Commenter Bandol Mag n°19

Le nouveau Bandol Mag est en ligne. Vous pouvez faire ici vos commentaires sur la célèbre publication municipale (à moins que vous ne préfériez les faire sur le forum officiel de la ville, mais je n’ai pas trouvé de rubrique spécifique).

Je ne l’ai pas encore lu, bien qu’il soit arrivé sous sa forme papier dans ma boîte à lettres il y a quelques jours et attends donc vos avis avec autant d’impatience que le document lui-même.
Je continue à constater perplexe ce décalage entre papier et électronique dont on m’a expliqué qu’il ne devait pas « désavantager ceux qui ne le lisent que dans son format historique« . Toujours incompréhensible pour moi:

  • en papier il est distribué sur plusieurs jours (et donc il y a « désavantage » entre les quartiers).
  • la version électronique existe antérieurement au travail de l’imprimeur et pourrait être mise en ligne aussitôt.

Moi je pense que quand l’information est disponible, elle doit circuler. Pas de secret industriel à protéger, juste une info d’intérêt public qu’il n’y a aucune raison de retenir, et dont il faut encourager la diffusion. Ca nous fera bien rire, dans quelques années quand la version papier n’existera plus, de constater qu’en 2012 encore, on retenait la version électronique pour ne pas « désavantager » les citoyens qui préfèrent encore et toujours le papier: sans raison, juste par habitude, par réflexe.
Communiquez, communiquez… Vos messages ont du mal à passer et à toucher large, et il n’y a pas compétition entre vos différents canaux de diffusion, juste de la complémentarité. Si un jour il y a un pro de la comm’ engagé à la mairie, il pourra peut-être l’expliquer mieux que moi à ceux qui sont en charge de cette communication (décideurs politiques ou exécutants de la fonction publique municipale).

F.M. – www.bandolais.fr





Article suivant : Rentrer à Bandol ou pas ?

2 Commentaires

  • […] (typeof(addthis_share) == "undefined"){ addthis_share = [];}Je ne sais si c’est Fred Metey qui l’aura provoqué, suite aux differentes remarques qu’il a pu faire, mais le nouveau Directeur de la Communication (c’est ce qui est écrit sur sa carte de […]

  • EXTRAIT DE LA REONSE DU MAIRE

    de plus, ma grandeur démocratique
    a autorisé les groupuscules dissidents
    sans représentant de liste à s’exprimer

    Si la démocratie, c’est le différend, alors pour la défendre, il faut l’exposer à la critique

    « Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire. »
    de Coluche