Danielle OMMEVAL au centre culturel de Bandol

Une fois n’est pas coutume, j’ai reçu (à titre personnel) une invitation du service des affaires culturelles de la Mairie de Bandol… Et sur carton contre lequel je n’ai rien à redire: c’est encore l’usage en matière de vernissages…
Bandol versnissage Ommeval.jpg
Je suis surpris et heureux qu’on m’ajoute pour une fois à la liste des gens personnellement informés, mais sans comprendre pourquoi moi pour ce vernissage là:
– est-ce qu’on en reçoit tous à tour de rôle?
– est-ce que tout le monde les recevait sauf moi?
– Dois-je y voir un signe de détente de la Mairie à mon égard?
– est-ce que personne n’en recevait et c’est une innovation?
– etc.?
M’en voudra-t-on si je recommande qu’au-delà du vernissage, l’exposition soit signalée par la lettre d’information électronique municipale? Il y a de bien plus grands amateurs que moi d’art pictural au sein de la population de Bandol (remarquez qu’ils doivent surveiller l’actualité du centre culturel sur le site web et via l’affichage local, qui me semblent effectivement les canaux d’information prioritairement adaptés).
Me reste à me libérer pour assister au vernissage…
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





Un commentaire

  • Je sais comment fonctionnent les vernissages à Bandol

    Je m’interrogeais, en vous signalant l’exposition de Danielle OMMEVAL, sur le pourquoi de l’invitation que j’ai reçu pour le vernissage de son exposition. J’ai eu la réponse.
    En fait, le service des affaires culturelles qui héberge les oeuvres salle Ra…