Les « Bandol du matin » du 15 mai 2012

Conférence de Boris Cyrulnik à 16H – Université du Temps Libre de Bandol

Rencontres du web bandolais ce soir à 21H à l’Escale

Réunion d’information LGV PACA mercredi 16 mai à 18H à Bandol (salle Jules Verne)

 Et une lecture qui titillera tous ceux qui s’intéressent à la gestion du port – Seagital





6 Commentaires

  • […] Roustagon, un petit coup de blues, un doute m’a envahi. Je venais de lire le commentaire de Nathalie sur bandolais.fr à propos de la réunion organisée au théâtre Jules Verne contre le projet de la LGV Paca. Je me […]

  • Hier soir, au théâtre Jules Verne, tous ceux venus prendre des nouvelles du projet LGV ont appris… qu’on ne savait rien de nouveau !!

    Depuis l’arrêt des concertations en Décembre dernier, RFF continue ses prospections et définitions de tracés en « secret », tranquille, plus gênés par les manifestations et l’oppositions de nombreux élus… Même les élus n’ont aucune infos. Il y a là avec cette omerta, un mépris confondant du citoyen, associations et élus. Avant cet été, le tracé choisi sera soumis à approbation ministérielle et après, forcément, la période estivale ne sera pas propice à une mobilisation de masse. C’est là, essentiellement le message des associations anti-LVG : restez mobilisés ! Adhérez dès maintenant pour faire entendre la voix de la raison à ceux qui semblent l’avoir perdue.

    Les différentes interventions de Pierre Vuillemin, Olivier Thomas, Christian Delaud et Marc Fressoz nous ont respectivement éclairé sur les impacts environnementaux, financiers et de santé publique ainsi que l’état de santé financière de RFF qui font de ce projet hallucinant un truc absolument effrayant à plus d’un titre…

    Il y aura, le 30 je crois (à vérifier), une nouvelle réunion d’information à Ste Anne d’Evenos plus spécifique sur les risques encourues par nos réserves d’eau potable.

  • ROBIN-GUETTARD Didier

    Chére Nathlie,

    Voir mon commentaire ‘dérisoire » sur Bandol-blog.

    Les responsables de l’arret de la concertation sont ceux qui ont empéché qu’elle avance. Suivez mon regard. Faut pas venir « couiner » aprés, c’est trop facile.
    Ce n’est pas en sortant des généralités ou autres banalités genre projet dispensieux, projet hallucinant,effrayant etc … que le débat peut continuer d’une maniére constructive à la recherche de solutions pragmatiques liées au développement durable. Faut pas venir « pleurer » aprés que RFF continue à faire ce pourquoi elle a été mandatée par nos élus et politiques il y a un certain temps. C’était à ce moment là(débat public en 2005) qu’il eut fallu proposer des solutions alternatives contre ce « truc » comme vous dites . Vous étiez où?
    Quels autres « trucs » vous voulez mettre en concurrence(la trotinette?), ou à la place de ce truc pour se déplacer dans les années qui viennent, tout en sachant que ce truc n’est plus la LGV PACA mais un développement de TER régionnaux.

    A vous lire.
    D ROBIN.

  • « Les responsables de l’arrêt de la concertation sont ceux qui ont empêché qu’elle avance.  »
    Si une concertation s’arrête au moindre son de mécontentement, cela porte un autre nom que la démocratie.

    Faire de ceux que ce projet inquiète, des rétrogrades en patinettes est un raccourci un peu primaire.
    Le TGV existe déjà comme vous l’avez remarqué et passe déjà à Toulon depuis un certain temps. Et il est utilisé par les « couineurs ».

    Cette nouvelle ligne TGV supplémentaire n’est pas le signe d’une modernité mais une aberration selon le simple ratio avantage/inconvénient ou gain/coût. Il ne s’agit pas de rejeter le TGV en général mais de savoir reconnaitre que le prix demandé ici est trop élevé, aussi bien financièrement qu’économiquement ou sur le plan de l’environnement, particulièrement dans la conjoncture politico-économique actuelle. J’adore les fraises mais je n’aimerais pas être obligée d’en acheter à 10 fois leur prix normal. Sur la LGV méditerranée qui a coûté 15 millions d’€ du kilomètre, le billet AR Lille-Marseille tourne sur une moyenne de 290€. Combien serez-vous prêt à payer le « ticket de métro aérien » sur la LGV PACA estimée au bas mot à 80 millions d’€ le km, soit 5 fois plus ? Et en plus d’être des utilisateurs potentiels, nous sommes aussi des contribuables…

    Le développement du TER ne serait réalisé qu’après la ligne TVG (si j’en crois le planning communiqué mais on ne nous dit pas tout!), soit vers 2040, sauf retard. Donc les 90% d’usagers SNCF ne sont pas près d’arriver à l’heure au boulot !

