La réunion anti-LGV fait le plein à Sanary

1200 personnes selon des observateurs (je n’ai pas les chiffres de la police ni ceux des organisateurs): il semblerait qu’à l’heure où je vous écris, les théâtres Galli et petit Galli soient saturés à Sanary, à l’occasion d’une réunion organisée par la mairie conjointement avec l’opposition et les associations qui s’opposent à la future LGV-PACA dont certains tracés possibles menacent directement cette commune.
Ce succès indéniable est peut-être le point de départ d’une fédération des forces opposées à la Ligne à Grande Vitesse, qui sinon à toutes les chances de taper assez fort sur la communauté de communes de Sud Sainte Baume pour aboutir via Ollioules jusqu’à une gare au centre de Toulon ou à l’Ouest (La Seyne), selon les options déjà retenues par RFF

Je laisse à ceux qui y auront assisté le soin de nous raconter la réunion en commentaires ci-dessous.

F.M. – www.bandolais.fr





Article précédent : Pour et contre la LGV PACA

21 Commentaires

  • j’y suis allée 1 heure ; plus de 1500 personnes a vue de nez , 2000 pour le maire de Sanary ( qui doit exagerer un tantinet ) et des élus municipaux , departementaux et regionaux d’acord pour dire non a TOUT PROJET DE LGV : on ne parle plus de tracés ici ou la , voire meme ailleurs , on dit non tout cours . le maire de Sanary se pose en big chief de la  » coalition  » sans étiquette . Sanary va se couvrir d’affiches anti LGV .
    il incite le  » peuple  » a rester uni dans son refus , a tenir sur la durée , a lui fournir des billes pour attaquer le projet , a participer en se rapprochant des élus dans chaque commune ( a mon avis , c’est pas si simple en dehors des periodes electorales ….), bref mobilisation générale . et action aupres du prefet , puis du prefet de region avec les élus de l’est de Marseille , dont certains avaient répondu present ce soir a Galli ..
    J F Vialatte  » éléve » la revendication en propsant d’aller voir le ministre NKM , voire meme le president de la republique himself ….
    la , je suis partie .
    au suivant !

  • J’ai mis le même message sur bandol.blog:

    « J’étais à la réunion d’information de SANARY… un monde … fou. la salle du théâtre pleine à craquer (au delà même des limites de sécurité), la salle en dessous (petit Galli) tout aussi remplie et dans laquelle un système de vidéo retransmettait ce qui se passait » au dessus »…. et à l’extérieur des gens qui attendaient aussi…. Bref grand succès pour les organisateurs, je pense au delà de leurs espérances les plus optimistes.

    Ouverture par le maire de SANARY qui a fait un historique et un résumé de la situation. Il a rappelé qu’il lui avait semblé, ainsi qu’à nombre d’autres élus qu’il était difficile, il y a quelques semaines, de s’opposer au projet de TGV passant par TOULON… une motion ayant été votée en ce sens tant par le conseil général du Var que par le conseil municipal de SANARY…. mais depuis il y a eu les tracés dévoilés par RFF… et là plus rien ne va… passer par TOULON est une chose… mais les tracés envisagés: NON.
    Et ce NON est renforcé par le NON de nombre de communes de l’Est des Bouches du Rhône, autour d’AUBAGNE….
    Ceci fait changer la donne car en regroupant les forces de l’est des Bouches du Rhône et de l’Ouest du Var, on est en mesure de constituer une opposition crédible. Des représentants des communes des Bouches du Rhône,de la Région étaient au demeurant présents…
    Nous avons eu ensuite une présentation des tracés par le maire de Sanary, commentant les vidéos montrant le parcours des tracés à partir de Marseille jusqu’à TOULON… Nombreux commentaires et éclats de réprobation dans les salles….
    Puis intervention du député maire de SIX FOURS, rappelant son désaccord depuis toujours avec ce tracé par TOULON….
    et enfin une élue du conseil municipal d’AUBAGNE représentant le maire de cette ville retenu par ailleurs…cette élue indiquant que les habitants et élus des communes concernées dans les Bouches du Rhône étaient mobilisés depuis longtemps dans divers collectifs et qu’il fallait agir dans l’unité….. ce sur quoi insistait également le maire de SANARY… invitant par ailleurs à participer à la manifestation samedi matin 12 novembre à LE BEAUSSET…. des pétitions étant par ailleurs proposées tant à la signature qu’à une diffusion élargie…

