De la concurrence pour le bêtisier…

J’ai promis qu’après l’album de photos des incivilités, j’en ferai un jour un autre façon « bêtisier » de Bandol. Va falloir s’y mettre parce que je ne sais plus comment les ranger ces comportements inciviques.
bouchon.jpgAujourd’hui vers 15H, s’est formé un magnifique bouchon rue des écoles. La cause, je vous le donne en mille, une voiture abandonnée devant la barrière d’accès à la traverse de la Tuilerie (là aussi sous les fenêtres du Maire, à son bureau de la Médiathèque), bloquant tout le trafic qui redescend vers le port ou le parking de la Médiathèque.
ax abandonnee.jpgLes taxis excédés ont cherché en vain comment s’en sortir. Les riverains dont ceux qui apparemment devaient aller stationner au parking souterrain ont fini par jeter l’éponge et sont allés faire un tour de Bandol pour libérer ceux qui étaient bloqués derrière eux en contrebas et voulaient accéder à la rue Raimu ou au boulevard Clémenceau… J’admire d’ailleurs les réactions des victimes de ce sans-gêne: entre incrédulité et écoeurement, ils ont à peu près réussi à ne pas complètement s’énerver.
Un bien bel exemple de respect des autres, valeur en hausse à Bandol si j’en crois mon baromètre personnel. Ca fait plaisir, et ça me confirme que j’ai raison de circuler en deux-roues (et la chance de pouvoir m’en contenter). Et nous avons un sérieux concurrent qui avec sa Citroën vient de prendre une très belle option pour le bêtisier de l’année…
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
PS: on ne m’a toujours pas répondu. Y’a une fourrière à Bandol?
.





5 Commentaires

  • Pour la fourriére je pense qu’ il y en a une car un jeune m’ a dit que son scooter était a la fourrière . Par contre en ce 1er gros samedi des vacances vers les minuit que de voiture garées sur la route devant les grands etablissements d’ ambiance(heureusement qu’ ils sont là pour les vacanciers!!) et de restauration bandolais et cela jusqu’au passage pietons !il ne restait qu’ 1 voie sur les 2! limite dangereux en cas d’ accident !!

  • Fourrière de Sanary si ma mémoire est bonne… notre Modus s’est faite embarqué il y a quelques mois, peu avant l’heure limite le jour du marché de Mardi… on a beaucoup appréciés :-/

  • Julien,
    Si tu fais la bise à tous les agents, tu peux espérer quelques faveurs, mais le mardi, ta voiture peut être embarquée à partir de 6 heures, c’est comme ça depuis des années, c’est affiché sur les panneaux et les bandolais le savent. La fourrière a un coût et on s’en rappelle; P.V + remorquage + fourrière + taxi pour s’y rendre. Crois moi, j’ai vu des gens pleurer et d’autres écourter leurs vacances pour cette raison; ça c’est le préjudice personnel, mais il y a beaucoup plus grave pour l’économie locale en matière de réservation de parking face au port – parcmètre . Dans l’année, il n’y a pas moins de 100 jours où les 60 places places de parking ne rapporte rien à la ville pour raison de manifestations – parking utilisé exclusivement pour les manifestations , c’est un peu comme si les employés d’une grande surface se réservaient les places près de l’entrée du magasin.
    En matière de retombées induites pour le commerce bandolais, c’est se moquer d’eux; mais il y a aussi toute l’année un tiers de voitures qui ne paient pas le parking, parceque la police ne fait pas respecter la règlementation; on peut voir une voiture pendant plusieurs semaines avec un caducée ou un sigle handicapé ou encore commerçants en livraison sans qu’il y ait P.V alors pour la police, il faudrait retourner à l’école de police. Voilà aujourd’hui comment fonctionne la règlementation à Bandol; tu es l’ami de mon ami et quand tu as mis le doigt, c’est le bras qui disparaît.

  • Roland ne sois pas soucieux pour les voitures avec caducée, d’ici quelques années je pense qu’il y an aura beaucoup moins (pour ma part je paie mon abonnement aux parkings et ne suis pas certian de ne pas me « délocalier »). Prends bien soin de la santé des amateurs de fromage , fais nous profiter de tes vues pour l’avenir et bon bétisier…

  • @Roland
    Tu évoques des problèmes réels, personne ne peut le nier.Mais En matière de dysfonctionnement il n’y a pas que la Police Municipale qui pourrait être citée. Elle réalise une mission qui est parfois difficile, par exemple on peut de nouveau évoquer le délit officiel du port de la cocarde sanctionnable sans aucune contestation,et comme moi tu as pu constater la fierté du macaron sur les pares brises. On peut également évoquer l’obstination provocatrice en matière de stationnement interdit. Alors n’en déplaise à un Elu très très proche du Maire, disant à ses collègues Elus, à l’occasion de la réception donnée en l’honneur de Paul RICARD:
    « Attention à ce que vous dites devant Jean SARRAT car demain vous aurez droit à votre petit encart dans le blog de METEY,et c’est des fois du genre: il a plu ou il a fait chaud, des potins quoi! Il oublie de dire que sa voiture est mal garée près de son domicile, mais nous, on a l’oeil dessus… »
    Le 17 avril 2009, ici même, j’évoquais les prouesses des Cow-Boys de la Nationale en ces termes:
     » Je ne suis pas le seul à avoir remarqué que 2 ou 3 Cow- Boys de la Police Nationale ont pris le rond point de la Fontaine pour le lieu d’embuscade préféré. En effet, bras croisés, mains sous les aisselles, torse bombé ils sont prêts à dégainer…sic…De leur regard de sioux ils guettent la moindre Squaw qui débouche. Et si la visage pâle pâlit à la vue de l’index droit pointé en direction du bas côté, elle a droit à l’inspection de l’avant, de l’arrière, des côtés…du véhicule bien sûr! Inspection réalisée en y mettant tout le temps qu’il faut aux vrais délinquants de terminer leur travail là où ils sont, là où tout le monde le sait…y compris les Cow Boys. »
    Ceci pour rappeler encore une fois l’agression à son domicile d’une Dame vivant seule, le Dimanche soir 21 Juin 2009 vers 22h00. Confrontée à ces 2 « sauvageonsracailles » pendant un long moment elle dut, après leur départ,se rendre à pied vers la cabine téléphonique la plus proche pour prévenir la Police. Les fonctionnaires ont auditionné la victime mais apparemment n’ont pas eu le réflexe d’informer au moins le Maire ou son Premier Adjoint.Car nous sommes en droit de nous demander pourquoi la Police Nationale n’informe pas NOS ELUS des problèmes vécus par NOTRE CITE ? S’agit-il de faits honteux à cacher, à taire.
    Nous faisons certainement partie d’une catégorie de citoyens inadaptés aux évolutions de circonstance, qui s’évertuent encore à réclamer un minimum de service et d’équité à un système qui nous DOIT tout. Et ça…tout le monde l’oublie.