    Mais vous avez raison, il est risqué de faire des amalgames et des racourcis à l’emporte-pièce sans vraies informations. Attendons donc cet été, le communiqué du Copil pour le projet « remis en ordre ».

  • Christian VIALA s’est procuré le diaporama de la réunion sur la LGV PACA qui s’est tenue à Bandol mercredi 16 mai et me l’a transmis (merci à lui):
    http://www.bandolais.fr/wp-content/uploads/2012/05/Réunion-Bandol-16-mai-définitif.pptx

  • ROBIN-GUETTARD Didier

    Bonjour excusez de vous répondre un peu tardivement,

    « Si une concertation s’arrête au moindre son de mécontentement, cela porte un autre nom que la démocratie. »
    -Nous n’avons visiblement pas la meme notion de l’agora. Pour moi la d »émocratie c’est ça et non point les batailles de cour de récréation..

    « Faire de ceux que ce projet inquiète, des rétrogrades en patinettes est un raccourci un peu primaire. »
    -Parce ce que parler d’un « truc » n’est pas primaire. Vous avez des « trucs » en alternative à proposer pour les années qui viennent.(Autres que la trotinette).Excusez-moi pour la trotinette mais c’était de l’humour(mauvais probablement)

    Le TGV existe déjà comme vous l’avez remarqué et passe déjà à Toulon depuis un certain temps. Et il est utilisé par les « couineurs ».
    -Merci du renseignement mais pour avoiir eu pendant 5 ans une carte fréquence SCNF Toulon-Paris je suis bien placé pour en parler. Il fallait pour etre efficace(et éviter de rester sur les quias à Marseille à 22 h) que j’allasse prendre ce TGV à Aix. Seul façon de faire Le Beausset-Paris aller-retour dans la journée. Donc je suis effectivement un couineur en connaissance de cause.

    « Cette nouvelle ligne TGV supplémentaire n’est pas le signe d’une modernité mais une aberration selon le simple ratio avantage/inconvénient ou gain/coût. Il ne s’agit pas de rejeter le TGV en général mais de savoir reconnaitre que le prix demandé ici est trop élevé, aussi bien financièrement qu’économiquement ou sur le plan de l’environnement, particulièrement dans la conjoncture politico-économique actuelle. »
    -Et pan! Voilà le genre de phrases que j’adore. On tartine.

    « J’adore les fraises mais je n’aimerais pas être obligée d’en acheter à 10 fois leur prix normal.  »
    Quand on aime on ne compte pas. Mais vous n’etes pas obligée de manger des fraises en plein hiver . Faut rester si possible « locavore ».

    « Sur la LGV méditerranée qui a coûté 15 millions d’€ du kilomètre, le billet AR Lille-Marseille tourne sur une moyenne de 290€. Combien serez-vous prêt à payer le « ticket de métro aérien » sur la LGV PACA estimée au bas mot à 80 millions d’€ le km, soit 5 fois plus ? Et en plus d’être des utilisateurs potentiels, nous sommes aussi des contribuables… »
    -pour ma part avec ma carte fréquence Paris-Toulon l’aller-retour me revenait à 90€! Ceux qui savent travailler avec internet ont des billets ID-TGV à 10-15€! Sur ce je ne suis pas agent commercial de la SNCF,donc c’est à leur demander. Un Toulon-Lille à 290€:probablement aller-retour? Combien vous couterez ce meme voyage en voiture ou en avion.?

    « Le développement du TER ne serait réalisé qu’après la ligne TVG (si j’en crois le planning communiqué mais on ne nous dit pas tout!), soit vers 2040, sauf retard. Donc les 90% d’usagers SNCF ne sont pas près d’arriver à l’heure au boulot ! »
    -Je crois que par la mise en place de ce projet on essaye de « ratrapper » 30 ans de retard et que Toulon et la seule agglomération de plus 500 000habitants qui n’a pas de RER ou TER. Au moins laissez travailler les gens pour l’avenir de vos enfants.

    « Mais vous avez raison, il est risqué de faire des amalgames et des racourcis à l’emporte-pièce sans vraies informations. Attendons donc cet été, le communiqué du Copil pour le projet « remis en ordre ». »
    – Enfin du bon sens. Tout le reste n’est qu’agitation et souvent vociférations des uns uns et des autres trés loin d’un dialogue constructif d’ou pourrait naitre quelques lumiéres.

    Votre bien dévoué.

    DR