La Newsletter de Bandol est cliniquement vivante !!!

Tellement moribonde que beaucoup la croyaient morte-née depuis son apparition sous l’ère Barois, quelques soubresauts depuis 2 ans nous confirmaient que la lettre d’information électronique de la ville de Bandol n’était pas totalement éteinte. Mais depuis le lancement de la nouvelle version du site officiel de Bandol, personne n’a encore retrouvé sa trace: impossible de s’y inscrire. Cette fois c’était la bonne, et j’avais enterré cette dernière manifestation d’une communication municipale proactive moderne (les plus technologiques de nos concitoyens oseront même parler de « Comunication Push » peut-être abusivement).
Mais depuis ce matin, vous êtes quelques-uns à me confirmer ce que ma mailbox savait déjà: la « newsletter » est encore en service. Ceux qui avaient communiqué leur adresse e-mail du temps où c’était encore possible ont reçu un message de la Mairie. Sisi, j’vous jure! Ce qui veut dire que cet outil assez appréciable devrait servir encore au moins une fois l’an, pour annoncer aux « happy few » qui se sont inscrits dans le temps, la cérémonie de présentation des voeux du Conseil Municipal à la population de Bandol (le texte est dans la suite de l’article). Sans commentaire, mais vous avez le droit de sourire (j’ai fait des efforts rédactionnels avec cet objectif en tête, et les médecins apprécieront mon titre si subtil – Ah si, il est bon ce titre!).
Frédéric METEY
www.bandolais.fr

Le Docteur Christian PALIX, Maire de Bandol
Monsieur Marcel BOGI, 1er adjoint
le Conseil Municipal,

présenteront leurs Voeux à la Population
le Vendredi 8 Janvier 2010 au Théâtre Jules Verne
en présence du Conseil Municipal des Jeunes

Un cortège d’enfants, éclairé par des lampions, partira de la Place de la Liberté à 18h00
pour se rendre au Théâtre Jules Verne, accompagné par Gérard Passalacqua et son orchestre.

Un cocktail sera servi à l’issue de la cérémonie.
.





Un commentaire

  • muriel Anguenot

    apgar 2 !
    y a encore de l’espoir , deuxiéme info ce matin , peut etre que l’an nouveau l’a ressucitée ; en tout cas , avec 2 communications dans la meme semaine , bravo pour la reanimation .