Journée mondiale de la liberté de la presse

C’est le 3 mai, et l’occasion pour l’UNESCO de réaffirmer « le principe en vertu duquel les organisations et les Etats ont le devoir de partager ou de fournir, à quiconque le souhaite, un accès facile à l’information qu’ils détiennent, sur la base du droit du public à être informé« .
Beaucoup de blogs citoyens s’associent à cette journée, même si notre liberté de parole n’est que rarement comparable à celle de journalistes qui prennent des risques d’une autre nature pour informer leurs publics. Pour eux, mais aussi pour la prise de parole citoyenne libre, notamment à travers des exercices comme celui auquel je me livre, et qui vaut parfois à certains des tracasseries judiciaires dont la justification est discutable, je souhaitais marquer cette date sur ce blog.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.