez largement).
    Pour le Bandol Basket club, je n’ai pas attendu ton « invitation » pour rencontrer, au gymnase, certains de ses membres, et ils m’ont donné plus l’impression d’avoir des valeurs sportives et de fair-play, que l’image que tu donnes sur internet, par tes critiques et « sous-entendus », sous le couvert de l’anonymat, alors que tu ni tu résides; ni tu travailles, ni tu « t’occupes de la vie politique » à Bandol.
    Merci de t’ investir pour cette association !

  • Pourvu que ça dure >> référence humoristique.. Pour le procès d’intention vous repasserez.. C’est maladif ça de trouver du négatif dans tout ce que j’écris ou bien ? le débat citoyen c’est celà ?? Ca fait froid dans le dos.

    Au niveau des valeurs du BBC, je pense en être indubitablement imprégné, merci à vous. Et pour le reste de votre message, ma foi, je ne saisi pas l’origine de votre agressivité (ni du tutoiement d’ailleurs). procés d’intention, critiques, sous-entendus, vous vous emballez, j’ai beau relire ce que j’ai écris plus haut, je vous ai perdu là.

    Alors bien sur, je n’ai que ce que je mérite, j’ai trollé une conversation pourtant compromise par une loi de Godin, et nous sommes bien loin du sujet d’origine ^^ Au temps pour moi, on ne m’y reprendra pas.

  • Bonjour gUile,
    Je ne vous connais pas, je ne sais qui se cache(si vous vous cachez !) sous ce pseudo.
    Ce que je peux vous dire , c’est vous féliciter de vous investir pour que les jeunes puissent pratiquer un sport et ma réflexion porte sur le fait que de nouveaux sponsors ont rejoints le BBC et je ne vois pas leur logo sur le site du club.
    Et pour vous rejoindre dans votre analyse, il y a des personnes qui ne voient que le mauvais dans les commentaires ou les articles, j’avais eu un PB avec les randonneurs de Bandol, avec Monsieur Seux-Bos, pour ne pas le citer.
    Heureusement Monsieur Robert Gargani me répond gentiment et semble vouloir comprendre ma démarche.
    Trés bonne et heureuse journée.
    Christian Viala

  • Merci Christian, enfin un commentaire censé 🙂

    Bonne journée à vous aussi !

  • GuillaumeMaxMerci