Le web bandolais en (tout) petit comité

La faute au football (OM-MU ce soir), la faute à la pluie, ou parce que je n’ai pas publié de piqure de rappel sur le blog?

EWB EscaleOn va plutôt dire que grâce à ces facteurs conjugués, ce soir il y avait pratiquement plus de gâteaux que de participants (il est resté de la crème anglaise aussi je crois). Et ben c’est pas mal aussi: j’ai mangé de chaque dessert. Deux fois. Au moins. Et puis quand on est claqué un soir de semaine, ça permet à tout le monde de se parler autour d’une seule table. Assis. Cool.
Et avec pas moins de 5 webmasters rassemblés, on est loin des débuts des rencontres du web bandolais, où je prosélytais seul au milieu de quelques commentateurs…

On a causé du Japon bien sûr, argumenté constructivement autour des 11 points de la charte éthique dont je soutenais hier l’injection dans notre vie communale, un petit peu d’iPhone, et de webmastering, avant de supputer les suites possibles pour l’aménagement de Bandol: Casino, quai de Gaulle, parking central… Dans tous ces dossiers, on attend de voir les réalisations, et avec un peu de chance, un peu de communication bidirectionnelle préalable.
M’enfin vous avez raté une chouette soirée, et ça valait la peine de braver la pluie et le vent… RV au 19 avril !

F.M. – www.bandolais.fr

P.S.: suite à notre discussion « Japon ». Rennes ville jumelle de Sendaï compte 200.000 habitants. Et a débloqué 50.000€





Un commentaire

  • J’ai bien aimé cette édition d’hier soir.
    Le fait que nous soyons peu nombreux, certainement à cause du match de foot, a fait que nous avons pu nous mettre autour d’une table, discuter entre nous de beaucoup de sujets en dégustant les très bons gâteaux que nous avaient apportés Janine et Caroline.
    Bien que nous ne fûmes que 6, nous sommes arrivés quand même à avoir trois conversations simultanées…
    C’est fort quand-même !
    Rendez-vous au mois prochain.