    Un petit commentaire…Une prouesse: A aucun moment le nom du maire de TOULON et président de TPM… H. FALCO n’a été prononcé… alors qu’il est, avec GAUDIN, un de ceux qui ont oeuvré pour le tracé par TOULON (et MARSEILLE). Seul le maire de SANARY, en essayant de prendre l’accent inimitable de son homologue de TOULON , a fait une allusion à ce dernier…..
    Les oreilles d’H. FALCO n’ont peut être pas sifflé, mais son nom était néanmoins présent dans tous les esprits… et nombre de commentaires et discussions y faisaient référence… une forme de popularité…. »

    Suite donc samedi matin au BEAUSSET…..

    et souvenez vous de Pinocchio…:

    http://www.dailymotion.com/video/x9qgf3_reaction-d-hubert-falco-sur-le-trac_news

    déclaration faite fin juin 2009… Quand on nous dit que les tracés présentés par RFF ne sont connus que depuis quelques semaines…. on peut en douter , non ????

    Enfin, un peu de recul… ville et campagne… à l’époque où H. FALCO était en charge de l’aménagement du territoire…. interview du 29 mars 208… Si vous ne voulez pas tout entendre et tout voir… calez vous à partir de 28 minutes… et écoutez bien par rapport à l’actualité présente et au projet de grand TPM…..:

    http://www.dailymotion.com/video/x9qg2k_hubert-falco-la-voix-est-libre-29-m_news#rel-page-7

  • Janine Sauter-Gilli

    Il me semble qu’un débat, et des prises de positions, pour être valables, doivent partir de données exactes. C’est loin d’être le cas. Pourquoi le maire de Sanary a-t-il présenté hier comme une emprise ce qui n’est qu’un fuseau d’études? Il doit bien connaître la différence? Un fuseau d’études peut avoir une largeur de 1000 m, alors que l’emprise réelle d’une ligne TGV est en moyenne comprise entre 13 m et 20, 25 m (c’est-à-dire 2 à 3 fois moins qu’une autoroute). Les élus ont bien dû avoir une réunion avec RFF? On a dû leur expliquer? Et M. Bernhard doit bien savoir que sur la totalité de sa commune, et sur la plus grande partie du parcours, c’est un passage en souterrain (tunnel ou tranchée couverte) qui est prévu. Ce qui préserve l’environnement.
    Alors pourquoi ne pas le dire? C’est grave. N’oublions pas qu’une liaison TGV Aix-Nice avait été prévue, et que les élus du Var n’en ont pas voulu. On s’aperçoit maintenant que le sud-est est enclavé, avec un réseau ferré saturé et une population qui s’accroît sans arrêt. Quid du développement économique?
    Que préconisent les opposants? une seconde autoroute? des aéroports supplémentaires? Avec leur cortège de nuisances et de pollution? ou le retour à la carriole? Il faudra bien trouver une solution, et le TGV, pour moi, c’est l’avenir.
    Une visite de tous les tracés TGV déjà construits serait de nature à rassurer les élus et les représentants d’associations…
    A titre d’information,sur le trajet Valence-Marseille, les contraintes environnementales ont représenté 15 % du coût du projet.Petit détail: les travaux au voisinage du Luberon ont été programmés en dehors de l

  • Janine Sauter-Gilli

    (Je termine après une erreur de manip.)
    donc ces travaux ont été programmés en dehors de la période de nidification de l’aigle de Bonelli, espèce protégée qui vivait dans le massif !

  • Un débat n’a pas à être valable. C’est juste la rencontre d’opinions divergentes, même si elles doivent bien sûr rester dans le sujet.

    De là à dire que la LVG va faire tout juste 13m de largeur minima, pas de quoi fouetter un chat, et que si en plus on protège l’aigle de Bonelli, tout va bien !…
    C’est un peu oublier au passage les multiples expropriations et les chutes de valeurs immobilières qui ne manqueront pas, les travaux qui ne s’effectueront pas que sur 13 ou 25m de large et impacteront toute la région pendant la durée des dits-travaux (l’exemple du tunnel de Toulon me vient en tête, je ne sais pas pourquoi… !) et le préjudice que représenterait cette ligne d’à peine 15m de large à travers le domaine de Terre Brune et au milieu du panorama admiré du Castellet ne tient pas du Développement économique !

    Oui, il y plus de population dans le Sud-Est, mais faire passer une LVG en territoire de front de mer en dénaturant ( malgré tout ) un environnement réputé ( parce qu’avant de les creuser ces tunnels si discrets, il va bien y avoir des chantiers colossaux ) ne garantit en rien à mes yeux un Développement économique. Au nom de ces mots magiques, tellement politiquement corrects, « Progrès » et « Développement Économique », il ne faut tout de même pas faire n’importe quoi !

