Le CM de Bandol du 27/06/2011 en direct

Conseil municipal de Bandol en direct le 27/06/2011Pour assurer une large diffusion du Conseil Municipal de Bandol en direct ce 27 juin 2011, Christian VIALA et moi avons décidé de proposer l’accès au module de consultation du direct sur Bandolais.fr et simultanément sur Bandol-blog qu’il anime: beaucoup de nos lecteurs sont communs, mais chacun ses sensibilités et ses préférences, et parmi vous, on a le droit de préférer et se limiter parfois à l’un ou l’autre de nos blogs. Une diffusion commune nous a paru préférable à deux directs simultanés, ou à une diffusion sur un seul blog.

A noter cependant que Christian ayant décidé de se concentrer sur l’enregistrement vidéo du Conseil dont il diffusera des extraits par la suite (la mairie ne diffuse plus les images qu’elle enregistre), il ne participera pas ou peu à la rédaction du direct. A cette heure je suis le seul membre du public déclaré pour vous raconter le conseil en direct (la dernière fois on avait quand même été 7 à retranscrire notre perception depuis la salle du CM).

Plus de détails sur le fonctionnement de cette séance en direct dans le Nota Bene au pied de l’article (sous le module d’affichage du direct).

Revenez sur cet article dès lundi à 8H30 pour lire en direct ce que raconteront depuis le public du conseil, les bandolais équipés d’appareils connectables à Internet.

Pour voir le direct dans une fenêtre dédiée, plus confortable, cliquez ici

N.B.: précisions pratiques

  1. l’administration de cette retransmission se fait via mon compte chez notre fournisseur de direct, et c’est donc moi ou des personnes que j’aurai choisi qui seront en charge de la modération des commentaires (vous pouvez très facilement réagir dans le direct, mais contrairement aux commentaires du blog qui sont libres, ceux à l’intérieur du direct sont soumis à approbation – ce qui induit un petit temps de réaction avant leur apparition en ligne).
  2. Merci de mettre un nom dans la zone de commentaires: sinon, tous les commentaires vont être signés par « guest » (« invité » en anglais) – pas top, ni même très lisible.
  3. Si trop de commentaires disent la même chose, il se peut que je n’en valide qu’un seul représentatif (pour éviter les redondances inutiles et trop marquées).
  4. Pendant le direct, évitez de revenir sur des thèmes déjà passés: la fonction commentaires du blog (sous l’article) vous permettra une fois la séance finie de poursuivre la conversation librement comme d’habitude.
  5. Etant donnée la durée inhabituelle prévisible de ce CM, j’ai désactivé la fonction de défilement automatique du texte. Vous ne suivrez probablement qu’une tranche en direct, et ce sera plus facile pour vous de revenir au passage du texte qui vous intéresse (et cela devrait améliorer la manipulation sur les tablettes. Mais c’est donc à vous à faire défiler le texte pour suivre le direct.

F.M. – www.bandolais.fr





11 Commentaires

  • […]  Pourquoi assister au Conseil Municipal de lundi 27 en direct sur Internet ? […]

  • […] peut-être l’annonce majeure du Conseil Municipal de Bandol lundi dernier. Le Casino restera là où il est. Le communiqué de Partouche lu par le maire pendant la séance […]

  • Chapeau pour ton travail Fred, je n’ai pas eu ton courage.

    ——————————————
    NDLR: ce n’est pas du courage c’est de l’abnégation (me faire lever 2H plus tôt, déjà en soi…). 😉
    C’est pas tant pour les 6€ d’abonnement Internet mobile d’une journée que j’ai dû souscrire pour retransmettre le conseil avec un écran plus grand qu’un téléphone, mais plus pour l’amputation d’une journée de travail pendant les heures où je suis normalement plutôt chez les clients…

  • Merci Fred.

    Jacques

  • Premier bilan chiffré:
    Si nous avons été une trentaine au maximum en simultané sur le direct, ce sont 196 machines différentes qui se sont connectées au module de lecture du direct pendant qu’il se déroulait.
    Ça veut dire, qu’aux heures de travail, beaucoup n’ont pas suivi le direct intégralement mais sont venus lire ce qui s’etait déroulé avant en quelques minutes, ou prendre la température et voir où on en était.

