Le transport scolaire des maternelles à Bandol

transport_scolaire.jpgC’est un peu long mais c’est mon avant-dernier papier avant de vous foutre la paix quelques semaines. Et puis j’ai fait un effort de rédaction (vous allez rire).

Vous vous souvenez peut-être de cet article posté sur le site de la Mairie il y a quelques jours au sujet du transport scolaire. Il disait faire référence à une interrogation sur Bandolais.fr émanant d’un parent d’élève… Ce n’est pas tout à fait exact, car Bandolais.fr n’a jusqu’ici rien publié sur le sujet: voici l’histoire.

J’ai effectivement reçu une proposition d’article d’un parent d’élève assez remonté contre la Mairie, car les enfants les plus jeunes supposent une contrainte réglementaire: la Mairie doit fournir un accompagnateur dans le bus scolaire, et la Mairie se refusait jusqu’ici à cette dépense (donc parents obligés d’accompagner les plus jeunes de leurs enfants à l’école, pas toujours compatible avec une vie professionnelle et les horaires qui vont avec, et alors qu’on dépose les aînés sans problème dans le bus de ramassage). Malgré un engagement d’étude antérieure du Maire, et malgré plusieurs rencontres avec divers interlocuteurs en Mairie me dit la maman auteur(e) de la proposition d’article (écrite avec un peu de vitriol).

Un peu largué sur le sujet, et vue la tension perceptible dans ce dossier, je décide d’une approche journalistique et contacte la Mairie pour réaction, car je préfère publier les deux points de vue ensemble dans un cas dont je ne mesure pas qui est dans l’excès (de « fâcherie » ou de « radinerie »), dossier qui me touche de vraiment très loin (je n’ai pas d’enfants) même si je comprends et accepte les efforts que la collectivité peut ou doit faire pour aider ceux qui font les générations futures à les assumer (rappel: je suis un citoyen comme on en fait peu, et pour tout dire, à la citoyenneté exceptionnelle comme vous le confirmeront mes nombreux laudateurs sur ce blog – ne lisez pas les commentaires de mes détracteurs, ils sont « mauvaises langues », juré craché)*.

Le service concerné me confirme que pour faire face à cette contrainte, il y a un accueil très tôt le matin (« péri-scolaire ») qui permet aux parents de déposer les bambins avant de partir travailler. Bien, mais pas idéal (mettez-vous à la place des parents).

Mais la réponse officielle doit passer par le service Comm’. Je contacte donc Patrick DURVILLE que je connais maintenant un peu, qui mesure la tension émanant du projet d’article, et qui me demande de patienter pour pouvoir soumettre le dossier en interne et avoir la réponse au plus haut niveau.

Je patiente, et au bout de 10 jours, Patrick me donne la réponse en me communiquant le texte que vous connaissez, et m’informe de sa publication immédiate sur le site de la ville.

Oh joie!

Non seulement la réponse est publiée avant la question, mais en plus elle est favorable puisque le Maire accède à la demande des parents et que ceux-ci pourront faire monter les plus jeunes dans le bus scolaire!!!

« Yapuka » les inscrire nos marmots!

Bon, mon article tombe un peu à plat (pour une fois que ce n’était pas moi qui écrivait, et puis long en plus), et je me vois mal publier une attaque en règle contre la Mairie sur un problème déjà résolu (il me semble avoir mis un peu d’huile dans les rouages, mais quand on peut rendre service…). En même temps il est fait référence à Bandolais.fr sur le site de la Mairie mais rien que le lecteur puisse mettre en relation: comme un manque. Et flûte, va falloir que je m’y colle, parce qu’il faut réécrire (ce que vous êtes en train de lire).

Comme me le souligne le Directeur de la Communication, le Maire est à l’écoute et apporte une réponse aux problèmes qui lui sont soumis quand c’est possible. Rien à redire à ça.