  • Janine Sauter-Gilli

    Effectivement, le mot ne convient pas: il serait plus exact de parler de débat faussé, dans la mesure où les informations données, comme ça a été le cas à Sanary, ne sont pas exactes et où beaucoup écrivent n’importe quoi. Vous n’avez pas connu le temps où « descendre » de la région parisienne pour retrouver sa famille à Bandol prenait 12 heures en train de nuit, assis sur une banquette (pas assez de couchettes, ou trop chères).Et je pense que faire le même trajet en 4h, grâce à une LGV, oui , c’est un progrès.Il y a des millions de gens qui empruntent le TGV et ça a amélioré leur existence. Mais il faut bien qu’il passe quelque part !
    On veut la gare, le train, mais pas les rails…
    Ne déformez pas mes propos: j’ai dit qu’ une soit disant emprise de 1000m, comme les fuseaux ont été présentés, n’avait rien à voir avec la réalité.
    En surface, ça ne va pas, en souterrain, non plus! Ni milieu urbanisé, ni en terres agricoles, ni en espaces naturels…
    Que reste-t-il?
    Je puis vous dire, pour avoir sillonné des régions traversées par une LGV, que les nuisances sonores, visuelles, sont infiniment moindres que celles causées par une autoroute.

  • Janine a raison sur le fond et sur la forme !
    Et personne ne parle du scénario 0 qui sera fait si la LGV ne se fait pas.
    C’est à dire …
    Le doublement des voies actuelles qui permettront de passer plus de train (car c’est complètement saturé aujourd’hui !) mais qui ne solutionneront pas les gros problèmes de transports urbains en voiture notamment…

    Il n’y a pas d’autre solution qu’une LGV.
    Peut être améliorer les tracés qui ne sont pas encore sortis ! Pour le moment il s’agit de fuseaux d’étude …

  • Suite au message de Janine SAUTER-GILLI…. une vidéo aérienne montrant la construction du TGV Rhin-Rhône et donnant une idée de « l’emprise  » au sol des travaux:

    http://www.dailymotion.com/video/x7oijl_chantier-lgv-rhin-rhone_news

  • Janine Sauter-Gilli

    Certes, mais pour être complètement honnête, il serait intéressant de montrer une vidéo de cette ligne une fois les travaux finis, ou bien une vidéo de la ligne TGV Valence-Marseille (ou des autres tracés réalisés) où chacun sera à même de juger de l’état final et de l’intégration paysagère. C’est comme ça pour tous les travaux de génie civil : la construction une fois réalisée n’a plus rien à voir avec la phase travaux.
    Si on va au bout de la logique de certains, il faudrait refuser toutes les constructions réalisées par l’homme: cro-magnon a tagué les cavernes, les Égyptiens dénaturé le désert avec leurs pyramides , quant à Versailles, le chantier n’était pas beau à voir…
    Si on voulait construire aujourd’hui chez nous une simple route nationale, ou même une départementale, ce serait la même levée de boucliers. (et notre ligne SNCF, personne n’en voudrait non plus)

  • @ Madame Sauter-Gilli,
    vous parlez de débat faussé dans une de vos réactions!
    Que je sache il existe bien TROIS projets de LGV qui ont été décidés par RFF et déposés sur la table du « faux débat » alors que AUCUN élu des communes impactées n’a été mis au courant à part le trio de malfaisants ( Falco,Estrosi,Gaudin).
    Est-ce de la distraction? Non pas à ce niveau!
    Est-ce de l’impolitesse? Non pas chez des personnes « de la haute »
    Est-ce de la dictature?OUI !
    Alors moi je voudrais dire à toutes les personnes qui sont « pour » de mieux revoir les tracés,de mesurer les conséquences au niveau des expropriations,de la faune et de la flore,de l’agriculture.Le côté financier est à voir aussi.
    Par contre dans les environs il y a déjà un petit malin qui a vendu son entreprise et quelle entreprise!
    Je ne cite pas son nom je ne suis pas assez inconscient pour cela!Au fait c’est un politique de la région qui s’est déjà recasé (radio coursive fera son chemin) et là les gogos diront « Ah bon! »
    Par contre j’ai des cousins qui sont dans l’agriculture (Fred ,ils sont « traçables jusqu’en 1430!)leur maison et leur exploitation passeront à la trappe et eux n’auront pas de telles facilités pour pérenniser leur entreprise agricole.
    Pour en revenir à la LGV ,la ville de Toulon que je sache est desservie par le TGV ,nous ne sommes pas ravitaillés à dos de mulet!Par contre la région Toulonnaise bénéficiait de trois possibilités pour relier le transport maritime et le transport ferroviaire:sur les trois accés deux ont été détruits,le seul qui reste est en zone sensible.Alors on me parle d’économie,de commerce…mais lorsque ces deux accés ont été détruits PERSONNE n’a été capable de s’apercevoir qu’il aurait été judicieux de les conserver à des fins commerciales(et d’induire les emplois qui allaient avec!) et cette réflexion ce n’est pas moi qui la fait,je l’ai entendue de la bouche même d’un haut fonctionnaire plus clairvoyant que les autres!
    D’un autre côté si RFF a un budget excédentaire il vaudrait mieux que cette société se penche sur l’état de l’existant afin de limiter les retards si nombreux.
    Je n’accepte pas non plus le fait que vous compariez celles et ceux qui sont contre à des esprits rétrogrades(Cro magnon…),ces personnes refusent l’autorité malsaine sans concertation c’est tout à fait différent:il est tellement facile de dire que le débat est faussé pour ne pas écouter la voix honnête et légitime des opposants!
    GR

