Des dégâts suite à la giboulée sur Bandol?

Pas de commentaires sur les dégâts éventuels au pied de l’article relatif à l’orage de lundi midi. Mais je me demande si certains ont subi quelques soucis. Les ordinateurs et box internet ont pu souffrir de l’électricité propagée par l’orage: les éclairs sont tombés sur Bandol même (le son du tonnerre enchaînait à 3 secondes soit 1km de chez moi au plus près) et assez intenses.
Si les voitures semblent n’avoir pas soufferts du fait de la taille modérée des grêlons, en revanche les végétaux ont pu accuser le coup: je vous parlais il y a peu de mon abricotier qui tardait à fleurir comparé à celui d’un voisin 300m plus bas. Avec 2 ou 3 semaines de retard il avait fini par avoir plusieurs bourgeons éclos en cette fin mars, pas bezef, mais quand même…
Mardi j’ai fait le bilan: la récolte dans laquelle on avait finalement réussi à placer un peu d’espoir semble compromise. Il est rasé.
.





Article précédent : Orage de grêle sur Bandol

3 Commentaires

  • les ramies de pin ne se comptent pas au pied des arbres, et les pauvres poiriers du Japon ont vu leur belle parure blanche tapisser soudainement les trottoirs bandolais. C’est sur, les arbres ont souffert, les récoltes s’en ressentiront peut-être…

  • Les fêves, les salades, et les arbres ont souffert, mais heureusement qu’il y avait de l’eau avec la grêle, car lorsqu’elle tombe seule, attention les dégats.
    Avec beaucoup d’amour et de soin, tout va repartir avec la chaleur sauf quelques fruits….

  • je pleure mes tulipes, mes roses précoces