#cmBandol – Les « Bandol du matin » du 15 nov. 2013

Conseil Municipal à Bandol ce vendredi matin à 9H au centre culturel de Bandol – Bandol.fr
Il est apparu dans l’agenda de la ville après que je vous ai chargé l’agenda officiel en début de mois (je viens juste de l’ajouter)… L’ordre du jour est là, et est très varié…
Pour suivre le conseil sur Internet, lisez ici les messages que les conseillers et membres du public utilisant Twitter pourront rassembler en utilisant le mot-clef (hashtag) #cmBandol 

Echos du puits de Bourgarel – Bandol-blog
Intox, désintox autour du puits de captage de l’eau bandolaise…  avec plusieurs liens au pied de l’article de Bandol-blog

Première répétition de la Flashmob du téléthon 2013 à Bandol – Bandol.fr
C’est ce dimanche 17 novembre de 9h à 12h au gymnase Saint Marc à Bandol
Bandol ville ambassadrice du Téléthon 2013,  sera en direct et duplex avec le plateau parisien du Téléthon

 





4 Commentaires

  • Et « pan sur le bec » comme dirait le célèbre palmipède au stylo….

    Donc départ de la majorité des conseillers municipaux de la séance du conseil de ce jour, ne permettant pas d’examiner et de délibérer valablement de certains points de l’ordre du jour posant problème, et tournant notamment autour de la gestion du port et de Bendor…
    Pourquoi ce départ et ce blocage?
    Il faut se reporter à l’article ci aprés du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT):

    « Article L2121-17

    Le conseil municipal ne délibère valablement que lorsque la majorité de ses membres en exercice est présente.

    Si, après une première convocation régulièrement faite selon les dispositions des articles L. 2121-10 à L. 2121-12, ce quorum n’est pas atteint, le conseil municipal est à nouveau convoqué à trois jours au moins d’intervalle. Il délibère alors valablement sans condition de quorum. »

    Avec le départ de prés de la moitié des conseillers, il n’y avait donc plus la possibilité pour le maire d’obtenir un vote conforme…et légal. Il y aura donc semble-t-il une nouvelle réunion, qui se tiendrait dans les cinq prochains jours…. Aprés un cycle lancinant et dément de réunions trimestrielles… deux réunions en cinq jours. grand progrès dans la démocratie local ou signe d’un échec de fin de mandature… chacun choisira la réponse.

    Ce qui est certain c’est qu’annoncer, sur le site de la mairie, pour la réunion de ce jour… : « 41 points à l’ordre du jour; durée 4 heures »…. cela donne moins de 6 minutes pour chaque délibération… Est ce bien sérieux…. Si certains points méritent à peine la lecture, d’autres nécessiteraient réflexion, discussion…. Mais BANDOL, dans lé fonctionnement de ses instances représentatives et délibératives semble ignorer l’existence de réunions préparatoires à celles du Conseil, de commissions d’étude des questions importantes….
    Le résultat est là: c’est la guerre de tranchée lors des rendez vous trimestriels obligatoires…car il faut bien les tenir….formellement. Et même pour une affaire aussi importante que le PLU, sujet qui à lui seul aurait nécessité outre la constitution d’une commission municipale d’étude avec des représentants de toutes les « tendances »…. et bien même pour le PLU la question a été évacuée parmi un ordre du jour comportant 22 points à traiter !
    Triste fin de mandature…Et pour le PLU rendez vous le 28 novembre au Tribunal administratif de TOULON

  • franck bertoncini

    comme vous le dites si bien prince triste fin de mandat en esperant ne plus connaitre une telle municipalité ou la democratie et baffouée a chaque conseil,car moi qui suis beaucoup moin instruit que vous , j appreci beaucoup de vous lire ,vos commentaires son vraiment tres appreciables et pertinant,bonne soirée au plaisir de vous rencontrer un jour.

  • une mandature qui finit en  » peau de chagrin  » … quand on pense que si un seul membre de cette majorité rafistolée manque , il n ‘y a pas le quorum , tout ça tient a un fil et c ‘est limite , limite .
    oui , le PLU aurai mérité un autre traitement : avant ,avec tout le monde , pendant la concertation qui n ‘a pas eu lieu , et au moment de son adoption avec un conseil municipal dédié .
    oui , c ‘est un déni de démocratie que de ne faire qu’un conseil municipal trimestriel ( minimum légal ou peur ? )
    oui , cette fin de mandature laisse un gout amer a beaucoup .
    ce qui me choque le plus , c est le mépris visible , exprimé dans le ton et les paroles du maire , des élus de l opposition . cette attitude est indigne de la fonction et restera comme un fait marquant de cette mandature .
    alors oui , rendez vous au tribunal administratif le 28 novembre . c était malheureusement le sort inévitable de ce PLU que d etre attaqué .

  • un maire qui ne représente plus rien à Bandol, qui s’est fait presque autant d’ennemis que de bandolais, qui n’a aucun respect pour les élus d’opposition qui représentent plus d’un tier des votants, un comportement indique d’une fonction de maire, …. à sa place je démissionnerai d’avoir failli à ma mission de maire.