Les « Bandol du matin » 23 oct. 2010

 La conférence annoncée ici par Jean SARRAT n’a attiré qu’un très mince public hier matin
obligeant les organisateurs – Maire en tête – à s’excuser face aux 3 pontes qui avaient fait le déplacement à Bandol pour parler des maladies dégénératives).
On ne peut même pas reprocher à la Mairie d’avoir peu communiqué sur cette conférence (inscrite il est vrai très très tardivement dans l’agenda de la fête de la science) puisque les blogs bandolais avaient quand même largement fait connaître la manifestation. Certes les gens travaillent le vendredi matin, mais plus de la moitié de la population bandolaise ne travaille pas, et dans cette proportion une bonne part aurait pu être sensibilisée à ces questions.
Pas facile de proposer des animations aux bandolais, même si c’est vrai qu’Alzheimer, c’est pas ce qu’il y a de plus sexy (mais ça va quand même concerner beaucoup d’entre nous).

8 à huit incendiéLes incendiaires de poubelle qui ont mis le feu au « 8 à huit » et à une conduite de gaz mercredi soir ont été placés en garde à vue, et sont des bandolais connus des services de police.
Info donnée par le Maire lors de la conférence évoquée ci-dessus.





2 Commentaires

  • […]  Incendie du 8 à huit de Bandol : deux nouvelles interpellations – Varmatin.com Le compte n’y était pas pour l’interpellation de tous les suspects dans ce regrettable fait divers. […]

  • Si, si un commentaire et d’abord un remerciement très appuyé aux 2 blogs Bandolais et à Var Matin qui ont suffisamment parlé de cette conférence avant qu’elle ne se déroule. Certains expliqueront l’absence de public par le fait du choix, de l’heure etc…Non! Je crois très franchement que le public à Bandol existe, voir le nombre d’inactifs par rapport à ceux qui le sont. J’ai même « démarché » des personnes qui m’ont assuré venir et qui n’étaient pas là. Où trouver la raison, l’explication ? Je ne tire qu’une seule conclusion: ‘l’évènementiel » ne peut intéresser qu’un public de passage mais je reste néanmoins déçu par l’accueil que les Bandolais ont réservé à 3 Chercheurs et Médecins dont les travaux sont maintenant reconnus dans le monde entier. Quoi dire à ceux qui n’étaient pas là ? D’avoir loupé des exposés d’une limpidité abordable par tout public, de ne pas avoir entendu des révélations sur des sujets actuels : Alzheimer , comment peuvent « débarquer » les allergies dans l’existence, comment et pourquoi l’asthme? En préambule et en présentation de la conférence, j’ai remercié ces trois personnalités qui nous faisaient l’honneur d’être là pour nous, j’ai remercié aussi le public si peu nombreux et j’ai remercié aussi ceux qui n’étaient pas là car je sais maintenant que ceux là sauront par leur regret donner la dimension qu’aurait du avoir cette Conférence. Avant de conclure ces quelques lignes, moi, je remercierai jamais assez Messieurs André GERNEZ, DELAHOUSSE, LACAZE et j’y associerai Messieurs METEY, VIALA et LIMPALAER pour toute leur aide.