Les « Bandol du matin » 24 sept. 2010





Un commentaire

  • Le fait de supprimer ou bien même de limiter le nombre de conseils municipaux au « strict minimum » est un comportement antidémocratique et irrespectueux envers les citoyens Bandolais. Un homme politique a des responsabilités à assumer! On ne joue pas avec la démocratie! Je suis très déçu par un tel comportement!

    « Le temps de la mascarade est terminé », « Je suis candidat pour que l’intérêt général passe avant la somme des intérêts particuliers » (…) Palix/Bogi

    Ou en sommes nous? Il n’y ni cap, ni capitaine sur Le Bandol, l’iceberg me semble tout proche… Plus sérieusement j’appelle nos représentants bandolais à plus de sérieux et de rigueur. Le tir peu être encore corrigé. Il en est de l’intérêt général, mais aussi du bon sens.