En Espagne on appelle ça le jour des …/…

…/… le jour des innocents (mais en Espagne il tombe le 28 décembre). Chez nous et dans plein d’autres pays (les anglophones l’appellent « April fool’s day ») c’est le

poisson d’avril

qui chez les mômes comme dans les médias (et sur les blogs) tombe le 1er avril chaque année.
Comme l’an dernier, mon dernier article est donc un poisson. Et si mon poisson n’était pas du meilleur tonneau, dîtes-vous qu’il n’est pas facile de trouver une idée à publier sans nuire à personne, qui vous fasse marcher un peu et pourquoi pas, sourire… Le premier commentaire de bon matin avait déjà percé à jour la blague, qui reposait pourtant sur des éléments de vérité.
De fait des gens m’ont suggéré d’employer mon énergie communicatrice au service de la Ville. De plus, Marcel BOGI par trois fois a évoqué le projet d’étudier avec moi la possibilité de m’utiliser au service communication mais n’a jamais vraiment donné suite. Il a préféré sans doute quelqu’un ne s’affichant pas aussi rigide que moi, devinant que 5 ans de collaboration était un pari audacieux compte-tenu de nos personnalités et postures.

De mon côté, je ne peux pas le blâmer: d’abord parce que si je réclame une démarche de communication professionnelle de la part de la Mairie, ce n’est pas pour la confier à un amateur.
Ensuite, parce que l’intransigeance que je revendique aussi par mes références à Cyrano ou Don Quichotte, me prédispose assez peu à l’art politique. Quelles seraient nos chances réelles de nous entendre, eux élus et moi « aux ordres ». Au premier coup fourré qu’on voudrait me faire avaler, j’oublierai mon salaire pour reprendre mon blog et dénoncer publiquement les pratiques qu’en tant que citoyen et électeur je juge inacceptables: pas vraiment envisageable quand on commence à observer de près la réalité politique où il faut une souplesse que je n’ai pas, en tous cas si on veut gagner.
Il faut s’y faire, je suis fait pour être observateur, voix d’une certaine forme de conscience citoyenne, mais sûrement pas pour tremper dans le bain électoral et la réalité pragmatique de la gestion des affaires. Cependant les utopistes ont aussi une fonction dans notre démocratie: ils servent de système de balisage.
Reste les autres éléments de vérité utilisés pour ce poisson d’avril: c’est vrai que Marta commence à me mettre la pression concernant le temps que je consacre à Bandolais.fr. Alors que 2009 s’annonce aussi mauvais pour mon activité professionnelle que 2007 et 2008, ce « hobby » paraît déraisonnable.
Sa préconisation: que chacun des lecteurs de Bandolais.fr verse 10€ par mois.
Si vous ne faîtes pas partie de ceux qui lisent pour surveiller ce qui se dit ici, mais qu’au contraire vous pensez que ce blog joue un rôle utile à Bandol, je vous rassure, je ne vais pas mettre un mot de passe payant sur le site. Aucun journal au monde n’arrive à vivre des abonnements payants, mais si certains d’entre vous se sentent concernés, votre appui aidera à dégager du temps pour continuer à jouer ce rôle singulier (et je remercie ceux qui ont déjà manifesté un soutien par le passé, en contribuant par leurs dessins, photos, articles, dons, informations, etc.). On m’a bien suggéré de monter une association de soutien à Bandolais.fr, mais ça fait vraiment association de collecte de fonds pour la future campagne électorale façon « les amis de Frédéric METEY », ce qui est évidemment hors de propos.
Et attention, beaucoup de sites et blogs ont respecté la tradition du poisson, donc il y a fort à parier que je tente à nouveau de vous piéger l’an prochain..





Article suivant : Balade piégée

6 Commentaires

  • RASTOIN Danielle

    Bonjour Fred,
    Tu as tout à fait raison , je suis entièrement d’accord pour verser 10€ par mois pour soutenir ton blog ; donne nous la démarche à suivre concrètement pour effectuer ce versement;
    Au passage bravo pour tes articles encore une fois;
    A bientôt
    Danielle

  • @ Fred
    Je suis désolé, mais si, il y a encore peu de temps, j’étais prêt à donner 10 euros et même plus, aujpourd’hui, je ne pense plus être en total accord avec ton blog et je n’y apporte plus de commentaires (sauf celui là!!!).
    Les raisons les voici:
    Un blog neutre admet toutes les réactions, quelles soient pour ou contre l’idée générale.
    On n’envoie pas des mails privés pour imposer de ne pas répondre à une personne qui a dépassé les bornes.
    Les attaques ouvertes et peu glorieuses (de la part de ceux qui les émettent) ne doivent pas être publiées.
    Donc, Fred, je ne participerai pas au fonctionnement de ce blog et n’y apporterai plus de commentaire.
    Serge

