La CIOTAT – 1720

1720 La CiotatUne fois par an, la Ciotat se met à l’heure de l’année 1720.

On y a atterri aujourd’hui à l’occasion d’une ballade en bateau comme souvent. Cela a lieu tous les ans à cette époque, mais on l’avait oublié, et cela a pimenté la journée. Car si la transformation ne saurait être parfaite, considérant les contraintes (on va pas démonter les pylônes téléphoniques et électriques ni vider le port de tous ses bateaux modernes), c’est assez réussi et même spectaculaire.

Cela ne dure que 3 jours, mais il vous reste demain dimanche pour aller faire un tour sur le vieux port de la Ciotat. Vous y croiserez beaucoup de gens en costumes d’époques, pirates, bourgeois, clergé, bergers, artisans et soubrettes, troupeau d’oies arpentant les quais recouverts d’un mélange de terre et de paille que la pluie (de vendredi) cette année comme la précédente, a transformé en un fumier assez authentique. Et puis il y aura à plusieurs reprises de mini batailles navales reconstituant des événements réels de l’année 1720. Et cela attire une foule assez considérable, émerveillant beaucoup d’enfants impressionnés par de vrais coups de canons (vrai bruit, pas de boulets…).

Pour ceux qui ne pourront y être pour la version 2007 de cette fête historique, voilà quelques clichés pris avec le téléphone aujourd’hui.