Lectures de Noël pour les bandolais

Mise à jour le 13/12/11: le lien du point n°2 a été corrigé. Désolé.

1) Bandol Mag n°18 est en ligne. Je ne l’ai même pas encore parcouru, mais que ça ne vous empêche pas de le commenter ici.

2) Il paraît que l’opposition (Groupe BAROIS de l’ancien maire) s’y fait censurer. Voici donc le lien vers l’article qui n’a pas connu les honneurs du bulletin municipal… Vous savez que la censure de la part de ceux qui concentrent les pouvoirs me chagrine.

3) Il y a quand même une opposante qui se fait publier dans ce Bandol Mag (voir page 23), mais pas sûr qu’elle appréciera (elle a quasiment abandonné le web qui lui faisait quelques soucis, mais pas sûr qu’elle préfère longtemps le papier).





13 Commentaires

  • […] Le commentaire du Maire avait été bloqué comme SPAM sur un article hier par mon logiciel de blogging. Désolé, et ce […]

  • Il n’y a pas eu censure de l’article de M.Barois, mais seulement une erreur de M.Barois qui n’a pas envoyé son article dans les délais réglementaires.
    Cet article paraitra au prochain journal et je ne comprends pas cette colère et cette calomnie de bas étage et le chagrin de bandolais.fr.

    C.PALIX

    ——————————————-
    NDLR : mon chagrin vient du fait que les relations de la majorité avec l’opposition à Bandol me semblent plus empreintes de mesquinerie que de grandeur, et comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, il me semble que l’attitude du maire n’est pas étrangère à cette « qualité » relationnelle…
    Voir mon article du 31/12/2011 par exemple.

  • Mise à jour le 13/12/11: le lien du point n°2 a été corrigé. Désolé.

  • muriel Anguenot

    amusant de parler de délais réglementaires ….
    on joue a quoi ? est ce bien sérieux de la part d’élus municipaux majoritaires de s’adonner au jeu de la course a l’échalotte des  » délais réglementaires  » quand on n’est pas soi meme capable de les respecter ?
    n’y a t il pas plus urgent pour notre commune ?
    ou sont les propositions ? ou en est ( l obscure ) revision du PLU ? y a t il en chantier un plan de déplacement urbain ( ormis les bidules electriques de tout poils qui sont loues ou achetés au gré de l’actualité bobo ) , y a t il un vrai projet pour diminuer les pollutions des eaux rejetées dans la mer ? quel avenir pour notre casino , avec quel projet et quelle rénovation , a quel cout ( alors que 2 autres projets limitrophes avancent a grands pas ) ?
    voila ce que j’aimerai voir debattre , tout les élus associés , majorité et opposition , dans une force de proposition constructive .
    pendant toute cette mandature , on se sera cru en période electorale , en guéguerre permanente ; raz le bol !
    passons au choses sérieuses ! dans le calme et la concertation , pour redonner a Bandol sa joie de vivre,et sa notoriété .

  • @ Christian PALIX:
    au lendemain de votre message me revient en tête ce qui cause mon chagrin…

    Je viens de payer (avec les autres contribuables bandolais) une nouvelle version du site internet de la ville de Bandol, et toujours pas d’espace ouvert à l’opposition.

    Voir mon article du 6 octobre 2009:
    http://www.bandolais.fr/2009/10/bandol-fr-obeit-aux-memes-regles-que-bandol-mag.html

  • C’est absolument faux ! M. Palix aggrave son cas.
    M. Barois n’a commis aucune erreur : il a envoyé son texte par email, comme l’impose l’article 8 du règlement.
    Il l’a adressé au cabinet du maire à la date du 4 novembre, à 12h07 dans les délais « réglementaires  » c’est-à-dire un mois et un jour avant la date de parution du magazine, qui était prévue « vers le 5 décembre » (sic) . Et le maire l’a reçu dans les secondes qui suivaient…
    Précisons que l’article en question ne figure pas en pièce jointe, mais bien dans le mail, pour éviter toute contestation quant à sa teneur…
    Bandol pour tous apporte sur son blog les preuves de l’envoi de l’article le 4 novembre.
    Nous invitons les internautes à le consulter.
    Sans doute M. Palix, pour inventer un tel prétexte, n’a-t-il pas bien saisi le fonctionnement d’une messagerie par internet, et sa traçabilité.

  • Patrick Durville

    Il est faux de dire que la municipalité n’offre pas d’espace ouvert à la discussion, alors qu’un forum, dont la spécificité est l’ouverture libre à la discussion pour tous, y compris à M.Barois, est ouvert depuis début août 2010 (14 mois). Sauf erreur M.Barois ne s’y est jamais exprimé.