Reste un bémol. Plusieurs parents se sont pointés ensemble pour faire inscrire leur (très jeune) enfant cette semaine pour le bus à l’année: la responsable qui prend seule les inscriptions est en congés, pile-poil pendant la période d’inscription. asterix.jpeg On leur a remis un dossier après qu’ils aient insisté, sans enregistrer le fait qu’ils sont venus s’inscrire (dommage parce que ça reste sur la base du premier arrivé premier servi). Quelque chose me dit qu’il va y avoir la queue le jour du retour de congés de la responsable, et un peu de « baston » (ouais, j’étais venu avant vous, c’est à mon enfant de bénéficier d’une place, je l’ai dit la première, vous en êtes un autre, etc.)**: parce que les 2 bus, ils n’ont que 19 places chacun. Et qu’entre les primaires et les maternelles, ça pourrait s’avérer un peu juste si j’écoute les craintes des parents (qui trouvent fort de café que le service concerné soit en vacances juste au moment des inscriptions – mais bon c’est une petite ville, et pas forcément le personnel pléthorique pour doublonner tous les postes en particulier pour les périodes de repos).

Comme quoi entre les solutions et la bonne volonté du Maire, et la réalité ou les possibilités des services, il y a parfois un écart, qui peut se comprendre, mais qui n’apaise pas les personnes concernées. Elles ont peur de voir les bus afficher complets au moment où on les autorisera à s’inscrire, peut-être décalé à fin août pour ceux qui seront eux-mêmes absents pour cause de congés annuels aoûtiens alors qu’ils auront tentés de faire les démarches en juillet (ça fait un peu administration façon douze travaux d’Astérix – on a les références qu’on peut).

Voilà, vous savez tout. Il n’y avait pas d’interrogation sur Bandolais.fr, mais, nuance subtile, une interrogation qui a fini par forcer un peu le passage via Bandolais.fr…

Faudrait quand même voir à ce que mon blog ne devienne pas l’intermédiaire obligé pour tous les dossiers qui coincent un peu (même si ça fait forcément partie de sa vocation que de permettre l’expression de ceux qui n’arrivent pas à voir résoudre une situation qu’ils jugent anormale). Là il y avait solution, et il serait bon que les correctifs puissent se faire en passant par les voies les plus logiques et directes, en particulier lorsqu’on a effectivement tenté de les emprunter.

Si ce blog doit servir à relater les affaires qui ont été résolues en passant par moi sans que j’écrive une ligne préalable, ça pourrait aussi prendre un tour curieux… Finalement il faudrait peut-être que je remplace ce blog par une page indiquant le numéro du Dir’ Comm », mais je suis pas sûr qu’il ait envie de se transformer en bureau des pleurs.***

asterix.jpgOn va encore me dire que je ne suis pas cohérent: je ferai mieux d’appeler la Mairie chaque fois que j’ai une idée d’article. C’est vrai. Mais ça pourrait devenir un travail, et l’idée d’un blog, c’est un témoignage. C’est aussi un journal (personnel, pas un « média » au sens journalistique) qui parfois sert de contre-pouvoir, et permet a minima d’organiser des échanges dans des dossiers qui peuvent justifier un débat public. C’est aussi un espace de lien social, de lien tout court si j’en crois les relations qui s’établissent en ligne et hors ligne. Et pour une fois il me faudra bien l’admettre, on n’est pas à une contradiction près (tout ça tourne autour du facteur humain, et reste donc assez paradoxal).
On ne peut cependant totalement écarter l’hypothèse que si ce dossier a abouti en 10 jours après des semaines de démarches infructueuses (voire des mois si on reprend l’historique de cette affaire évoquée avec le Maire et la promesse d’étudier le dossier qui aurait été faite), c’est peut-être aussi parce qu’elle est passée par ce qu’à Bandol beaucoup considèrent comme un contre-pouvoir: pas forcément envie de voir un dossier de plus s’étaler sous ma plume (raté!!!).

