Le compte-à-rebours de Barois.fr

Le site de campagne du Maire-candidat affiche pour l’instant une page avec un compte-à-rebours qui annonce le lancement du site, mais pas seulement.

Vendredi 25 à 18H, François Barois lance totalement sa campagne, avec une réunion de présentation du bilan de son mandat de 6 ans 7 ans (exceptionnellement). J’en ai été informé comme beaucoup d’entre vous par tract dans ma boîte à lettres.
Tractsbarois-2

Certains ont eu droit à une version plus chic, avec un calendrier pliable présentant au dos toutes les grandes dates de la campagne du candidat Barois. Et comme ils ont eu la bonne idée de me le faire parvenir:
Barois Calendrier-1Pour l’instant, ce qui m’a interloqué, c’est que ça se passe au centre culturel de Bandol… Est-ce là que les autres candidats feront aussi leurs réunions publiques? C’est une vraie question, pas de la provocation (au cas où il y ait encore des gens qui m’imaginent en sous-marin). Sinon, dans quelle condition des bandolais peuvent-ils bénéficier de cette infrastructure pour des réunions publiques (je pense en particulier aux rencontres du web bandolais par exemple)? Est-ce réservé à des associations culturelles ou politiques?





Article précédent : Qui téléguide Bandolais.fr ???
Article suivant : Le vif du sujet…

2 Commentaires

  • Une bandolaise m’informe qu’au moins un autre candidat bénéficiera du centre culturel pour ses réunions publiques. J’aurais donc déjà une partie de ma réponse, et je tâcherai de creuser l’autre avec Marc (responsable du centre) au prochain café philo, pour le jour où les « rencontres du web bandolais » brasseront plus de participants…

  • Jean-Yves Le Dreff

    Bonjour,
    j’ai connu pour ma part des réunions politiques et associatives à la Maison Tholosan [grace à l’équipe de Christian Goux]et devenue depuis le Centre Culturel … et je crois me souvenir que François Mitterand était venu pour un rapide passage … comme quoi … / les bandolais je crois s’en souviennent encore … chaque candidat aux élections municipales doit passer obligatoirement par une ou voire plusieurs réunions publiques au Centre Culturel et c’est la régle je crois depuis 1983 … Cordialement : Jean-Yves Le Dreff