Les « Bandol du matin » 31 oct. 2010

La ville de Bandol se félicite des excellents résultats 2010 de notre qualité d’eaux de baignade – Bandol.fr
Résultats communiqués par l’Agence Régionale de Santé

Mon article de cette semaine abordant les conditions de l’arrivée d’un nouveau Directeur de Cabinet du Maire de Bandol est en plein dans l’actualité. Dans les 48H suivantes, deux blogs d’opposition posaient des questions sur le sujet. Dans un style d’opposants, plus incisif et direct que le mien, mais les points soulevés n’ont pas manqué de m’intéresser.

 DIR CAB ? DIR COM ? MISSIONÉ ? BÉNÉVOLE ? RESPONSABLE, PROPRIÉTAIRE DE SITE WEB ? – sur Bandol en @ction

 Directeur de cabinet : encore un changement à la mairie… – sur Bandol pour  Tous





Article précédent : Passage à l’heure d’hiver

8 Commentaires

  • Je suis navré de rappeler que le blog de F.BAROIS se caractérise par des commentaires qui témoignent d’une amnésie chronique. Le Directeur de Cabinet, mandature F.BAROIS, avait quelle formation? Touchait quel salaire? Venait d’où? Ce petit monde de petits « politiciens » nous prend vraiment pour des…ânes!

  • Janine Sauter-Gilli

    Pour information, le directeur de cabinet de la mandature précédente avait exercé la même fonction pendant plusieurs années dans une commune voisine (Six-Fours) avant de venir à Bandol. Quant à son salaire, il restait dans les limites du raisonnable. Le dérapage a commencé avec le successeur qui a demandé et obtenu une augmentation de…50%.
    Puisqu’on parle d’amnésie, on s’étonne de lire sans arrêt des commentaires méprisants, pour ne pas dire plus, sur les « politiciens », Barois , ses colistiers etc.. sous la plume de quelqu’un qui, en décembre 2007, est allé trouver le même Barois pour lui demander une place sur sa liste, après avoir fait ouvertement son siège pendant plusieurs mois…
    Navrée de rappeler des choses qui risquent de fâcher, mais il serait temps d’arrêter de donner des leçons. Et inutile de prétendre que c’est faux : trop de gens sont au courant et eux non plus n’aiment pas qu’on les prenne pour des imbéciles.

  • C’est qui, c’est qui ?
    Moi je ne suis pas au courant…

  • JE NE SAIS PAS COMBIEN A ÉTÉ PAYÉ L’ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET

    CE QUE JE SAIS C EST QU ON NOUS PREND TOUS POUR DES C— EN NOUS PARLANT DE BENEVOLAT AVEC QUELQU’UN QUI SE FAISAIT PASSER POUR LE DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION
    je me souviens des discours lénifiants de l’actuel maire qui tirait à boulets rouges sur son prédécesseur et disant que s’il était élu il y aurait plus de transparence et que les bandolais seraient concertés
    CE que je vois pour le moment
    des manoeuvres politiciennes pour écarter un premier adjoint
    une mairie soit disant au bord de la faillitte et qui investit entre 4 et 8 millions d’euros ( les chiffres donnés par le Maire sont à chaque fois différents
    un terrain communal vendu à un groupe privé qui si l’opération se réalise paiera le solde à crédit et si l’opération ne se réalise pas un remboursement de 1.5M€ + interets qu’il faudra rembourser alors que l’argent a déja été réalisé
    des aménagements récents que l’on casse pour reconstruire autre chose
    etc etc etc
    un conseil municipal majoritaire qui fustiguait l’ancien maire pour son manque de concertation mais qui vote toutes les délibérations et s’assoit sur ses propres convictions ( espérons qu’ils en aient eu )

  • @Jeanine SAUTER-GILLI
    Précisions à ajouter de la part de la plume de quelqu’un qui en Décembre 2007 est allé voir F.BAROIS sur les conseils des instances départementales de l’UMP. Qui a, c’est vrai, proposé sa collaboration puisque lui même adhérent UMP (à l’époque). Quand aux commentaires méprisants ils persisteront tant que l’amnésie qui étouffe la Médiatoc, le déplacement du Monument aux Morts, la transformation de la place par des dalles « UMP » et j’en passe et des meilleures, se manifestera par des leçons qui feraient mieux d’être rangées dans les placards de l’oubli.
    Une dernière précision, je n’ai jamais fait le siège de Barois pendant sa mandature, j’ai la prétention et la fierté d’avoir à chaque fois exprimer mes points de vue qui quelquefois ne plaisaient pas à mon entourage et qui souvent aussi combattaient BAROIS, voir la défense de Gable et bien d’autres sujets. J’ai comme cela une tonne de raisons qui n’attendent que la permission d’être exprimées, alors si Amateur ne pas hésiter…

  • le Monument aux Morts

    une précision sous le mandat de Amicale ACVG des présidents : BERTAGNINI Armand 1943 à 1947 / GAGNA Marius 1947 à 1968 / LIEGEY Henri 1969 à 1970 / RAPAUD Lucien 1971 à 1975 / COLLOMP Henri 1976 à 1981. (1974 comme V/P j’ai voté pour les allées Vivien pour la superficie libre a cette époque) En 1981 HADDAD n’a pas pris de ^position -il a été mis sur le monument deux noms de decédés en AFN ( a été inaugurée par le maire Christian GOUX, le 08 mai 1978. (REVEST / FRANCOIS) A cette cérémonie une gerbe a été mise par HADDAD Antoine et MOUTTE Max.
    En présence de l’amicale des anciens combattants et du comité de la FNACA

    Ils avaient A C depuis la fin de la guerre prevu son déplacement surtout lorsque la route passant devant Le Nautic a été déplacée – Prévu aux allées Vivien a coté de la statue de Alfred Vivien / Colonne de marbre decapitée (reste le buste) ou se situe le jardin enfant et le manege – Dossier que j’ ai remis a l’époque en mairie (Barois) ..

    mais le paysage du lieu à changer depuis 1989 – il doit peut etre resté une copie Max

  • Janine Sauter-Gilli

    Vraiment, les Instances Départementales? Pourquoi pas Nationales? L’UMP a bon dos! Il faut être drôlement maso pour aller proposer sa « collaboration » à quelqu’un de si abominable que Barois et qui menait, d’après tous les commentaires de M. Sarrat, une politique si détestable! Si nous avons bien compris, il se proposait pour l’aider à la poursuivre pendant six ans? A qui va-t-on faire croire ça? Un peu de sérieux!
    A l’évidence, le principal reproche que M. Sarrat fait à Barois, c’est qu’il ait décliné son offre et ne l’ait pas pris sur sa liste en 2008.
    Ceci ôte toute crédibilité aux critiques qu’il peut exprimer à postériori.

  • @Jeanine Sauter-Gilli
    Le moyen consistant à gommer certaines erreurs manque de subtilité et ne m’empêchera pas de rafraîchir les mémoires.