Bref, là où c’est possible, quand c’est plutôt simple et qu’il ne doit pas y avoir polémique, j’espère que les administrés, les services municipaux, et les politiques qui décident y mettront chacun du leur, pour être à l’écoute des autres parties avant que l’énervement ne gagne, en particulier en faisant circuler l’info (ce que je me suis contenté de faire, mais cette fois en « privé »).

Et que chacun trouve sa place dans le bus à la rentrée****!

Frédéric METEY
www.bandolais.fr
Crédits illustrations 2&3: Uderzo

* vous avez le droit de sourire, c’est fait pour ça…
** vous avez encore le droit de sourire, c’est aussi fait pour ça…
*** vous avez toujours le droit de sourire, sisi, ça me fait plaisir…
**** vous avez le droit de prier.





4 Commentaires

  • Bonne vacances Fred et reviens nous en forme et un peu plus tolérant pour accepter les avis des autres!!!!
    Ce n’est pas pour sourire, mais pour rire!!!
    A bientôt
    Serge

  • Bonnes vacances FRED ; tu vas nous manquer pendant cette période!!!
    Profites en bien et à bientôt!!
    Jacques Laforest

  • sa va pas etre triste!!!!
    le site officiel de la mairie nous annonce que les enfants en maternelle à partir de 4 ans revolus pourront avoir acces au transport scolaire en septembre puisque la mairie met à dispostion 2 accompagnateurs.
    les parents se sont rejouit de cette annonce paru en debut de semaine dernière.
    Ils sont donc aller inscrire leur petite tête blonde au bureau des écoles.
    Oh surprise la personne responsable des inscriptions est en vacances jusqu’au 18 août.
    (Dialogue:)
    D’accord s’est normal d’être en vacances mais nous venons inscrire nos enfants car nous aussi nous prenons des congés.
    Malheureusement aucune inscription n’est possible avant cette date il n’y a qu’un seul regisseur.
    Oui mais sur le site de la mairie il est precisé que les inscriptions peuvent se faire en juillet et août.
    Mais cela n’est possible que pour les primaires!!!
    Ah bon?
    (je ne comprend pas tres bien s’est possible pour les primaires pas pour les maternelles avant ou apres le 18 août on ne sait pas s’est pas clair!! bref il faut attendre le regisseur qui ne sera la que le 18 août pas avant!!!)
    En fait, ce qu’il faut préciser aux parents s’est que les maternelles ne sont pas prioritaires pour les inscriptions.
    En effet, selon le site de la mairie, les enfants en maternelles ne pourront s’inscrire qu’à partir du 26 août (encore merci pour ce qui sont en vacances l’année prochaine on calera nos congés en fonction de celle du régisseur et nous ne manquerons pas de consulter le site pour connaitre les dates précises d’inscriptions )et SURTOUT en fonction des places disponibles, puisque les inscriptions pour les primaires s’effectuent du 1er juillet au 2 septembre.
    Alors,quand on sait que la capacité du car est 19 places on se dit que sa promet de ne pas etre triste.
    On se demande vraiment si les 2 accompagnateurs qui devaient surveiller les plus petits vont etre utile. (c’est mathematique): Sachant que ces deux personnes vont occuper une place chacune il ne restera pour les enfants que 17 places assises.
    Sachant également que sur l’année 2009/2010 il y avait dans ce même car 15 primaires on en deduit que seul 2 enfants maternelles pourront se voir attribués une place (quel chanceux!!!).
    Enfin si on fait le rapport 2accompagnateurs pour 2 enfants en maternelle sa risque de grincer des dents.
    Heureusement qu’une étude sur le nombre d’enfants susceptible de prendre les transports scolaire avait été fournis l’année dernière à la conseillère de la petite enfance.
    A moins que notre idée de mettre un car plus grand est été retenue… mais j’en doute!.
    Nous sommes découragés de n’être pas entendu alors pour la deuxieme année consecutive nous allons encore passez notre temps et celui de nos enfants à courir.
    Bon courage a tous.