  • @ Serge:
    j’admets toutes les réactions, et je trouve gonflé qu’on puisse venir me dire le contraire, seuls les cas d’anonymat qui posaient problème ayant pratiquement fait l’objet de censure ciblée.
    Je vois mal comment je pourrai imposer le silence par mail privé. En revanche, si les gens ont des choses à se dire, en particulier des noms d’oiseaux, ou besoin de s’expliquer longuement, un blog en particulier et les espaces de débat sur Internet ne sont pas forcément les meilleurs endroits, où on va juste surtout polluer l’échange collectif. Dans ce cas une communication directe me paraît plus adaptée (mail, téléphone, bistro, etc.).
    Tu me reproches aussi de ne pas appliquer une certaine forme de censure. Ca devient compliquer à gérer ta vision du blog.
    Et comme tu mets en cause je suppose les derniers mails que je t’ai envoyé, je les reproduis ici, que chacun puisse se faire une idée de qui déforme quoi:
    le 23 fév:
    Serge,
    je me suis permis de te donner ce conseil de ne pas t’imposer ce suivi de l’actualité politique car c’est bien la seconde fois que tu te plains de cette lecture:
    http://www.bandolais.fr/2008/12/que-la-route-sera-longue.html?cid=6a00d8341f61d053ef010536ab1c72970c#comment-6a00d8341f61d053ef010536ab1c72970c
    Tu es toujours libre de publier, mais tes commentaires laissent à penser que tu supportes mal les critiques qui peuvent être faites aux élus, présents ou passés, argumentées ou pas. Personne ne va le comprendre. Sur ce point, tu devrais prendre sur toi car tu te feras reprendre à chaque fois, et j’avais failli réagir dès ton commentaire du 2 janvier.
    A bientôt, Frédéric
    et un peu plus tard le même jour:
    Serge,
    je n’ai rien à ajouter à votre échange, qui est fait de façon assumée et sous vos identités respectives. Je ne peux pas faire l’arbitre de tous les commentaires. Tu remarqueras que je n’ai même pas répondu au tien sur le blog: je n’en pense pas moins, et te l’ai fait savoir par mail.
    Tu as le droit de donner ton opinion, mais dans ce cas précis, tu vas te faire étriller car personne ou presque ne va partager ce point de vue sur la démocratie où on se contente d’attendre tous les 6 ans.
    Je te rappelle ce que je publiais le 28 décembre:
    http://www.bandolais.fr/2008/12/citation-utile-pour-2009-et-la-suite.html
    tu prônes l’inverse… et ça déclenche des réactions fortes.
    Chacun vient commenter et assume. Je ne rajoute pas d’huile sur le feu car j’estime que cela dépasse déjà la quantité de pollution du sujet que peut supporter le lecteur du blog: l’article concerne autre chose, et on part vers des querelles de personnes. Tu ne réponds pas à Chorel sur le blog, je ne te réponds pas sur le blog, et je ne réponds pas à Chorel sur le blog.
    Mais je te conseille de reconsidérer ta vision du rôle de citoyen: la passivité pendant tout un mandat est la cause de beaucoup de nos malheurs (la médiathèque est le plus petit exemple du genre).
    A bientôt, Frédéric
    Et je précise que j’ai également demandé en privé (téléphone) à Jean-Pierre Chorel de mettre un terme à l’échange personnel avec toi qui polluait les commentaires d’un tout autre sujet.

  • @ Danielle: je pense que ce n’est pas toujours aux mêmes de faire les efforts, et comme toi et Jean participez à la vie de ce blog de temps à autre (tes photos, tes infos, ses dessins, etc.), ce n’est pas de vous que j’attendais les premiers euros.
    Cependant contribuer est facile:
    – une page vous guide pour le faire en ligne par CB (http://www.bandolais.fr/dons.html)
    – une autre donne mon adresse à ceux qui voudront envoyer un chèque mensuel (http://www.bandolais.fr/mentions-legales.html)
    – et le mail permet de me contacter pour tous les besoins autour de ce blog (onglet « M’ECRIRE » en haut à droite sous la bannière).

  • RASTOIN Danielle

    Bravo, Fred, ton blog suscite des débats intéressants, toutes les sensibilités politiques s’expriment dans le respect des individus; continue , tu es dans une voie qui est porteuse d’avenir et nous te suivons…
    Nous commencerons ce mois- ci et ce n’est pas un poisson d’avril!…
    Danielle et Jean.

  • Belle participation des lecteurs, pourvu que ça dure!