  • Janine Sauter-Gilli

    cher monsieur Guy Robert,
    –Si je puis dire, étant donné que vous avez des identités multiples, à ce que j’ai cru comprendre. (Au passage, je vous signale que c’est le vrai nom d’un citoyen Bandolais, alors si c’est un pseudo, il serait préférable d’en changer)
    Peut-être pourriez-vous faire un petit effort pour comprendre ce que les personnes écrivent.
    Vous verriez que je n’ai fait aucune comparaison… Loin de moi l’idée d’insulter nos lointains ancêtres!
    De plus, vous affirmez d’un côté que les élus n’étaient pas au courant et ensuite, vous accusez un homme politique (c’est-à-dire un élu) d’avoir déjà vendu son entreprise . Il faut savoir.
    Ne trouvez-vous pas que ces insinuations sont gênantes? Mieux vaut ne rien dire.
    D’autre part, il existe à l’heure actuelle 3 fuseaux DE PROJET (qui ne sont pas des emprises), et il peut y en avoir un 4ème. Je pense qu’une solution qui convienne au maximum de personnes sera trouvée.
    Et cessez de dire qu’il s’agit d’intérêts privés et de décisions parisiennes, puisque ce sont des élus locaux sont demandeurs et que RFF a des bureaux d’études à Marseille.

  • C’est ma véritable identité,je sais que nous sommes deux à Bandol.Je n’ai pas d’identités multiples ,j’écris sur BB sous le nom de Salvatore MANZONI et tout le monde est au courant,bref,ce n’est pas le plus important!
    Officiellement les élus n’étaient pas au courant mais ceux qui le voulaient l’ont été ne serait-ce que pour leurs affaires privées et mes insinuations ne sont pas gênantes quand vous verrez qu’elles deviendront des preuves officielles.
    Les 3 fuseaux proposés sont des catastrophes et je ne vois pas quels sont les élus locaux qui sont demandeurs à part Gaudin et Estrosi car aujourd’hui Falco a retourné sa veste!
    Article sur BB à lire
    GR

  • « cher monsieur Guy Robert,
    –Si je puis dire, étant donné que vous avez des identités multiples, à ce que j’ai cru comprendre. (Au passage, je vous signale que c’est le vrai nom d’un citoyen Bandolais, alors si c’est un pseudo, il serait préférable d’en changer) »

    Alors là, il y a longtemps que je mettais pas autant marrer.

  • Bonjour Claude,
    choisissez quelque chose qui plaît….!
    à 59 ans je croyais avoir tout vu,tout lu,tout entendu.
    A bientôt sur les sentiers.
    Guy ROBERT
    PS:Pas d’identité Anglo-saxonne,merci

  • a P.Karl,

    merci de nous avoir permis de revoir ce grand chantier de constructions d’une ligne TGV.

    Lorsque vous êtes assis confortablement dans un siège d’une rame TGV, vous vous souciez de l’emprise du chantier ? Non….. les vaches paissent toujours dans les prairies……
    Par contre les ouvriers et ingénieurs qui ont travaillé sur ces chantiers s’en souviennent, ils ne pointaient pas au chômage……..
    les propriétaires qui ont vendu leurs hectares de prairies et de forets ont pu investir dans d’autres domaines, notamment dans l’immobilier, et là aussi, ils ont favorisé l’emploi…..
    Alors, Guy Robert et tous les autres , les « Don Quichote » de la ligne LGV, rangez vos épées et encouragez le progrès, source d’emploi et de prospérité..

