Le grain de sel de la Chambre Régionale des Comptes

Si j’en crois le VAR MATIN de ce mercredi 1er octobre, la gestion Barois n’a rien de répréhensible aux yeux de la Chambre Régionale des Comptes. C’est ce que la journaliste nous rapporte du Conseil Municipal de lundi dernier durant lequel lecture a été donnée du compte-rendu de cet examen par la CRC. Si on se souvient d’un papier du même VAR MATIN relatif à l’audit de la SOGEBA en août, on peut s’étonner de tels écarts de conclusion.
Bref, l’estimable institution régionale a tranché, et on entendra peut-être un peu moins l’ancien et le nouveau Maire s’étriper sur le sujet. Sans que je sache si le bandolais lambda se sentira vraiment plus informé sur la situation financière de la commune.
Dommage que l’annonce du Conseil Municipal soit toujours aussi discrète (je ne suis pas le seul à l’avoir loupé sans savoir qu’il avait lieu), des membres du public ayant suivi cette séance auraient peut-être pu nous éclairer davantage que l’article du quotidien régional (j’appelle toujours les bonnes volontés – compétentes – à commenter l’audit que certains se sont procurés à la Mairie).
A noter au passage qu’il est peu probable qu’on trouve en ligne le dossier établi par la Chambre Régionale des Comptes. Sur son site, il semble que seule une sélection des avis rendus soient publiés. Le citoyen qui veut s’informer va d’abord devoir faire preuve de persévérance dans ses recherches. Le monde « public » est complexe et peu transparent pour celui qui n’en est pas familier.





Article suivant : Les bons échos du Maire

3 Commentaires

  • Il ne fallait pas s’attendre à des révélations surprenantes, même si beaucoup espéraient une mise en cause de F.Barois. Tout le monde peut reprocher à l’ancien Maire d’avoir manqué de communication, d’avoir réalisé des opérations gigantesques, d’avoir dans son mandat dépensé beaucoup d’argent pour réaliser ce à quoi il tenait, quelques fois avec une architecture qui ne plait pas, mais personne ne pouvait mettre en doute son honnêteté. Il n’a en aucun moment profité de sa position pour un enrichissement personnel.
    Même si je n’ai pas été toujours en parfait accord avec ses décisions, c’est avec respect qu’aujourd’hui je m’incline devant sa moralité.

  • Le blog de l’équipe Barois (http://bandol.over-blog.fr/article-23337638.html), ainsi que certains lecteurs qui me l’ont rappelé par mail, insistent sur le fait que l’examen des comptes par la CRC n’est pas une enquête obtenue par Christian Palix ou le préfet, mais un examen cyclique programmé dès avant les élections. Dont acte.

  • Le « faire savoir »