Deuil au Caméra, le cinéma de Bandol

Ceux qui fréquentent le cinéma de Bandol le savent, c’est une famille qui tient le « Caméra« . On y croise au moins 3 générations, dont les anciens qui étonnent par leur vigueur et leur fidélité au poste pour accueillir les cinéphiles ou les touristes qui vont s’y « faire une toile », et on y croise aussi Linda CORBELLI connue pour l’autre facette artistique de la famille, la musique. Mais quelle que soit notre santé, notre condition humaine reste celle de mortels, et le patriarche s’est éteint ce week-end. Sans connaître son âge, on le devinait, et c’est pourtant une surprise, en plus d’une triste nouvelle.
Les projections ne sont pas interrompues à ma connaissance, « show must go on« , mais le deuil est là, et sans pouvoir vous donner d’informations sur les obsèques ou sur un livre de condoléances, vous serez sans doute quelques-uns à vouloir transmettre un message à ses proches. J’imprimerai ceux que vous choisirez de laisser ici et les porterai en fin de semaine.

Ce n’est pas le rôle que je préfère pour ce blog (déjà vécu par le passé), mais c’est aussi ça, un point rencontre, une agora du village où certains événements nous réunissent, notamment quand une figure locale disparaît, éclatante ou humble. La disparition samedi d’un vieux monsieur touchera les bandolais bien au-delà de sa famille. On peut avoir été discret, et être une figure locale.





Article suivant : Octobre en baie de Bandol

10 Commentaires

  • Claude SEUX-BOS

    Tristesse et respect pour M. CORBELLI. Comme tu le dis, une Figure bandolaise s’en est allée. Je parlais de lui et de son Cinéma Paradisio (comme nous l’appelions entre nous) sur un forum avec des parisiens. Je leur décrivais notre cinéma, la gentillesse de toute cette famille, l’accueil de M. CORDELLI dans son rôle de chef d’orchestre dirigeant les chauffeurs afin qu’un maximum de personnes puissent profiter de ce parking « devant la porte », et toujours un mot gentil.
    Notre prochaine séance aura un gout différent.

    Adieu, Monsieur.

  • Aurevoir Monsieur Corbeli, vous nous avez enchantés par le choix toujours judicieux de vos.spectacles, nous n’oublierons pas non plus cet accueil chaleureux devant le cinéma, nous étions heureux de garer notre voiture surtout l’été, et lorsque le temps n’était pas clément.

    Nous ne vous oublierons pas, toujours un petit mot à l’entrée votre bonne humeur, et je pense à votre Epouse à laquelle vous étiez attaché et qui doit être dans le désarroi, je la salue aussi ainsi que son fils, sa petite fille que j’aime bien.

    Adieu l’artiste…….

  • avec une affiche toujours dans l’actualité des films de qualité, ma tristesse est grande et j’adresse mes sincères condoléances à sa famille .

  • Par ce petit message, recevez mes plus sincères condoléances.
    Le cinéma Caméra vient de perdre son pilier.

  • C ‘est un attachant personnage qui nous quitte et qui nous manquera.Fidèle du cinéma camera, je presente à sa famille mes plus sincères condoleances .

  • Atelier motos Scoots

    Adieu Mr le patriarche ! Respect pour ce que vous avez fait pour toutes les générations qui sont passer au cinéma et reposez bien en paix !

  • SCHNEIDER Jean-Marie

    Voilà une histoire qui se termine !!!
    Le film d’une vie consacrée au 7ème art … !
    Pour moi qui fut depuis tout minot un amateur assidu des salles obscures et des temples de « la dernière séance », le Caméra fut et je l’espère, restera, notre cinéma « de quartier » !
    Le patriarche s’est éteint … lui qui tel un vieux cowboy chevauchant dans un Ouest hypothétique surveillait avec patience et fermeté les cinéphiles … souvent pas faciles !
    Que la famille trouve là quelques mots de réconfort … et toute mon amitié.

  • Que dire a part ma grande tristesse de voir s,eteindre une figure de Bandol. .tel etait mon plaisir de discuter ,apres une seance du film avec ce grand cinephile.esperons que sa famille continuera a nous ravir dans ce merveilleux cinema vous allez nous manquer mais votre ame habitera toujours ce lieu .je vous remercie pour ces merveilleux moments passes en votre compagnie ,adieu l,artiste ,toutes mes condoleances a la famille

  • Pedoussaut nicolas

    Adieu Mr Cinema

    Merci de votre passion et de votre gentillesse.Vous qui as vus passer tellement de génération de Bandolais.Bandol ne seras plus pareil sans vous.Reposez en paix auprès des étoiles.

  • le paradisio :

    notre cinema de bandol sera bien triste sans vous ,nous discutions souvent ensemble et vous nous manquerez
    toutes mes condoleances a la famille qui je suis sure saura continuer a tenir le cinema auquel nous sommes tant attache le rideau s,est baisse pour vous mais nous ne vous oublierons pas .