  • la zone littorale méditerranéenne est sur-urbanisée… Il n’est qu’à voir ce qu’il en est du coté des Alpes maritimes…. On parle de création d’emplois… outre que rien n’est prouvé… où construirait-on ces zones d’emplois? S’il s’agit de faire un front de béton de la frontière italienne à Marseille qu’on le dise, mais le dise clairement. S’il s’agit de vivre dans un espace essentiellement urbain qu’on le dise aussi clairement. Hier l’autoroute, aujourd’hui le TGV… Demain quoi ? Et surtout ce TGV en bordure côtière pour faire quoi, dans quel intérêt… Transformer des espaces de vignes, de champs, de forêts en zone Berthe La Seyne relookée années 2020 comme savent si bien le faire nos spécialistes de l’architecture et des concepts urbains… sachant qu’ils ne vivent que très rarement dans les espaces qu’ils ont aménagés ?

    Un point sur les ligne LGV, leurs effets…:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelles_gares_sur_lignes_%C3%A0_grande_vitesse_en_France

    … et un film de 1965… ..

    « Soyez assurés que nos décisions auront toujours en vue le bien final »…

    … et en forme de réponse finale:

    « Ces gens là serviront d’exemple crédible à tous ceux qui prennent le monde pour un théâtre où la force technique et le triomphe de cette force mènent librement leur jeu »…

    http://www.youtube.com/watch?v=Z6DyruHviDc&feature=related

  • A Burillard,
    massacrer la nature pour moi n’est pas synonyme d’emploi:avant de penser à créer des emplois il aurait mieux valu conserver déjà les industries qui formaient et embauchaient du personnel,on attaque:
    -Sud acier
    -les chantiers de la Seyne
    -Les chantiers de la Ciotat
    -Les éditions François Bauval
    -Les broderies méditerranéennes
    -Buda
    -La DCN qui est moribonde
    -Le centre acoustique du Brusc
    -La base aéronavale de Saint Mandrier
    et si je cherche j’en trouverais encore ,alors mon épée je ne la range pas:j’ai des convictions,je les assume et je me battrai jusqu’au bout mais de là à dire que sans LGV on va droit dans le mur,je rigole.
    Le TGV arrive à Toulon,je n’ai donc pas envie de rembourser le caprice d’un nain agité d’une part et d’autre part je ne souhaite pas que l’on saccage certains coins de nature qui sont magnifiques!

  • A Robert,

    Mon povre Vieux, tu te dévoiles dans ta colère,  » caprice d’un nain agité « , çà vole très très bas…..Tu dois préparer ton bulletin de vote pour Eva Joly………et tu fais fonctionner ton pc en pédalant sur ton vélo…..

    Faut pas rêver……….

  • A Burillard,
    que je sache nous n’avons pas élevé les cochons ensemble,du moins pas moi!Alors le « tu » vous pouvez vous le flanquer là où je pense OK ?
    Je ne suis même pas en colère,plutôt triste de constater l’état de délabrement mental de certaines personnes.Je ne suis pas du genre à me laisser tutoyer par n’importe qui,compris!
    D’accord ou pas d’accord j’ai appris au PCF il y a presque 40 ans à respecter mes interlocuteurs,l’ironie d’accord mais JAMAIS de propos rabaissants,ce qui pourrait donner dans ma langue : »Sempre subre,souto jamai! ».

  • @ Guy ROBERT :
    du point de vue Internet, le tutoiement utilisé par HB est parfaitement acceptable. S’il ne fait pas partie de l’étiquette officielle sur Internet, il fait partie des usages sur les forums et dans les commentaires des blogs. Tous sur un pied d’égalité, et dans un dialogue informel.

    C’est comme pour l’orthographe: tant qu’il y a effort pour ne pas tomber dans le langage SMS, les fautes sont acceptées et on est censé ne pas les faire remarquer : chacun vient avec son niveau de maîtrise de la langue, quoiqu’il nous en coûte, et même si parfois nos yeux saignent.

    Il y a suffisamment de motifs de tensions dans les échanges pour que ces préséances protocolaires soient abandonnées : cela fait aussi partie des effets de la révolution des Technologies de l’Information, de la Communication et de la Connaissance. C’est évidemment largement influencé par le côté anglophone de l’informatique, avec une langue qui n’use que du « You ». Que ça plaise ou non.

  • @ Fred
    Bonjour Fred,
    si vous voulez mais pour moi c’est une question d’éducation,de plus je ne suis pas du tout adhérent au système anglo-saxon.
    Comme je vous l’avais dit,je lis votre blog et jusqu’à l’article sur la LGV je n’intervenais quasiment jamais donc je vais reprendre mes habitudes.
    Salut
    GR