    Pour rappel, le site de Bandol est un espace d’information municipale, pas une tribune politique.
    Ni Monsieur le Maire, ni aucun conseiller, qu’il soit de la majorité ou pas, ne s’y expriment personnellement.
    Le forum a été créé pour ouvrir justement la discussion à tous, Monsieur le Maire y a déjà répondu à plusieurs questions de Bandolais.

    Pour rendre son accès encore plus facile, le forum est accessible directement en page d’accueil, à 3 endroits différents:
    – soit en haut à droite par le bouton standard, reconnu et utilisé par la plupart des sites dans le monde
    – soit par le menu Municipalité/Espace ouvert de discussion/Forum de la ville
    – soit par le menu Accès rapide/Forum de la ville

  • Janine Sauter-Gilli

    Monsieur Durville,
    A quel titre vous exprimez-vous? En tant que directeur de cabinet? de responsable du site, ou à titre personnel?
    Si c’est bien vous qui vous exprimez, car je ne reconnais pas votre style, il me ferait plutôt penser à celui de quelqu’un d’autre…Déformation professionnelle, sans doute.
    Il me semble qu’il était question d’un article censuré sur le magazine, même si Fred a fait allusion au site internet.Pourquoi donc parler de M. Barois et du forum? Pour faire diversion?
    Vous méconnaissez la loi : il est manifeste que le site internet de la ville ne se contente pas de renseignements pratiques sur la commune et les services municipaux.Il fait très largement la promotion de l’action politique et des réalisations de la municipalité. Dès lors, l’article L. 2121-27-1prévoit que les conseillers de l’opposition doivent disposer librement d’une tribune d’expression, c’est-à-dire d’un espace qui leur est réservé. Ce que n’est pas le forum.
    Vous qui vous occupez du site, comment pouvez-vous ignorer qu’au mois d’août, le maire s’est exprimé PERSONNELLEMENT sur l’eau du port , en prenant nommément à partie deux Bandolais? Et ce n’est pas la 1ère fois, ni la dernière. Et quand vous publiez une interview vidéo d’une adjointe, ce n’est pas elle qui s’exprime? On pourrait poursuivre longtemps…
    Sur ce, bonne soirée!

  • le magazine  » Bandol couleurs de Provence  » est un magazine municipal , comme il en existe dans toutes les municipalites , ou presque ; une page est reservée a l’opposition municipale , comme dans toutes les municipalités dotées de ce type de publication .
    C’ est bien , c’est démocratique , c’est fairplay , et ça permets a chacun de nos représentants ( ben oui , vous n’etes QUE nos representants , mesdames et messieurs les élus ) de s’exprimer . j’ajoute , de s’exprimer A NOS FRAIS via NOS impots .
    alors , cette guéguerre puérile  » j’te donne pas la parole , et pis , si tu l’as , j’te réponds , nananananéééére  » , j’éspére qu’elle s’arrétera avant le  » j’te casse la g…a la récré  » ?
    pitié , un peu de sérieux , marre de ces gamineries !

  • M Durville,

    Petite remarque d’ordre pratique: Il serait judicieux d’éviter d’utiliser les identifiants ‘maire’ et ‘admin’, et de préférer quelque-chose de plus précis (‘pdurville’,’cpalix’)
    Une raison simple derrière cette remarque: les fonctions de Maire et d' »Admin » ne sont pas éternels, cela éviterait une confusion possible dans le futur pour ceux qui consultent le site.

    JaXX

  • @ JaXX,
    ces remarques sont judicieuses, mais les moeurs politiques étant ce qu’elles sont jusqu’à aujourd’hui (et pas spécifiquement à Bandol), on peut parier qu’une fois l’alternance venue, on efface tout et on recommence:

    – numérotation du magazine municipal qui repart à zéro (et indisponibilité des archives qui propageraient la propagande du prédécesseur).

    – refonte intégrale du site municipal (avec disparition là encore des archives).

    – justification via une refonte de la charte de communication de la ville avec au hasard changement du slogan (par exemple en passant de « entre mer et vignes » à « couleurs de Provence »).

    Bref, ces remarques seront utiles si on a un maire assez démocrate pour ne pas effacer le passé et les traces de la mandature précédente, et qui considère qu’il y a continuité de la fonction de maire… Tu serais pas un peu utopiste des fois (ne réponds pas, surtout ne réponds pas)?

