Le Castellet contre-attaque

La référence à Star Wars était prémonitoire…

Les habitants du Castellet ont reçu dans leurs boites à lettres ce matin un courrier du maire de leur ville (Gabriel Tambon, également président de la CCSSB) : voir ci-contre.
Et dans cette bataille de communication autour de la grève du ramassage des ordures, les arguments se font face, avec un ton ici clairement à l’offensive, et une première décision de justice attendue jeudi prochain, dont on espère qu’elle éclairera un peu ce dossier (ainsi que le contribuable/administré qui ne sait plus ce qu’il doit penser de cette affaire).

Les allusions de Gabriel Tambon sont nombreuses, et n’épargnent ni le maire de Bandol, ni les grévistes, ni l’entreprise prestataire, ni… personne.
Ca va être saignant, et il ne manquait vraiment qu’un dossier pourri pour donner du sel à la campagne officielle pour les municipales, et en touchant à ce qui va devenir la première institution responsable du devenir de nos communes à compter du mois d’avril..

  F.M. – www.bandolais.fr





3 Commentaires