Le thème de l’eau au coeur de la première des rencontres du web bandolais 2009

Je n’ai pas suivi toutes les conversations de cette nouvelle soirée d’échanges consacrés à Bandol et à Internet. Mais l’eau, l’écologie, le port, ont été des sujets assez longuement abordés par quelques-uns d’entre nous ce mardi soir.
emissaires.jpgC’est au magazine municipal que nous devons ce sujet, puisque nous sommes plusieurs à avoir flashé sur l’article consacré à la station d’épuration de la Cride, commune à Sanary et Bandol. Cela soulève beaucoup de questions, qui font écho à des problèmes du passé, ou touchent à des sujets connexes (la qualité de l’eau du port – largement lié aux phénomènes pluvio-orageux qui y déversent des eaux de ruissellement très « chargées » – étant une préoccupation récurrente).
Les membres de la liste Delaud (dernières élections municipales) ont rappelé ici que ce point était un axe essentiel de leur campagne électorale en 2008. Si j’en juge par notre intérêt pour la question ce soir, nul doute que ce thème resurgira dans la vie locale prochainement, et bien entendu, sur Bandolais.fr également…
On a oublié un point en revanche. La route de Sanary est toujours coupée (travaux de sécurisation de la falaise suite à la chute d’un rocher la semaine dernière). Quelqu’un a-t-il de l’info sur les délais avant retour à une situation normale (l’ancien chemin de Toulon qui permet de rallier Sanary ces derniers jours subit un trafic vraiment très chargé)?
.





Un commentaire

  • Le problème récurrent de la circulation importante sur l’ancienne chemin de Toulon provient du fait que nous n’avons qu’une seule route entre Bandol et nos voisins de l’est ou ceux de l’ouest. Cette situation est ingérable dès qu’il y a un incident (nous l’avons vu avec la dernière tempête) ainsi que l’été avec l’afflux de touristes et baigneurs. Vers St Cyr la situation est moins difficile, mais s’il y a un incident nous n’avons aucune route de repli, sauf celle qui longe l’autoroute (D66)
    Pourtant il existe une solution très simple : la gratuité de l’autoroute pour Bandol.