Conseil municipal de Bandol et délégation de service public

Le dernier (micro-)conseil municipal de Bandol ce jeudi 2 janvier 2014 a ouvert un débat a posteriori.
Avec son unique délibération à l’ordre du jour, et une intervention de Christian Delaud qui a frappé les esprits, se pose la question du rôle du Conseil Municipal par rapport à la notion de DSP (délégation de service public).

S’opposent ici la notion d’un conseil municipal strictement défenseur des intérêts de la commune sans ingérence dans l’administration d’une entreprise (qui opère cependant au bénéfice d’une DSP, le Casino Partouche), et un conseil municipal responsable du contrôle des conditions d’exécution de la DSP, et qui doit pour ce faire recevoir un minimum d’informations pour pouvoir prendre ses décisions en connaissance de cause.

Ledit conseil ayant été filmé par Bandol-blog*, et les débats y ayant largement commencé, je vous invite pour éviter de doublonner, à faire vos commentaires sous l’article de Bandol-blog (et pour m’en assurer, je ferme la zone de commentaires de mon propre article).

F.M. – www.bandolais.fr

P.S.: je ne pense par avoir produit un article au titre moins sexy, mais la question est cependant hautement intéressante

* les congés de Noël expliquent que la vidéo officielle ne soit pas encore mise en ligne sur le site de la mairie à l’heure où j’écris.





Article précédent : Réflexions pré-électorales

Un commentaire