La campagne 2011 pour le canton de Bandol

Bandolais.fr a un périmètre assez strictement limité à la commune, et surtout, les moyens qui sont les miens, pas plus. Je ne peux pas me lancer dans la couverture des élections cantonales de la même façon que j’ai pu m’investir dans mon rôle de blogueur citoyen lors des municipales de 2008 à Bandol (je tâcherai de couvrir les journées des deux tours d’élection, mais pas la campagne électorale).
Si le canton est évidemment une affaire bandolaise, comme peut l’être la communauté de communes de Sud Sainte Baume, je vous invite à vous y intéresser mais en espèrant que d’autres ressources du Net vous permettront de creuser ces sujets par un traitement plus spécifique (signalez-les).

En attendant, puisque les élections déterminant notre représentant au Conseil Général approchent (20 et 27 mars 2011), à peine 3 semaines, je vous liste les sites des candidats que j’ai soit recensés soit qui se sont faits connaître (et je republierai cet article à chaque fois qu’un nouveau candidat me signalera son site de campagne):

  • Michel RouvierMichel ROUVIER, a été le premier je crois à faire campagne sur Bandol en réunion publique et à se signaler auprès de moi via son équipe: http://rouviermichel.over-blog.com/
  • Christian KalakChristian KALAC, signalé par des supporters, dispose d’un site de campagne: http://kalac.fr
  • Ferdinand BERNHARD (maire de Sanary, actuel conseiller général de notre canton): son chef de cabinet m’a contacté mais son site web était à l’abandon depuis un moment (c’est ballot). Ferdinand BernhardSuite à ce coup de fil, il semble qu’il l’ait fait réactivé (mais on a oublié de me le signaler – heureusement que j’avais noté l’adresse il y a longtemps et que j’ai pris la peine de vérifier ce soir): http://www.ferdinand-bernhard.com/
  • monique.mermozMonique MERMOZ m’a été indiquée mais dispose d’une page très succincte sur le site de son parti. Pas mieux?
  • et les autres, s’ils le veulent, sont invités à me faire connaître leurs sites, ou si vous repérez des sites traitant de l’actualité du canton…

J’ai refusé de servir de relais à l’annonce de toutes les réunions publiques des uns ou des autres pour ne pas tomber dans une couverture inéquitable de cette élection, donc à eux de le faire savoir notamment par leurs propres outils internet (mais pour ça il faut au moins une page en ligne). Et à vous de suivre leur agenda de campagne sur leurs sites respectifs, pour éventuellement les rencontrer.

F.M. – www.bandolais.fr
publié initialement le 28/02/11





5 Commentaires

  • […] des moyens du pouvoir: lorsque j’ai été contacté par l’équipe de campagne de Ferdinand BERNHARD pour annoncer sa prochaine réunion publique à Bandol pour le 1er tour, savez-vous qui m’a […]

  • le moins que l’on puisse dire , c’est que cette election  » entre deux  » ne passionne pas les foules . 3 ans avant les conseillers territoriaux , c’est court comme mandat .
    l’actualité locale  » intra muros  » stricte etant agitée , et l’internationale inquiétante , elles eclipsent largement la guéguerre CG83 …et si on ajoute les vacances ….
    mais plus que tout cela , les hommes et femmes politiques ont beaucoup perdus en crédibilité
    et donnent le plus souvent l’image de chasseurs de postes ( et de primes ), l’electeur, de plus en plus absenteiste ,regardant cette agitation avec ennui .

    pourtant , il doit il y avoir des  » gens biens  » dans le lot !

  • J’ai réussi à me libérer pour l’intervention de Monsieur KALAK, de ce samedi.

    C’est un personnage sérieux, bon orateur et modeste. Il y avait malheureusement trop peu de monde, la salle du centre culturel n’était même pas remplis à moitié…
    Il s’est longuement exprimé, sur le collège qu’il veut faire rénover en priorité, du futur casino, de la sécurité routière, de la rénovation de la gare de Bandol…il est aussi revenu sur un thème qu’il lui tient à coeur: le non cumule des mandats, visant ainsi le maire de Sanary!
    Dans le même temps, il a souligné les différences qu’il y avait entre Sanary et Bandol, avec des infrastructures publiques modernes à Sanary et un certain délaissement de Bandol.

    Dans le publiques quelques questions
    Docteur Josephe: qui est revenu sur un article de var Matin datant de 2005, une intervention qui pour moi n’avait pas un grands rapport avec cette réunion, j’ai été déçu par son intervention.
    Dans la foulé le candidat aux cantonales à rappelé au maire de Bandol, que si le futur Casino était réellement en zone rouge inondable, et bien que le projet ne peux voir le jour.
    Madame Bertoncini qui est revenu sur le collège et l’éducation. C’était une très bonne intervention.

    Enfin il y avait surtout les futurs candidats à la mairie de Bandol, venu courtiser Monsieur Kalak, sans grande surprise.

  • « un certain délaissement  » ! La formule est jolie.
    Elle plaira sûrement à ceux qui ont fréquenté le gymnase sans chauffage cet hiver, ou ceux qui amènent leurs enfants à la SNB, privés momentanément d’une partie des moniteurs devant eux-mêmes repeindre les locaux.

    Mais Kalak dit ça parce qu’il n’a pas encore vu les boites à sandwich ! c’est pas moderne ça ?

  • Juste un petit mot sur ces élections.
    Quelque soit le buletin de vote mis dans l’urne, il faut le mettre, il y a de nombreux candidats, faites votre choix et si aucun ne vous plait, et bien allez voter blanc, mais allez voter.
    Nos ancètres ont perdu beaucoup de vies pour ce droit, alors rendons leur hommage en allant voter.