L’anonymat complique tout

Beaucoup de gens souhaitent que Bandolais.fr fasse passer des messages, des critiques, mais sans apparaître eux-mêmes. Les commentaires anonymes (environ 50% des commentateurs) sont une autre forme d’expression mal assumée. Ce n’est pas toujours agréable pour ceux qui défendent leur point de vue à visage découvert.
FTV.jpgMais l’anonymat est aussi une source de complication. Dernier exemple en date, via le site de France Television, sur lequel un bandolais me signale une vidéo grâce à la fonction « partage ». Problème, le lien que je reçois débouche sur une page générique, mais sans signature, sans nom, sans email, impossible de me tourner vers l’auteur de ce message…

« Monsieur, Pour la suite que vous jugerez utile. Un Bandolais »
Et donc pas moyen de savoir de quelle vidéo il s’agit malgré quelques recherches rapides pour tenter de disséquer le lien: une pure perte de temps!

Quand vous me contactez, il suffit de me préciser que vous souhaitez rester anonyme pour que je respecte ce souhait (quitte à ne pas relayer le message que vous m’avez transmis). Mais laissez-moi au moins un nom et des coordonnées pour que je puisse revenir vers vous pour toute précision nécessaire…
Vous voulez que je porte votre voix? A minima présentez-vous à moi et faîtes-moi un tout petit peu confiance (je crois avoir prouvé qu’on pouvait s’y risquer).
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





Un commentaire

  • muriel Anguenot

    oui , l’anonymat peut poser problémes , surtout lorsqu’il y a homonymie ; a ce propos , je précise que les commentaires faits pae Muriel Anguenot sont toujours signés Muriel Anguenot , et que si d’autres Muriel écrivent ici ou ailleurs , hé bien , ce n’est pas moi .