    Je donnerai dans les prochains jours ici même les statistiques de consultation ultérieure. Toutes ces statistiques sont fournies par Google Analytics (intégré à l’outil Coveritlive utilisé pour le direct).

  • Et bien si l’idée de la municipalité c’était de tenir un conseil dans un « huit clos » imposé par l’horaire en journée, avec 200 connectés, tu as encore montré que l’intérêt des citoyens pour les affaires de la ville ne se démentait pas.

    200 lecteurs, cela dépasse largement le microcosme habituel que l’on retrouve sur les blogs bandolais. A titre de comparaison il y avait à peine plus de 2600 électeurs qui ont voté à Bandol lors des dernières cantonales.

    Pourquoi les équipes municipales successives ne comprennent pas qu’elles ont tout à gagner de la transparence ?

    J’imagine déja l’accueil que recevrait un maire candidat à son renouvellement et qui se targuerait de telles actions.

    On en est loin. Les comités de quartier ont été enterrés. Il n’est plus répondu aux questions posées sur le forum de la ville. La retransmission vidéo des conseils municipaux a été abandonné. Le nombre de conseil municipaux avait déja été singulièrement réduits au minimum vital, ils sont maintenant placés à des horaires choisis manifestement pour écarter l’électeur. A quand le prochain programmé à Bendor pour compliquer encore plus ?

    Jacques

  • Autre précision sur les consultations du direct: les machines qui se sont connectées au direct ont « regardé » le déroulement pendant environ une cinquantaine de minutes chacune (plus qu’il n’en faut pour lire le déroulé intégral, donc les gens qui se sont connectés ont bien suivi une partie du direct tant qu’ils le pouvaient).
    Quelques-uns ont tout suivi, d’autres n’ont fait que lire ce qui s’était passé jusqu’à leur arrivée… puis ont repris leur travail.

    Lacune de l’outil, je n’ai que les résultats du sondage mais pas le nombre total de votants. Cependant ayant vu l’évolution des votes en direct sur ma console du suivi, j’évalue les opinions exprimées à 15 ou 20 personnes. Qui ont toutes votées sans exception pour un horaire du conseil après 17H, mais plutôt pas trop tard quand même (20H ne recevant que 20% des suffrages). Les élus vont-ils s’adapter à la demande de leurs concitoyens?

  • Encore une belle initiative ce conseil en direct et pas payante du tout. Il est plus simple pour le citoyen bandolais de lire Var Matin de ce jour.
    Quelle perte d’énergie et de temps mon pôvre Fred.
    HB

    ———————–
    NDLR : à croire que ce cher Henri a des actions chez Var Matin…
    On n’est pas obligé de le lire, et si j’en crois les stats Google Analytics, ce sont déjà près de 600 machines dfférentes qui ont lancé le module du lecture du direct pour le suivre ou le lire a posteriori… C’est pas mal pour une ville de 4000 foyers, d’autant que le chiffre peut encore exploser dans la semaine d’après mon expérience des habitudes de mes lecteurs.

  • Christian Delaud

    @ Fred,
    Belle initiative. Merci
    Commence à rechercher des aides (parmi les retraités lol) pour le prochain CM

  • En plus des 196 ordinateurs (au sens large) qui se sont connectés au module du direct pendant la séance du conseil municipal, on compte à jeudi soir 865 autres machines qui sont venues en plus pour lire ce compte-rendu écrit en live…

    Précision: environ 20% des lecteurs « rebondissent » (repartent au bout de quelques secondes à 1 ou 2 minutes), mais ça laisse quand même du monde qui lit le contenu (14% dans la minute pour être exact).
    Cependant la moyenne du temps passé sur le module de lecture de CE conseil est de 1H05… Alors, ils sont intéressés par la politique locale ou pas nos bandolais? COM-MU-NI-QUEZ!!!

  • Après le W.E., les chiffres des machines ayant visionné le module du direct a posteriori est monté à près de 1500. J’arrête les comptes car au-delà d’une semaine, il existe un risque de voir apparaître une certaine proportion de doublons (machine unique qui se connecte à plusieurs jours d’intervalles et vue comme deux machines distinctes), et l’essentiel des lecteurs a déjà consulté cette info: ceux qui se connectent moins souvent qu’une fois par semaine sont moins susceptibles d’examiner le détail des conseils a priori (mais je garde un oeil sur les stats).