Conseil Municipal des jeunes: délai prévu?

L’élection municipale a eu lieu il y a un bon mois.
Et j’en suis sûr, la nouvelle équipe en place n’a pas chômé. Pour autant, il va maintenant falloir commencer à rappeler certaines promesses au candidat Palix, depuis devenu Maire de Bandol.
Pourquoi ?
Parce que certains dossiers ne paraissent pas forcément aussi urgents que les multiples dossiers qui absorbent le quotidien. Et on a vite fait de les reporter aux calendes grecques…
Alors j’en conviens, l’idée du Conseil Municipal des jeunes n’est pas forcément la priorité de la gestion du quotidien. Mais pour autant, c’est un symbole, et maintenant que le Conseil Municipal officiel est installé, il serait bon de penser à celui des juniors. C’est important les symboles.

  • Parce que c’est une promesse de campagne.
  • Parce qu’elle ne devrait pas coûter beaucoup au Dr Palix, qui, pédiatre, n’a pas besoin de prouver son attachement à la jeunesse (mais ça va mieux en le prouvant).
  • Parce que c’est un excellent outil d’éducation civique.
  • Parce qu’avec mon « blog citoyen », je n’ai pas besoin de vous expliquer mon souhait de voir se transmettre les notions de civisme et de sens collectif aux plus jeunes générations.

Alors je ne le réclame pas pour la fin du mois d’avril. Mais je serais curieux d’avoir vos réactions sur le délai qui vous paraîtrait raisonnable pour sa mise en place. Et si la Mairie veut bien réagir ici (ou ailleurs) et nous confirmer que ce dossier ne sera pas traité en fin de mandat, je trouverais ça bien.
Et puis comptez sur moi, dans les jours qui viennent je vais revenir sur d’autres dossiers moins symboliques mais où j’attends des précisions de délais d’applications, entre autres (et j’attends tous vos articles allant dans ce sens).





9 Commentaires

  • christian (de Toulon)

    Là c’est trop!
    Tu te prends vraiment pour le nombril du monde avec ton blog.
    Comme si Monsieur PALIX n’avait que ça à faire : consulter rapidement monsieur Bandolais.fr pour développer la citoyenneté auprès des jeunes Bandolais.
    Vraiment n’importe quoi!

  • @ Christian: ben en fait, c’est à ça que serve les blogs citoyens, à passer des messages, aux élus et aux concitoyens… Comme beaucoup de blogs dans son genre, Bandolais.fr est surveillé par le personnel politique. Il peut répondre en commentaires ou pas, mais c’est encore mieux s’il constate juste que les électeurs sont attentifs aux promesses et au déroulement de la vie locale, et tient compte de cette petite « pression » d’opinion.
    Ici, j’invite surtout les bandolais qui le souhaitent à me préciser comment il voit le sujet que j’aborde…

  • @ Christian: je te précise au passage que dès que je me remets à distiller un peu de politique dans ce blog, certaines statistiques repartent à la hausse sévère. Soit les électeurs aiment bien le « bruit du combat et l’odeur du sang », soit la « surveillance » s’intensifie…
    C’est de l’humour, mais il n’empêche que ce que j’écris sur la vie politique communale a bel et bien une certaine portée, que je sois dans l’erreur ou dans le vrai…

  • @FRED
    Il serait intéressant de savoir comment celà se passe dans les villes assez nombreuses où celà existe déjà depuis longtemps (mon fils par exemple a dans sa classe une élève qui fait partie de celui d’Ollioules).
    Si l’idée semble en effet intéressante, les informations sur les modalités me manquent (milieu et mode de recrutement, âge, emploi du temps, « parité » …). Mais il doit exister des sites qui abordent ce type d’initiation au civisme : je fais une recherche personnelle ou les « pros » ont-déjà une sélection à nous proposer ?
    Sinon de prime abord quelques biais prévisibles me semblent à éviter … mais voyons, ce qui s’est fait ailleurs et ce qui est peut être déjà envisagé par l’équipe municipale ou plus largement par notre classe politique et autres concitoyens inspirés par le sujet