  • @ Patrick DURVILLE:
    non le forum n’est pas un espace du site web réservé à l’opposition. C’est un forum, et quelle que soit la passerelle qui y mène, c’est un espace extérieur qui n’assure pas la visibilité souhaitable pour le maigre contre-pouvoir démocratique établi par nos institutions via le rôle des conseillers municipaux d’oppostion. Son « succès » n’est pas non plus de nature à garantir la diffusion d’une nécessaire critique de l’action publique, pour des raisons qu’on ne va pas débattre ici.

    Comme pour le magazine municipal, la loi et la jurisprudence imposent aujourd’hui que l’opposition bénéficie d’un espace d’expression au sein du site municipal qui n’est pas qu’un organe d’information communale (consulter les liens juridiques et hypertextuels proposés en commentaires ci-dessus):
    – le magazine municipal contient des éditos du maire et autres articles qui sont relevés plus hauts comme pouvant être partisans non sans raisons, à l’instar du magazine municipal (se souvenir du courrier du Préfet présenté comme justificatif bidon d’une menace de mise sous tutelle par exemple, et les charges répétées sur tous les organes municipaux contre le maire précédent).
    – la présentation de l’action de la majorité est faite par cette majorité sans critique.
    – ce type de « presse » est partout considérée comme orientée, voire propagandiste et faisant partie de la « prime au sortant » parmi les outils au service du pouvoir en place quand il est candidat à sa réélection…

    Affirmer que le forum suffit et que l’opposition n’a pas à bénéficier de plus d’espace est une vision politicienne et contraire aux textes afférents, en plus de nier l’esprit de la loi et de la démocratie. Ca peut être une position de majorité dominante tant que personne ne fait valoir un point de vue différent:
    – soit en justice en attaquant cette position léonine.
    – soit en tant qu’électeur, en signifiant par le vote que le citoyen a une perception différente de la démocratie, qui impose un changement au profit d’une équipe s’engageant sur de meilleurs pratiques.

    Personnellement, je me serais fort bien contenté, à une époque où le web est accessible à toutes les composantes politiques locales, d’une page mentionnée clairement* dans l’onglet « municipalité » du site web de la mairie, et qui liste les sites ou blogs des différents groupes d’opposition municipale, ou en reprenne les en-tête d’articles via les flux RSS. Ca évite de transformer le site officiel en ring pugilistique comme la dernière page du magazine de Bandol, et ça donne un accès direct aux organes critiques tenus par les élus d’opposition représentatifs d’une part du corps électoral. Très acceptable de mon point de vue d’électeur qui souhaite s’informer et réfléchir et que ses concitoyens en fassent autant le plus facilement possible.
    Franchement, c’est pas si sorcier ni douloureux? Si? Et puis ça vous poserait un démocrate…

    P.S.: j’apprécie l’effort ingrat auquel tu t’astreins en rediffusant la vidéo des conseils municipaux, et qui sert indirectement : peu regardée, elle est là pour servir le jour où il y aura problème pendant le conseil, et peut-être davantage à limiter le risque de dérapage ou problème (donc par définition, si elle fonctionne, elle doit peu servir). C’est un peu comme une garantie ou une assurance: si on met tout en oeuvre correctement, tout se passe bien, et en s’affirmant démocrate volontaire, on évite de prêter le flanc à une critique facile sur sa vertu politique.
    Faire les bons gestes, c’est inspirer la confiance : très bon pour la côte d’amour auprès des citoyens qui sont plutôt défiants et désespérés par la génération actuellement aux commandes à tous niveaux. Je reste effaré par le décalage entre les attentes des électeurs et leur compréhension par les élus : comment peut-on à ce point ignorer les réflexes essentiels à la vie démocratique, et à la confiance qu’il faut instaurer pour rétablir le lien élus/électorat?

    * exemple : « L’opposition s’exprime »

  • Hi hi hi, quand j’ai vu  » lectures de Noël », j’ai cru qu’on nous annonçait des lectures de contes de Noël ou pourquoi pas la Pastorale (la Maurel, en provençal si possible)!
    Si certains, comme moi, ont vraiment cru qu’on parlait de ce temps de paix et de joie qu’est Noël et ont vraiment cru trouver là des informations sur un joli programme festif, je peux signaler deux dates: cet après midi (vendredi 16 décembre) à 16h00 en l’église, concert de la chorale « Vox Cantorum » et le 24 décembre, à 18h, en l’église, crèche vivante…
    Joyeux Noël à tous 🙂