  • Pour compléter les propos de Pierre, et afin de ne pas vouloir réinventer le fil à couper le beurre, il existe une association qu’il semble opportun de consulter
    http://www.anacej.asso.fr/e_upload/pdf/Prog-DEF.pdf
    ou bien encore quelques conseils par là
    http://www.conseilsdelajeunesse.org/IMG/pdf/creer_un_CLJ-pratique.pdf
    Bien sûr, je rassure Christian dont le style me rappelle quelqu’un, ces conseils ne sont pas destinés à l’équipe municipale qui a bien d’autres choses à faire…

  • @ Fred et bien d’autres
    Je vais peut être vous surprendre, mais je pense qu’il faut laisser le temps au temps. Tout comme pour la politique nationale, où il est difficile de tout réformer en un an, laissons le temps à la municipalité actuelle et dans un an, alors nous serons en droit de demander pourquoi les promesses électorales n’ont pas été tenues si c’est le cas!!! En attendant laissons travailler la nouvelle équipe et son opposition (j’espère constructive) en toute sérénité.
    Serge

  • Merci Fred, Jean Pierre et Serge,
    Toi, Jean Pierre pour m’avoir transmis par lien informatique de la documentation sur le sujet, que nous a proposé Fred
    Toi, Serge pour « temporiser » alors qu’on pouvait s’attendre à de l’impatience venant de ta part, compte tenu de tes sympathies
    Toi Fred pour avoir amené ce sujet « non prioritaire » comme tu l’as d’ailleurs souligné
    Pour ma part, cet engagement du Dr Palix, n’a pas à être à l’ordre du jour à court ou moyen terme de l’équipe municipale fraichement élue. Ceci est une raison, pour les personnes qui s’intéressent à la vie de notre commune, sans y assumer des responsabilités, d’avancer la réflexion sur ce sujet. C’est ainsi que je perçois cette démarche, et, il me semble le cadre dans lequel Fred a souhaité l’initier. Car même si ce projet civique n’est pas urgent, il me parait souhaitable qu’il ne soit pas relégué à la deuxiéme partie de mandat.
    Au delà du « tendance » et du « politiquement correct » d’un conseil municipal des jeunes, l’idée de base reste d’initier nos futurs bandolais aux valeurs démocratiques. Pour ce point essentiel , je suis heureux de pouvoir montrer à mon fils de 10ans les commentaires de bandolais.fr de ce jour, sur le sujet auquel il s’interessera j’espére. Si on croit à la force pédagogique de l’exemple, je pense que celui que nous avons montré : nous, qui avons voté tous trois différemment, à travers un début d’échange constructif est une excellente introduction à ce projet. A des électeurs (voir plus pour jean Pierre) des trois listes en présence du second tour, il faut associer, celui qui pourrait représenter ceux qui ne se sont exprimés pour aucun des trois : Fred, qui na pas révélé ces intentions (mais qui en bon nombriliste n’a pu voter que pour lui-même :lol : – le « votez pour moi » n’était en fait pas pour le festival de Romans mais pour la mairie de Bandol tous les traqueurs de nombrilistes ne s’y sont pas trompés 🙂 )
    Merci, enfin à C Caune pour la note feminine du jour (sans parité imposée) avec son « donner aux sauveteurs de la SNSM – mais autre chose que des bains forcés » : version marine de « ne tirer pas sur l’ambulance » . Grâce à elle j’ai mieux compris ce qu’attendait Fred pour son blog des bandolais, : un fait divers amusant et original bien commenté et documenté avec des photos explicites. La barre a été placée largement trop haute pour moi

  • serge
    tes delais sont trop cours sur le C M E A c’est une mise en fonction avec des délais plus long – tu oublies que l’education nationale est partie prenant aussi (relax) toi; il se fera – le dossier est deja pret –
    hélas pour toi tu ne pourras pas etre un
    élu car tu as passè la limite d’age –
    il y a des promesses electorale et d’autres qui seront réalisé
    amities a tous
    Max MOUTTE

  • Nos messages à la Mairie de Bandol

    Christian (de Toulon), a trouvé prétentieux mon article sur le conseil municipal de jeunes, lettr…